19 août 2009

Des épidémies affectant les chevaux


Les premiers mois de 2009 ont été marqués par une suite d'épidémies qui ont affecté les chevaux. Des restrictions à l'importation ont été imposées:

concernant les chevaux, à cause de la piroplasmose, quand elle a d'abord été diagnostiquée en Floride et maintenant au Missouri;

visant les chevaux et le germoplasme (sperme et embryons), à la suite de l'investigation nord-américaine en cours sur la métrite infectieuse des équidés. En Ontario, seize juments et un étalon ont été identifiés comme potentiellement contaminés par la métrite suivant l'insémination avec du sperme importé potentiellement infecté pendant la saison d'élevage 2008. À titre de précaution, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a imposé la mise en quarantaine d'animaux sur les fermes; cette mesure reste en vigueur tant que les juments, leurs poulains et leurs pouliches de moins de un an potentiellement exposés ne montreront pas tous des résultats négatifs aux tests sur la métrite;

sur les chevaux en provenance du Nouveau-Mexique et du Texas à cause de la stomatite vésiculeuse.

Étant donné la très grande mobilité de la population équine, les propriétaires de chevaux devraient adopter des mesures de biosécurité quotidiennes en vue de protéger leurs établissements des maladies. Pour plus de détails, voir la fiche d'information du MAAARO intitulée La biosécurité sur les fermes chevalines.
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook