20 avril 2009

Reining "Classic" au championnat de la coupe du monde Rolex ! ?











Il y eut samedi 18 avril, le Défi Reining des Célébrités, au championnat de la Coupe du Monde Rolex 2009, à Las Vegas. 
Quatre des participants  ont dû subir un entrainement accéléré, de quelques jours... parce qu'ils ne sont habituellement pas assis sur ce type de cheval ! Vous saurez les reconnaitre.
Rodrigo Pessoa cavalier de saut d'obstacle, médaillé d'or olympique, trois fois champion de la Coupe du monde, la cavalière de dressage Anky van Grunsven, neuf fois championne de la Coupe du monde et trois fois médaillée d'or individuelle olympique et Ann Fonck championne de la National Reining Horse Association, ont formé l'équipe Internationalle. La cavalière de dressage Charlotte Bredahl-Baker médaillée de bronze de l'équipe olympique, Will Simpson cavalier de saut d'obstacle, médaillé d'or de l'équipe olympique et Rick Weaver champion de la NRHA ont formé l'équipe des É.U..
Les juges ont accordé à Pessoa, le premier en piste, un pointage respectable, mais conservateur de 118.5. Simpson qui suivit, régala la foule avec des voltes "spins" bien exécutées, des changements de vitesse au galop sur le cercle et, il ravit le public avec ce qui est la marque de commerce du Reining, le galop accéléré, qui mène au fameux "sliding stop" arrêt glissé, ou le cheval traine les postérieures ce qui soulève un nuage de sable et continue à trotter du devant pour couvrir le maximum de distance, avant que la masse ne s'immobilise. Il inscrivit un impressionnant 144.5 au pointage, pour cette démonstration.
Van Grunsven qui suivit, réussit juste un peu moins bien, mais souleva quand même la foule et marqua un très respectable 141.5.  Le cheval de Bredahl-Baker qui vint après était un peu agité, mais elle l'a bien mené, pour marquer 125. 
Quand ce fut à son tour, Fonck fit une superbe démonstration de Reining, qui conquit l'assistance. Elle déclencha les rires de la foule en stoppant l'un de ces "spins" au mauvais endroit. Elle reçut tout de même le plus haut score de la soirée avec un 147. Weaver fut le dernier et il démontra tout son art devant une foule conquise. Son pointage de 144 fut suffisant pour assure la victoire de l'équipe des É.U..    
Plus tard,  à la conférence de presse, Bredahl-Baker et Simpson déclarèrent avoir bien aimé le costume plutôt relaxé, jeans  et chapeau de cowboys. Simpson ajouta qu'il trouvait que les chevaux répondaient de façon incroyable et Bredahl-Baker confia ne pas s'être autant amusé depuis bien longtemps et, qu'elle pourrait facilement être conquise par ce sport.
Weaver et Fonck complimentèrent abondamment la qualité des chevaux et des cavaliers présents aux compétitions, qui s'étaient déroulés  au cours des derniers jours.

---


Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook