27 février 2010

Mario Deslauriers, 3e dans la ligue nord-américaine de coupe du monde, division de l'est

C'est avec un peu de nostalgie que nous regardons évoluer le Québécois de naissance, Mario Deslauriers pour l'équipe de saut d'obstacle des États-Unis.

Alors que différentes organisations sportives canadiennes dépensent des centaines de millions de dollars pour former une élite sportive, on se demande si tout a été fait pour retenir ce québécois francophone dans le giron canadien. On sait que depuis la fin de 2009 Mario Deslauriers évolue sous les Étoiles du drapeau Américain, lui qui avait auparavant bien défendu la Feuille d'Érable Canadienne, notamment en devenant en 1984 à l'age de 19 ans le plus jeune cavalier de l’histoire à remporter une finale de Coupe du monde, un record qui n’a pas été égalé à ce jour. Il était aussi le premier Canadien à se mériter le titre. Au cours de la même année, lors des Jeux olympiques de Los Angeles, il dispute le barrage pour la médaille de bronze et prend finalement le quatrième rang. En 1988, lors des Jeux olympiques de Séoul, il termine au quatrième rang par équipe. En 1990, il participe au Championnat du monde de Stockholm en Suède. Mario Deslauriers a été couronné champion canadien à deux reprises et il a représenté le Canada à chaque compétition internationale d’envergure. En 1999, il a reçu la médaille d’argent Coupe du monde tandis qu’il prenait part à la finale, une distinction attribuée en raison de sa participation à plus de 100 épreuves qualificatives de Coupe du monde. Aujourd’hui Mario compte pas moins de 125 épreuves qualificatives à son actif. En 2005, Mario remporte la troisième position lors du Grand Prix CN de Calgary, épreuve la plus dotée au monde avec une bourse totale de 1 million de dollars.

La FEI ayant remplacé les Ligues canadienne et américaine de Coupe du Monde par une Ligue nord-américaine de l’Est et une Ligue nord-américaine de l’Ouest, nous aurons ainsi l'opportunité de surveiller ses activités au sein de cette division de l'est ou lui et d'autres Québécois, dont Éric Lamaze et David Arcand un québécois en pleine ascension, sauront à coup sûr attiser notre fierté.
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook