30 janvier 2010

Le Concours Complet - Un sport à risque, parfois mortel. La FEI réagit...

Un nouveau plan d'action et de gestion visant à réduire les dangers d'accidents en concours complet a été lancé lors de la troisième réunion annuelle sur la sécurité tenue par la Fédération Équestre Internationale (FEI) à Malmö, en Suède. Basé sur les études statistiques de ce sport qui seront effectuées sur une période de 6 ans, un plan d'action sûr et fonctionnel sera utilisé pour surveiller les facteurs de risque en concours complet et rationaliser les données internationales afin de mieux comprendre les causes profondes des chutes.

Le comité de concours complet de la FEI s'est donné comme objectif de réduire les chutes de 10% (et de 20% au niveau 4*) au cours des trois prochaines années. Déjà, les données pour la période allant de 2004-2009 montre que malgré une augmentation significative de la popularité du sport - une augmentation de 35% du nombre de compétitions et une augmentation de 22,5% dans le nombre total de participants - le pourcentage de chute  est passé de 2,02% à 1,73%. C'est la première fois que des statistiques sont recueillies sur ce sport au niveau mondial.

Le concours complet est et demeurera un sport à risque. Notre devoir est de gérer ce risque, explique Giuseppe Della Chiesa (ITA), le nouveau président de la Commission de Concours complet de la FEI et conseiller en gestion de risque auprès de la FEI.

«Notre principal objectif était de disposer d'un système professionnel de surveillance et de gestion de risque dans le sport et nous l'avons maintenant. Ce n'est pas une réaction émotionnelle, c'est une structure qui offre une approche systématique pour gérer les risques liés à notre sport. Il y aura toujours des accidents, mais nous pouvons utiliser ce système pour mieux gérer le risque et le maintenir à des niveaux acceptables et acceptés ».

Jill Henselwood the Canadian Olympian, on Road to Pfizer Million with Friday Grand Prix Win - Lire sur EQUUSCANADA.COM

29 janvier 2010

Éric Lamaze et Ultra Boy triomphent du nombre.

Éric Lamaze, le champion olympique médaillé d'or du Canada en individuel, était en pleine forme hier, quand il a qualifié trois de ses montures pour la saison qui s'annonce à Wellington en Floride. Il est reparti avec le premier prix de 30.000 $ du WEF Challenge Cup Round Three, qu'il a remporté sur Ultra Boy,  appartenant à Ashland Stables. Ils étaient 18 à s'affronter dans l'épreuve de barrage.

Pour devancer le meneur Lamaze a du demander a Ultra Boy de couper court vers les triples barres, ce qui demandait de la part du cheval une habileté exceptionnelle et de la part du cavalier une confiance téméraire en sa monture.

"Je crois que j'ai gagné l'épreuve à la triple barre, a déclaré Lamaze. J'ai coupé très court et il ne devait pas y avoir de faux pas pour réussir a retrancher du temps. J'ai mis toute ma confiance en mon cheval et il a fait ce qu'il fallait. Les grands chevaux sentent ce genre de chose et essaient de ne pas vous décevoir." 

Il a ajouté à propos Ultra Boy, "je ne connais pas tellement son comportement dans les épreuves de barrage. Je n'ai jamais été aussi vite avec lui. J'ai été très heureux de la façon dont il a géré la vitesse. Il a sauté à la bonne hauteur. J'entrevois une excellente saison avec lui. Je vais voir comment il se sent et s'il y a une possibilité que je le monte de nouveau dimanche."

28 janvier 2010

Reining Canada fait connaitre son Top Ten RC

Reining Canada fait connaitre les membres qui se sont mérité une place dans le «Top Ten Reining Canada» pour 2009. Les champions et champions réserve de chaque catégorie se verront offrir des éperons et les titulaires des rangs 3 à 10 recevront un certificat attestant de leurs performances.

Voici la liste des gagnants de chaque catégorie que vous découvrirez en suivant les liens ci dessous :


La liste Top Ten des gagnants de la catégorie débutants est la suivante

Dolls Jack Olena Michelle Mailhiot Collingwood, Ontario
Lenas Lil Gigolo Julie Guignard St-Hyacinthe, Quebec
Doc Otoes Wasp John Gartner Winnipeg, Manitoba
SNW Heavenshardluck John Matthews Harwood, Ontario
Be Smart Tori Marcel Gagne Quebec city, Quebec
Hesa Listo Too Tony Mcleod Salmon Arm, British Columbia
Izzy Starlight Serge Primeau Ste Anne Des Plaines, Quebec
Ima Chexy Gal Angela Gillies Winnipeg, Manitoba
Sweet Nic JacPak Eric Lapointe Sherbrooke, Quebec
Pretty Little Maximus Samantha Wiebe Steinbach, Manitoba

Félicitation à tous

Histoire tragique, Matiné n'est plus.


S'il vous est arrivé de regarder sur YouTube la vidéo de ce magnifique cheval gris, faisant une démonstration de dressage de Style libre, vous avez eu le souffle coupé par l'habileté dont il faisait preuve et vous avez gardé ces images en mémoire.

Il s'agissait de la jument Blue Hors Matiné montée par la Danoise Andreas Helgstrand. Cela se passait en 2006 aux Jeux hippiques mondiaux (WEG) tenus à
Aix-la-Chapelle en Allemagne. Cette prestation devait valoir au couple, une médaille d'argent. L'année suivante alors que le couple était favori pour remporter la finale de la coupe du monde de 2007 à Las Vegas, la jument s'était malencontreusement blessée à un tendon en montant dans une remorque, ce qui l'avait tenu à l'écart de la compétition.

Cette jument fantastique a malheureusement dû être euthanasiée après qu'elle se soit brisé une jambe pendant qu'elle était au champ, en liberté.

Et comble de la tristesse, Matiné était gestante.

Revivez un spectacle exceptionnel, regardez la vidéo de Matiné et Andreas Helgstrand lors de cette finale de Dressage Style libre. Cette vidéo à été vu plus de dix-millions de fois.




27 janvier 2010

Les cavalières olympiques canadiennes Ashley Holzer et Belinda Trussell réalisent un triplé au concours de dressage de West Palm Beach

Au CDI-W West Palm Beach Gold Coast Opener, un concours de dressage présenté du 21 au 24 janvier à West Palm Beach, Floride, la cavalière canadienne Ashley Holzer qui compte trois participations olympiques, a dominé à la fois l’épreuve de Grand Prix et la reprise libre de ce niveau.

Née à Toronto, Holzer réside désormais à New York. Aux rênes de Pop Art (Amsterdam x Cabochon), un warmblood hollandais de 13 ans qui appartient à Rusty Holzer et Moreen Nicoll, elle a remporté le Grand Prix d’introduction à la reprise libre avec une note de 71,489 %. Puis, elle a exécuté une reprise libre tout à fait spectaculaire qui lui a conféré la victoire de l’épreuve assortie d’une note de 76,489 %. Mentionnons que l’écart était de 4,6 % entre la note de reprise libre du couple victorieux et celle de la Danoise Mikala Gundersen sur son cheval Leonberg, classés deuxièmes avec 71,800 %. Jaimey Irwin (Stouffville, ON) a pris la cinquième position avec Dover (De Niro), son Oldenburg de 13 ans.


« Je suis enchantée de notre premier concours de l’année. J’ai l’impression que je pourrai livrer une meilleure prestation aux Masters car Evi Pracht et Robert Dover m’ont indiqué les points à améliorer », a mentionné la gagnante qui se prépare, comme le font ses camarades Belinda Trussell et Cheryl Meisner, à représenter le Canada du 4 au 6 février aux Exquis World Dressage Masters. Il s’agit d’une compétition dotée de 145 000$ qui sera présentée au Palm Beach International Equestrian Center. « Les cavaliers canadiens ont obtenu beaucoup de succès, a-t-elle ajouté. Je pense que Robert a fait un excellent travail de mobilisation et notre esprit d’équipe était à son meilleur. À preuve, les Canadiens étaient en tête dans plusieurs épreuves de ce CDI. »

Pour sa part, Belinda Trussell (Stouffville, ON) s’est offert la victoire du Grand Prix Spécial avec la marque de 68,292 %, sur Anton (Antaeus x Melit), un cheval d’origine allemande de dix ans dont Robyn Eames est propriétaire. La Torontoise Victoria Winter s’est classée deuxième (67,250 %) sur Proton (Patriarch x Rosenkavalier), un Baden-Wurttemberg de 17 ans qui appartient à Neil et Cindy Ishoy. Bonny Bonnello (Calgary, AB) était dixième (64,125%) sur Pikardi, un Oldenburg de 13 ans dont elle partage la propriété avec Frances Bell. Dans le Grand Prix d’introduction au Grand Prix Spécial, Diane Creech (Caistor Centre, ON) et Devon L (De Niro x Wolkenstein II), l’Hanovrien de dix ans de Douglas Leatherdale, se sont mérité un résultat de 65,021 % qui leur a valu la cinquième place. Winter et Proton ont pris la sixième position (64,638 %).

Les Canadiens ont également bien figuré dans l’épreuve Intermédiaire I. Holzer et Delvaux (Iroko x Zeoliet), le warmblood hollandais de onze ans de Jill Irving, formaient le meilleur couple canadien. Ils ont obtenu une sixième place avec 66,404 %. Leah Wilson (Orangeville, ON) et son Hanovrien de 15 ans, Amusant (Alabaster x Weltmeyer), étaient huitièmes avec 66,228 %. Tom Dvorak (Hillsburgh, ON) et Viva’s Salieri W (Viva Voltaire), l’étalon Hanovrien de neuf ans de Augustine et Christine Walch, étaient dixièmes avec 65,706 %. Krystalann Shingler (Toronto, ON) sur Tividor, son warmblood hollandais de dix ans issu d’Obelisk, se sont mérité la 11e place avec 65,526 %. Cheryl Meisner (Blandford, N.-É.) fermait les rangs chez les Canadiens sur Lucky Strike (Ferro), le warmblood hollandais de 17 ans de John Risley. Ce couple était 13e avec 65,088 %. En tant que participants à la reprise libre de l’Intermédiaire 1, Shingler et Tividor se sont classés troisièmes avec 67,083 %.

26 janvier 2010

Les courses de chevaux sous harnais reprendront au Québec

Un groupe de gens d'affaires a obtenu lundi dernier une licence de la Régie des alcools, des courses et des jeux pour la tenue de dix programmes de courses à l'hippodrome d'Ayer's Cliff, non loin de Magog, dans les Cantons de l'Est. Il s'agit pour eux d'une première étape vers la relance de l'industrie des courses qui passerait ainsi, selon leurs plans, par l'ouverture au printemps d'une deuxième piste de course à Saint-Basile-le-Grand et la construction d'un grand hippodrome «vert» dans la couronne Nord de Montréal d'ici cinq ans.

C'est le Club jockey du Québec qui prend les choses en main, alors que l'entreprise du sénateur Paul J. Massicotte, Attractions hippiques, a cessé ses activités en octobre. Depuis 2006, M. Massicotte était le meneur du jeu dans la province après que le gouvernement du Québec eut privatisé ses quatre hippodromes et le réseau des salons de pari qui y était rattaché. Mais, rapidement, Attractions hippiques a fait face à des difficultés financières qui l'ont conduite au bord de la faillite. Une assemblée de créanciers est d'ailleurs convoquée la semaine prochaine.

25 janvier 2010

Mario Deslauriers première victoire en tant que citoyen Américain.

Mario Deslauriers, devenu citoyen Américain en 2009 a remporté sa première victoire sous la bannière des É-U. Montant Unico, un hongre bai de 9 ans enregistré KWPN, propriété de Jane F. Clark, il a devancé le Britanique Nick Skelton sur Carlo et le Canadien Yann Candele sur Pitareusa.

Mario Deslauriers a déclaré "C'est génial de commencer sur une aussi bonne note. Jane et tout le monde étaient ici ce soir. Le cheval semblait en bonne forme, nous devrions connaitre une bonne saison."

Mario semblait visiblement très heureux de remporter cette victoire, en cette deuxième semaine du FTI Winter Equestrian Festival qui se déroule sur une période de 12 semaines.

23 janvier 2010

Éleveurs de Chevaux - Un séminaire d’éleveurs axé sur le marketing à l’exportation -

Au Canada, les éleveurs de chevaux profitent d’avantages que l’on ne retrouve nulle part au monde. Le Canada étant un vaste territoire géographique, les éleveurs doivent trouver des solutions originales pour tirer parti de ces avantages. En regroupant leurs efforts ils pourront accéder aux premières loges internationales comme exportateurs de chevaux.

Le vendredi 5 février 2010 aura lieu, de 9 h à 13 h, au Centre Sheraton de Montréal (Québec) un séminaire gratuit sur la préparation à l’exportation, concurremment au congrès annuel de Canada Hippique.

« Voici le premier d’une série de séminaires que nous avons prévu tenir à divers endroits au cours des prochaines semaines », a commenté Susan Stewart, coordonnatrice de Canada Hippique au développement des marchés à l’exportation. « Nous avons d’excellents outils et ressources que nous mettons à la disposition des éleveurs de chevaux au Canada. Ce sont des avantages auxquels ils ont droit en raison de leur adhésion à des associations de races affiliées à la division Races et Industrie de Canada Hippique, et il est important que nous les en fassions bénéficier. »

Ce séminaire du 5 février sera bref, mais riche en informations. Nous ferons un survol de l’industrie nationale du cheval et une comparaison à l’échelle internationale; il y aura une présentation de Gencor, le commanditaire du congrès, sur le INRA Freezing, une technologie de pointe dans le domaine de la congélation de la semence, ainsi qu’une séance de travail pour bien déterminer la proposition de valeur canadienne, première étape dans la création d’un message « fabriqué au Canada » et une revue des projets portant sur le marketing à l’exportation en partenariat avec la division Races et Industrie de Canada Hippique.

Le séminaire comprend également une présentation de la Fédération équestre du Québec, l’association provinciale qui célèbre son 40e anniversaire. On y donnera un aperçu des recherches et du recensement effectués récemment au Québec et on expliquera comment ces résultats devraient créer des ouvertures pour accueillir des missions commerciales au Québec.

Endurance Canada Newsletter for January 2010 - En anglais seulement

 NEWSLETTER January 2010.pdf

North American Equine Trainers - We are currently recruiting... Lire sur EQUUSCANADA.COM

22 janvier 2010

Dressage Canada fait connaître ses listes courte et longue d’athlètes pour 2010

Le comité haute performance senior de Dressage Canada a le plaisir de faire connaître ses listes courte et longue pour 2010. Les couples cavalier-cheval ont été sélectionnés selon les critères fondés sur les résultats obtenus aux concours de 2009.

Les couples suivants ont été identifiés à titre de membres officiels de la liste courte A de Dressage Canada :

Critère Cavalière Cheval Propriétaire
A1 Ashley Holzer Pop Art Rusty Holzer et Moreen Nicoll
A1 Jacqueline Brooks Gran Gesto Brinc Ltc. et Anne Welch
A1 Leslie Reid Orion Patricia Hatch
A3 Diane Creech Devon L Douglas et Louise Leatherdale
A3 Cheryl Meisner Paganini John Risley
A3 Belinda Trussell Anton Robyn Eames


Les couples suivants ont été nommés pour former la liste courte B de Dressage Canada :

Critère Cavalier(ère) Cheval Propriétaire
B1 Tina Irwin Amicelli Ute Busse et Wendy Beresford
B1 Wendy Christoff Pfalstaff Wendy Christoff
B1 Jacqueline Brooks Balmoral Brinc Ltd., John et Anne Welch
B1 Diane Creech Wiona Douglas et Louise Leatherdale
B1 Simone Williams Wunder Ein Simone, Margaret et Bob Williams
B1 Evi Strasser Quantum Tyme Evi Strasser (Ste-Adèle Québec)
B1 Denielle Gallagher-Legriffon Gallaway’s Abrikos Denielle Gallagher-Legriffon
B1 Lorraine Chappell Carpatino Lorraine Chappell
B3 Lee Tubman De La Rosa Ducat Developments
B3 Cheryl Meisner Lucky Strike John Risley

Les couples suivants ont été nommés pour former la liste longue de Dressage Canada :

Concours complet canadien fait connaître les membres de son équipe nationale de 2010


Le comité de Concours complet canadien a le plaisir de faire connaître les membres de l’équipe nationale de concours complet pour l’année 2010. Le comité du concours complet de haute performance a approuvé la liste qui consacre les performances obtenues lors de concours CCI de deux, trois et quatre étoiles, de même que les CIC trois étoiles jusqu’au 16 novembre 2009. Les cavaliers figurent en ordre alphabétique.

LISTE COURTE
Cavalier(ère) Cheval Lieu de résidence Concours

FEI announced details of a five-year Global Education Program for Eventing Officials - Lire sur EQUUSCANADA.COM en anglais

21 janvier 2010

Les Apprentis Cow-boys, centre d’équitation thérapeutique ont mis sur pied un cahier à colorier hors de l’ordinaire

Les Apprentis Cow-boys, centre d’équitation thérapeutique ont mis sur pied un cahier à colorier hors de l’ordinaire. En 23 ans dans le milieu équestre et pas seulement au Canada nous dit Nancy Ashton, "je ne peux qu’affirmer sans gêne, que c’est le plus beau que j’ai eu l’occasion de voir".

Ce projet de livre à colorier à vue le jour alors que nous cherchions un moyen de financement sortant de l’ordinaire.  Nous avons lancé un appel à tous pour nous fournir des dessins et voici le magnifique résultat.

Ce livre à colorier dont la vente servira à appuyer financièrement le centre d’équitation thérapeutique «Les Apprentis Cow-boys» est fait d'une centaine de dessins, fournis par des passionnés des chevaux. Les dessins proviennent d'un peu partout, du Québec; des régions du Saguenay, de la Mauricie et de la Montérégie, mais aussi de France et de Suisse.  

Ce livre contient des images que tous aimeront colorier et cet achat vous permet de faire une bonne oeuvre. Vous pouvez vous le procurer par La Poste. 


 
Formulaire de commande 


Un gros MERCI à toutes celles s’étant impliqué dans ce projet !
Et un gros MERCI à tous ceux et celles qui feront l’achat du cahier !


Le livre a colorier est aussi disponible chez :

Éric Lamaze, premier sur la liste de l'équipe Canadienne de Saut d'obstacle 2010

Le comité haute performance de Saut d’obstacles Canada a le plaisir de faire connaître sa liste courte d’athlètes formant l’équipe canadienne de saut d’obstacles pour 2010.

En examinant la liste courte d’athlètes formant l’équipe canadienne de saut d’obstacles pour 2010, nous constatons que les quatre premiers athlètes nommés sur l'équipe ont représenté le Canada à la Coupe des Nations de Spruce Meadows en 2009. Le 5e athlète a gagné le championnat Canadien de Saut d'obstacles. Les 15 athlètes suivants ont été nommés sur la base du classement sur la liste FEI Rolex en date du 1er  décembre 2009.

Les athlètes suivants sont reconnus comme membres officiels de l'équipe nationale de saut d'obstacles du Canada chapeautés par "The Canadian Equestrian Team" (CET).

Cheryl Meisner obtient une place de cavalière invitée au Exquis World Dressage Masters en Floride

La Canadienne Cheryl Meisner de Blandford, Nouvelle-Écosse, et Paganini (Havidoff x Statuar), l’étalon Demi-Sang Hollandais de 13 ans de John Risley, représenteront également le Canada à la compétition Exquis World Dressage Masters. Cette compétition dotée de prix en argent s’élevant à 145 000 $ aura lieu du 4 au 6 février prochain au Palm Beach International Equestrian Center de Wellington, Floride, É.-U.

Le couple Meisner-Paganini, qui a connu une fructueuse année 2009 en compétitions, a obtenu une invitation spéciale de la part du comité organisateur de la compétition, en raison de la position qu’ils occupent au classement des cavaliers FEI. Pour représenter le Canada à cette prestigieuse compétition CDI5*, madame Meisner se joindra aux athlètes olympiques Ashley Holzer (Toronto, Ontario) sur Pop Art et Belinda Trussell (Stouffville, Ontario) sur Anton.

L’épreuve de Grand-Prix dotée de 14 500 $ accueillera tout au plus 20 couples cavalier-cheval, dont Steffen Peters (É.-U.) sur Ravel, Isabell Werth (Allemagne) sur Satchmo et Anky van Grunsven (Pays-Bas) sur Salinero. Les huit premiers au classement prendront part à la reprise libre dont la bourse se chiffre à 87 000 $, tandis que les autres cavaliers en ordre décroissant seront admis en Grand-Prix Spécial, une épreuve remettant des prix totalisant les 43 500 $.

Ashley Holzer et Belinda Trussell représenteront le Canada au Exquis World Dressage Masters de Floride

Les cavalières olympiques Ashley Holzer (Toronto, Ontario) et Belinda Trussell (Stouffville, Ontario) représenteront le Canada à la compétition Exquis World Dressage Masters. Cette compétition dotée de prix en argent s’élevant à 145 000 $ aura lieu du 4 au 6 février prochain au Palm Beach International Equestrian Center de Wellington, Floride, É.-U..

Mesdames Holzer et Trussell ont été sélectionnées comme représentantes canadiennes en raison de la moyenne des notes qu’elles ont obtenues aux trois derniers Grand-Prix de CDI auxquels elles ont participé en 2009 – 2010. Ashley Holzer montera son partenaire olympique Pop Art (Amsterdam x Cabochon), un Demi-Sang Hollandais de 13 ans appartenant à Rusty Holzer et Moreen Nicoll. Ce duo s’est mérité 71,830 % au CDI3* présenté dans le cadre du Concours hippique Royal de Toronto, 73,191 % au CDI5* Exquis World Dressage Masters (Dressage at Hickstead), et 72,510 % dans l’ épreuve de Grand-Prix de la finale de la Coupe du Monde de Las Vegas, ce qui lui vaut une moyenne de 72,510 %. Belinda Trussell sera aux rênes de Anton (Antaeus x Melit), un hongre d’origine allemande de dix ans dont Robyn Eames est propriétaire. Le couple a obtenu 67,064 % au CDI3* de Weikersdorf, 65,830 % au CDI3* de Kaposvar et 66,681 % au CDI3* de Saugerties. Leur moyenne en Grand-Prix se situe donc à 66,525 %.

19 janvier 2010

Le Salon de l'agriculture de St-Hyacinthe, plus de 11,000 visiteurs.

L’édition 2010 du Salon de l’Agriculture a de nouveau connu un franc succès avec la présence de 11 216 agriculteurs et agricultrices qui en ont profité pour développer leur réseaux d’affaires les 12, 13 et 14 janvier à Saint-Hyacinthe. Sur le parquet, plus de 300 entreprises différentes y ont présenté toute la gamme de machines, produits et services qui sont nécessaires pour opérer efficacement une ferme.

En plus de 30 nouveaux produits et services présentés dans le guide du Salon de l’Agriculture, plusieurs exposants ont profité de cet événement unique au Québec pour présenter des nouveautés fort intéressantes pour les visiteurs. Trois matinées de conférences ont donné le ton à l’édition 2010, dont celle de M. Alain Dubuc, chroniqueur économique du Journal La Presse et Le Soleil qui a donné un éclairage différent sur les défis du monde agricole. Les conférences du Bulletin des Agriculteurs ont su attirer quelque 450 producteurs et productrices avant-gardistes désireux d’accroitre leur productivité.

Le sous ministre du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, M. Marc Dion a profité du Salon de l’Agriculture pour faire la présentation du concours de l’Ordre national du mérite agricole qui se déroule en Montérégie cette année.

18 janvier 2010

Georgia Young Athlète CAVALOR du mois de décembre

Georgia Young, de Calgary, Alberta, a représenté le Canada lors de l’édition 2009 de la Finale de saut d’obstacles FEI pour Enfants. Ce concours a eu lieu du 11 au 18 décembre au Abu Dhabi Equestrian Club, situé à Abu Dhabi, aux ÉAU.

Vingt-huit cavaliers ont pris le départ des qualifications. Les résultats que Young a obtenus en participant aux deux tours préliminaires lui ont permis de se classer parmi les 14 concurrents qui allaient accéder à l’épreuve finale. La jeune fille de 14 ans montait Le Verdy de la Cavee, un Selle français de onze ans et ensemble ils ont terminé au neuvième rang du classement final après avoir encouru cinq points.

Young a pu prendre part à la Finale internationale de saut d’obstacles FEI pour Enfants après avoir remporté en août dernier la qualification ouest-canadienne présentée dans le cadre du Rocky Mountain Classic Week II. La Finale internationale de saut d’obstacles FEI pour Enfants s’adresse aux concurrents en saut d’obstacles âgés de 12 à 14 ans et les concurrents étrangers participent sur des chevaux prêtés par le pays hôte.

15 janvier 2010

Tenue de la toute première clinique d’ÉQUITATION CENTRÉE dans la région de Québec


Hélène Perreault annonce la tenue de la toute première clinique d’ÉQUITATION CENTRÉE dans la région de Québec.  Celle-ci se tiendra du 14 au 16 mai à l’ÉCURIE DU CAP TOURMENTE à St-Joachim et sera donnée par Mme Sue Leffler.

Malgré un horaire très chargé et une grande demande au domaine international, Mme Sue Leffler sera de retour au Québec pour sa troisième fois.  Instructeur numéro un au Canada (niveau 4 sénior) de la méthode développée par Sally Swift, Mme Leffler est également instructeur de la méthode Balimo.  Très appréciée des participants, elle sait nous transmettre son savoir selon les besoins et le niveau de chacun des cavaliers.

Qu’est-ce que l’Équitation Centrée?

CHEVAL VIRTUEL- Horse Life 3-Mon Haras - Les Joueurs auront l’impression de posséder leur propre Cheval


Deep Silver et le développeur français Game Life annoncent Horse Life 3-Mon haras, mes chevaux, une aventure divertissante qui propose des fonctionnalités inédites, comme les croisements de races, et dans laquelle les joueurs auront l’impression de posséder leur propre cheval. Les amoureux de la plus noble conquête de l’homme devront s’acquitter d’une multitude de tâches, prendre soin de leurs chevaux virtuels, mais aussi gagner leur confiance et les entraîner en vue de les inscrire à de nombreux concours. 

Pour proposer un environnement de jeu moderne et attrayant, ainsi que de nouvelles fonctionnalités, ce nouveau volet de la série populaire Horse Life a été développé avec un soin tout particulier. Les joueurs pourront choisir leur monture parmi un nombre encore plus important de races, qu’ils pourront même croiser pour obtenir le cheval de leurs rêves. Le jeu propose un total de onze races prédéfinies avec une large palette de robes, ainsi qu’une vaste sélection de vêtements, accessoires et autres équipements destinés aux chevaux comme aux cavaliers. Dans Horse Life 3-Mon haras, mes chevaux, les joueurs pourront élever jusqu’à huit chevaux à la fois. Le bien-être des animaux, leur hygiène et leur vitalité seront directement liés à la qualité de vos soins et à la façon dont vous les traiterez. Parmi les principales tâches qui vous attendent, vous devrez nourrir, brosser et entraîner les chevaux, sans oublier de nettoyer leurs boxes. Les compétitions sont aussi divertissantes que passionnantes. Elles proposent toutes sortes de concours, du dressage au saut d’obstacle. Dans Horse Life 3-Mon haras, mes chevaux, les joueurs pourront également appeler leurs chevaux en sifflant ou en prononçant leur nom dans le microphone de la Nintendo DS, ou en touchant l’icône appropriée sur l’écran tactile avec le stylet Nintendo DS.

12 janvier 2010

Rappel - 25 janvier date limite d'inscription aux stages de formation offerts par Canada hippique, au congrès de Montréal


Pendant neuf jours, la communauté équestre de tout le Canada pourra participer à divers stages, séminaires et forums qui portent sur les questions touchant chacune des quatre divisions de Canada Hippique : races et industrie, provinces, sports et récréation.

Ces séances sont admissibles aux heures de perfectionnement pour les instructeurs/entraineurs de la FEQ

Le Congrès annuel de Canada Hippique 2010 se tiendra à l’hôtel Le Centre Sheraton Montréal, 1201, boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal (Québec) H3B 2L7.

Réservez vos places avant le 25 janvier pour :

Stage pour juges de saut d’obstacles

Trois formations en para-dressage FEI dans le cadre du concours international de para-dressage WindReach CPEDI3*

Para-équestre Canada a le plaisir d’annoncer que trois formations de para-dressage FEI auront lieu dans le cadre du concours international de para-dressage Windreach CPEDI3*, qui doit avoir lieu du 28 au 30 mai 2010 à Ashburn en Ontario.

La formation de juge FEI de para-dressage, la formation de commissaire FEI de para-dressage et la formation de classificateur FEI de para-dressage seront offertes sur le site du concours. Ces stages promettent d’être hautement formateurs et s’adressent aux officiels accrédités ainsi qu’aux candidats qui désirent améliorer leurs compétences et leurs connaissances en vue d’exercer dans le milieu du sport de para-dressage. Chaque cours comprendra des exposés en salle ainsi qu’une formation pratique afin d’optimiser l’expérience des participants.


Formation de juge FEI de para-dressage
Formateur: Hanneke Gerritsen (Pays-Bas)
Dates: 26 au 29 mai 2010
Frais d'enregistrement: 150 $ CDN

Formation de commissaire FEI de para-dressage

Formateur: Nick Rodgers (Hong-Kong)
Dates: 28 au 30 mai 2010
Frais d'enregistrement: 200 $ CDN

Formation de classificateur FEI de para-dressage
Formateurs: Dr. Christine Meaden (Grande-Bretagne)
Marion Slatter-Blitstein (Canada)
Dates: 28 au 30 mai 2010
Frais d'enregistrement: 200 $ CDN

Le concours international de para-dressage WindReach CPEDI3* a été désigné épreuve officielle de qualification pour les Jeux équestres mondiaux 2010. Il attirera des athlètes en provenance du monde entier.

Asemblée Générale Annuelle des membres pour le chapitre québécois du CWHBA


Le 30 janvier prochain se tiendra l’assemblée générale annuelle des membres pour le chapitre québécois du Canadian Warmblood Horse Breeders Association. Comme l’année passée, l’événement se tiendra à l’hôtel le Dauphin de Drummondville. L’assemblée générale annuelle constitue le lancement de l’année pour toute l’association. C’est l’opportunité de nous faire part de vos questions, commentaires, critiques et aspirations. Nous devons connaître l’avis de tous nos membres, ainsi que leurs besoins afin de pouvoir mener l’association dans la bonne direction. Le Canadian Warmblood se veut une association ouverte, axée sur les besoins de ses membres et ce n’est qu’en vous rencontrant et en vous entendant que nous serons à même de rencontrer ces objectifs.

De plus, nous tiendrons cette année l’assemblée provinciale avant que ne soit tenue l’assemblée générale nationale. Madame Marie Arsenault, vice-présidente du chapitre provincial et vice-présidente nationale de l’association pourra ainsi rapporter directement à l’association nationale les sujets discutés lors de l’assemblée québécoise.

10 janvier 2010

Cavaliers et Chevaux Québécois honorés sous les feux de la rampe de Dressage Canada

Désormais inscrit comme une véritable tradition, Dressage Canada nomme chaque année des cavaliers et des chevaux qui se sont illustrés sur la scène du dressage au cours de l’année 2009. Pour l’édition 2009, 14 cavaliers québécois soit le 1/5 des nominés sont honorés.

Dressage Canada a créé trois catégories : Prix d’honneur cavalier, Prix d’honneur cheval et une catégorie nommée à la mémoire de la cavalière Lauren Dilanni, le Lauren Dillani Memorial Fund, particulièrement dédié au style libre. Les lauréats pour cette dernière catégorie seront dévoilés ultérieurement.

Le système de médailles distribuées par Dressage Canada à partir des résultats officiels est rigoureux par un souci d’équité mais il est d’autant plus méritoire et honorifique. Pour obtenir la médaille de bronze aux niveaux Entraînement et Niveau 1, le duo cavalier cheval doit avoir obtenu une note de 63% et plus donnée par trois juge dans quatre épreuves au minimum. Pour obtenir la médaille d’argent, les cavaliers qui évoluent en niveaux 2 et 3 doivent obtenir une note de 60% et plus, de la part de trois juges dans quatre épreuves au minimum tandis que pour le Niveau 4, on exige également quatre épreuves au minimum avec des résultats de 60% et plus mais la note provenant de deux juges plutôt que trois. L’or est donné pour les cavaliers concourant en Prix St-Georges, en Intermédiaire 1, 2 et en Grand-Prix pour quatre épreuves de 60% et plus notées par deux juges.

Voici nos cavaliers et chevaux québécois qui seront honorés sous les feux de la rampe de Dressage Canada.

Georgia Young et Amanda Harris 14 ans, ont représenté le Canada aux Émirats Arabes Unis en saut d'obstacle. - À lire sur CHEVALINFOS.COM

Rappel d'un lot du médicament vétérinaire Longisil à la suite de réactions allergiques chez des animaux... Lire sur CHEVALINFOS.COM

8 janvier 2010

Courses sous Harnais - Le québécois René Allard remporte le Championnat Canadien des Entraineurs.


René Allard est devenu en 2009 l’un des plus jeunes entraineurs à remporter le championnat canadien des entraineurs au chapitre des victoires. Il a amassé 291 victoires, soit 90 de plus que ce que Richard Moreau avait remporté l’an dernier pour se mériter ces mêmes honneurs. Mais en plus de ces statistiques, son succès est net, il a engrangé 2 400 000 $ en 2009. Allard est aussi parmi les entraineurs les plus prolifiques sur cinq pistes ontariennes : Flamboro Downs, Georgian Downs, Grand River, Hanover et Kawartha Downs. Ce jeune homme qui a eu 23 ans mercredi connait présentement quelques-uns des meilleurs moments de sa carrière.

Originaire de Saint-Esprit, dans la région de Joliette au Québec, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Montréal, René Allard a été initié aux chevaux par son père, Michel, et son grand-père. « Mon père a œuvré dans l’industrie des chevaux miniatures pendant plusieurs années et la Piste de course Rive-Nord occupait une partie de notre ferme, c’est dans cet environnement que j’ai donc grandi, » dit-il. « Dès ma tendre enfance, j’ai beaucoup voyagé avec mon père pour assister aux compétitions. Chaque été, nous faisions six ou sept voyages sur des pistes américaines, notamment en Indiana - un trajet d’une quinzaine d’heures – de même qu’à Boston et New York. D’aussi loin que je me souvienne, cela a toujours été ma passion ».

7 janvier 2010

L'étalon Hickstead offert pour la reproduction en Amérique du Nord

L’étalon Hickstead, gagnant de la médaille d’or individuelle et de la médaille d’argent par équipe sous la selle du Canadien Éric Lamaze aux Jeux Olympiques de Hong Kong, est maintenant offert pour la reproduction en Amérique du Nord.

Hickstead combine la puissance, la technique, l'intelligence et le tempérament. Il possède une endurance peu commune, lors des shows, après trois jours de travail il est toujours volontaire.

Hickstead est né en 1996, d’une lignée Hollandaise. Son père, Hamlet fils du fantastique et merveilleux Nimmerdor, a performé au niveau international.

Sa mère Jomara est la fille du très connu et regretté Ekstein, approuvé au KWPN et en Irelande, grand vainqueur du "stud test", et Champion des 7 ans, ayant notamment produit Ulysses M2S Champion des 5 ans indoor en Irlande (la mère d’Ulysses, Gudrun par Voltaire est aussi la mère de Taloubet du Rouet Pléville*, reconnue « preferent », « Keur », « Ster Mare » et « Keur Sport-Showjumping Mare » par le KWPN, maintenant elle obtient le fameux et très recherché titre de : « Keur Preferent Prestatie » le plus haut grade du Stud-Book.

6 janvier 2010

Le Salon de l'Agriculture de Saint-Hyacinthe, les 12, 13 et 14 janvier 2010



Le Salon de l’agriculture est un organisme sans but lucratif, dont la mission est de supporter le développement des entreprises agricoles par le transfert d’information, l’organisation d’expositions et de journées de démonstrations, la remise de bourses à des jeunes de la relève et des institutions d’enseignements, ce qui permet aux agriculteurs et agricultrices d’être à l’avant-garde du développement dans leurs secteurs.

Lors de ce 24e salon de l'agriculture, dans un premier temps, Alain Dubuc, chroniqueur économique au journal La Presse et au Soleil, viendra projeter sa vision d’affaires sur le développement futur de l’agriculture au Québec. Par la suite, un représentant du ministère de l’Agriculture viendra faire la présentation du concours de l’Ordre national du mérite agricole, qui sillonnera les routes de la Montérégie cette année. Deux autres déjeuners-conférences : un sur la biosécurité en agroalimentaire et l’autre sur l’animation des kiosques viendront débuter les trois journées du Salon de l’Agriculture.

Hickstead Offered for 2010 Breeding Season - Lire sur EQUUSCANADA.COM, en anglais

4 janvier 2010

Randonnées Équestres dans le monde - Mexique, chevaux et papillons




L'Agence du Voyage à Cheval, offre plus de 400 destinations cheval dans le monde entier, randonnées équestres, séjours équestres, pour cavaliers et non cavaliers, débutants et confirmés.

Nous vous offrons le récit de l'une de ces "aventures à cheval" qui se déroule au Mexique.
Vous retrouverez leurs coordonnées à la fin de l'article et dans les annonces de Cheval de Rêve sous Voyage.

Le Mexique est surtout connu pour ses plages, ses sites archéologiques et… sa tequila. Il existe pourtant un Mexique très différent, moins fréquenté par les touristes, dont la beauté et l'intérêt sont tout aussi attrayants. C'est celui du Mexique aux paysages alpins, au climat méditerranéen, à la cuisine succulente et à la vraie hospitalité du cœur, où l'adage "mi casa es tu casa" reste un principe. Découvrir ce Mexique secret à cheval est une expérience hors du commun. Nous avions rendez-vous à 8 heures du matin dans le lobby de l'hôtel à Mexico où ont été hébergés les cavaliers de divers horizons que nous sommes. Direction Valle de Bravo. Deux heures trente de route vers l'ouest pour atteindre une ville coloniale typique : rues pavées, toits aux tuiles rouges, murs blancs aux balcons décorés, "plaza" (la place centrale) avec son kiosque et son église.

1 janvier 2010

19 cas inexpliqués de fourbure à la même écurie. - La Ripe de Noyer Noir

Dix-neuf chevaux soudainement frappés de fourbure, ont été sauvés de graves complications, par une Vétérinaire zélée qui s'est livrée à des investigations à la Sherlock Holmes...

Une crise de fourbure aigüe a foudroyé une écurie de la Rive-Sud et la Dr Julie Collins, médecin vétérinaire décrit son expérience de praticienne appelée sur les lieux lors de cet évènement.

Le lundi j’ai été appelée pour une urgence à Calixa-Lavallée. Un poney d’environ 10 ans montrait des signes d’inconfort abdominal : il était abattu, se couchait et se relevait, ne voulait pas manger, n’avait pas passé de fumier et se regardait les flancs. À mon arrivée à la ferme vers 22 h 30, le poney allait beaucoup mieux. La propriétaire faisait marcher l’animal depuis près de 30 minutes. À l’examen clinique, tous les paramètres physiques étaient normaux. La colique semblait être terminée. Pendant l’examen du poney, quatre autres chevaux ont montré des signes cliniques de colique abdominale. Le traitement des coliques a consisté en l’administration de Banamine® et d’huile minérale par intubation nasogastrique (sauf pour un qui a reçu seulement de la Banamine®). Fait intéressant, les cinq chevaux étaient dans la même partie de l’écurie, trois l’un à côté de l’autre et le quatrième, en face des trois premiers.

L’écurie compte une cinquantaine de box au total. La moitié du bâtiment est louée à un entraineur. Celui-ci garde ses chevaux sur de la mousse de tourbe (peat moss). Aucun des vingt chevaux de l’entraineur n’a été affecté. Qu’est-ce qui pouvait bien causer ces épisodes de colique ? Ce qui était commun aux chevaux de la dame et qui n’était pas partagé avec l’entraineur était le foin, la litière de copeaux et la moulée sucrée. De plus, deux suspects étaient nouvellement arrivés à l’écurie. Depuis le matin, les chevaux avaient accès à un nouveau lot de foin et de copeaux. Avec du recul, on pouvait observer, parsemés dans la litière, des copeaux de couleur inhabituelle, d’un gris foncé un peu violacé. Il faut noter aussi que le foin était de très mauvaise qualité, plusieurs balles étant moisies. Mon diagnostic différentiel le plus probable, à ce moment, était une intoxication au foin moisi.

Le mardi vers 13 h 30, la propriétaire me téléphone pour me donner des nouvelles des chevaux qui avaient eu des coliques la veille. Les cinq chevaux vont très bien, pour l’instant. Par contre, un cheval est en crise de fourbure aigüe (celui-ci n’avait pas fait de colique la veille). Fourbure ! Vous avez dit fourbure ? Mais que se passe-t-il ? Sur la route, la propriétaire me rappelle pour m’informer qu’il y a quatre autres chevaux en fourbure dont une jument qui avait eu des coliques la veille. En effet, les cinq chevaux montraient des signes évidents de fourbure aigüe : pouls digité bondissant, chaleur au niveau des pieds, immobilité, tricoises positives, fréquence cardiaque et température marginalement hautes. Curieusement, on pouvait aussi observer, sur certains chevaux, un oedème des membres qui se terminait à mimétatarse et/ou mi-métacarpe (fait documenté lors d’intoxication au noyer noir). Pendant les examens cliniques, dix autres chevaux ont montré des signes cliniques de fourbure aigüe à des degrés différents (grades de 1 à 4 selon la gradation d’Obel). Vu la situation, ma liste de diagnostics différentiels était très courte. Pour moi, le noyer noir (cas documentés aux USA) était le suspect numéro un. Mais aucun cas n’avait été décrit, à ma connaissance, au Québec. Pour les futurs vétérinaires, l’intoxication percutanée par le Juglans nigra n’est qu’une belle question pour le NAVLE, mais je voulais quand même m’assurer que la litière n’en contenait pas. Le fournisseur de litière (sur la Rive-Nord, dans la région de Montréal) nous a informés que ses sacs contenaient des copeaux de pin et de noyer rouge. Noyer rouge... Ouf !

Le lendemain matin à 6 h, mercredi donc, j’ai demandé à mon conjoint, qui est arboriculteur, des informations sur le noyer rouge. «Noyer rouge ???, me dit-il, ça n’existe pas. Nous avons trois espèces de noyer, mais pas de rouge. » « Alerte rouge ! » «Avons-nous du noyer noir au Québec ? » La réponse fut positive. J’ai appelé tout de suite la propriétaire et je lui ai expliqué la situation. Je lui ai demandé de vider complètement les box, de laver les pattes des chevaux avec un savon doux et de les mettre sur de la mousse de tourbe. Ce que je redoutais la veille venait de se confirmer. J’ai communiqué avec le Dr Jean-Pierre Lavoie, de la FMV, pour avoir son avis et savoir s’il y a déjà eu des cas de fourbure causés par le noyer noir au Québec. Il me répond qu’à sa connaissance il n’y en a pas eu, mais me suggère d’aviser le réseau d’épidémiosurveillance du MAPAQ.

La vie sur la Cowboy Trail ...


Les ranchs et les rodéos, les poètes cowboys et les fêtes foraines, la transhumance du bétail et les histoires autour d’un feu de camp vous attirent !

La vie sur la Cowboy Trail


Les légendes de l’Ouest prennent vie le long de la Cowboy Trail. Cette route pittoresque part de Cardston, dans le sud de l’Alberta, serpente vers le Nord sur plus de 700 km (435 milles) le long des contreforts des Rocheuses pour aboutir à Mayerthorpe. Aucun doute : c’est bien le pays des cow-boys. Vous les verrez mener les troupeaux vers les corrals, participer aux rodéos de village et fréquenter les fêtes foraines. Sinon, allez découvrir l’Ouest dans ses légendaires lieux historiques et ses musées. Le Remington Carriage Museum, par exemple, possède la plus grande collection de véhicules hippomobiles d’Amérique du Nord.

Autrefois l'un des principaux éleveurs mondiaux de percherons pur-sang – des chevaux de trait sans pareil – avec un cheptel de plusieurs millions de têtes, le lieu historique national du Ranch-Bar U vous transporte sans chichis dans la vie de ranch. La cuisine, le vieux dortoir, l’écurie des percherons ainsi qu’une trentaine d'autres bâtiments d'origine vous mettront dans l'ambiance de ce ranch qui, aujourd’hui encore, maintient ses activités d’élevage.

Ranchs d’hôte et ranchs de travail en Alberta

Les aspirants cow-boys et cow-girls peuvent choisir parmi 30 ranchs d’hôte et forfaits de randonnées équestres en Alberta. En selle, vous découvrirez des couchers de soleil qui embrasent la cime des montages, de majestueux arbres à feuillage persistant et des criques où serpentent des ruisseaux. Le soir venu, vous pourrez choisir de passer la nuit dans un gîte luxueux ou une confortable cabane en rondins. Si vous séjournez dans un ranch de travail, vous apprendrez à manier un cheval, à prendre un veau au lasso et vous pourrez même accompagner les palefreniers lorsqu’ils mènent le bétail au pâturage. Vacances au pays des cowboys.

Stampedes et rodéos endiablés

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook