19 juin 2009

Capturer les chevaux sauvages à mains nues - La Rapa das Bestas


Capturer les chevaux sauvages à mains nues. Cela se passe encore en 2009, à Galicia une communauté historique, située à l'extrémité nord-ouest de l'Espagne. La Galice est entourée par la Principauté des Asturies, la Castille-et-León, le Portugal, l'océan Atlantique et la mer Cantabrique.

La rapa das bestas. La tradition remonte au XVIe siècle, et consiste à rassembler les chevaux semi-sauvages qui errent dans les montagnes pour leur couper les crins et leur apporter des soins si nécessaire. Chaque été, les hommes de certains villages se réunissent et partent dans la montagne pour rassembler les chevaux et les conduire vers un enclos, le curro. À cet endroit, les crins des chevaux sont coupés, les poulains marqués, et on soigne les animaux malades ou blessés.

Lors de La rapa das bestas du village de Sabucedo , on assiste à des confrontations entre étalons contraints à la promiscuité, et au spectacle des "lutteurs" qui doivent immobiliser le cheval n'ayant droit à aucun instrument, ils doivent agir uniquement à mains nues, avec la force de leurs bras et leur habilité. Si les touristes peuvent accompagner la descente des bêtes de la montagne, seuls les hommes initiés depuis leur enfance et, ayant acquis le savoir-faire nécessaire peuvent affronter les chevaux. «Su valor sólo era comparable al de los aloitadores de Sabucedo» (son courage n'avait d'égal que celui des lutteurs de Sabucedo).

Note: Le blogue Cheval de Rêve n'endosse d'aucune manière cette activité, il ne fait qu'en rapporter l'existence. hrsmn
Attention: Certaines images peuvent choquer.



Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook