5 mars 2010

Les premiers intronisés au Panthéon équestre de Dressage Canada

Dressage Canada a le plaisir de dévoiler les noms des cinq premiers intronisés à son nouveau Panthéon équestre. Le 25 avril prochain, ces cinq icônes du sport seront honorées au cours du gala inaugural qui aura lieu au Grand théâtre Eglinton de Toronto. Les profits que le gala générera seront utilisés pour aider les athlètes canadiens de dressage à atteindre l’excellence aux Jeux équestres mondiaux (JEM) de 2010.

Voici le nom de l’intronisé dans chaque catégorie du Panthéon équestre de Dressage Canada :

Cheval : Dynasty
Hongre hanovrien appartenant à Cindy Ishoy; il a été médaillé de bronze sous sa selle aux Jeux olympiques de 1988 ainsi que son partenaire de Coupe du monde dans les années quatre-vingt.

Entraîneur : Dietrich von Hopffgarten
Entraîneur allemand de réputation internationale qui s’est installé en Colombie-Britannique. Durant trois décennies, il a enseigné à ses élèves les techniques classiques, et prôné l’importance de l’efficacité des aides, de la réflexion, et du tact équestre chez le cavalier.

Cavalière : Christilot Boylen
L’une des cavalières et entraîneures les plus reconnues au Canada. Elle n’avait que dix-sept ans lorsqu’elle a représenté le Canada aux Jeux olympiques de Tokyo en 1964, ce qui a nécessité une permission spéciale. Elle a depuis été choisie dans sept équipes olympiques, et elle a concouru au sein de quatre équipes panaméricaines. Elle a été médaillée d’or en individuel aux Jeux panaméricains de 1971, 1975 et 1987.

Bâtisseur - particulier : Hans Pracht
Cet homme a fondé, avec son épouse Eva-Maria Pracht, l’International equestrian sport services (IESS), à Cedar Valley, Ontario (près de Newmarket), qui fut l’hôte des Championnats du monde de dressage en 1986.

Bâtisseur – organisme : CADORA
Les personnes à l’origine de la fondation de CADORA ont incorporé le 1er avril 1969 cet organisme national sans but lucratif dédié au développement du dressage au Canada.

Un appel de candidatures a été lancé aux affiliés de Dressage Canada en octobre 2009 et ces premiers intronisés ont été choisis parmi les demandes reçues.

Le Grand théâtre Eglinton de Toronto a récemment retrouvé l’allure art déco qui faisait sa fierté dans les années trente. C’est dans ce cadre élégant que se déroulera le gala cravate noire qui mettra à l’honneur les réalisations de ces membres de longue date de la collectivité du dressage. À noter que les convives peuvent également choisir de porter une tenue de soirée des années trente, et le choix de menu du repas trois services doit être précisé lors de l’achat des billets.

Les organisateurs de la cérémonie tiendront également un encan silencieux afin de recueillir des fonds pour les athlètes qui participeront aux JEM. Un éventail complet d’articles équestres seront mis à l’encan, ainsi que de rares objets d’art, des collections de souvenirs sportifs dédicacés, des bijoux confectionnés à la main valeur à l’appui, des sculptures inuit, des bronzes, des billets de spectacles, des forfaits vacances, et plus.

Le coût du billet est de 200$ et vous pouvez vous procurer les vôtres en visitant le site Web de Dressage Canada suivant : www.equinecanada.ca/dressage.

Une autre façon de soutenir le rêve des cavaliers canadiens de participer aux JEM

Il reste encore quelques forfaits billets pour les JEM. Il s’agit d’une place directement derrière la lettre C pour les quatre épreuves de dressage et le prix est fixé à 875$. Dressage Canada détient également quelques chambres d’hôtel situées à l’hôtel où sera logée la délégation canadienne, soit le Griffen Gate Resort and Spa, situé à Lexington, au Kentucky. Le tarif est de 329$ la nuitée plus taxes et la chambre est retenue à compter du 26 septembre pour sept nuitées.

Pour obtenir un complément d’information, veuillez visiter le site Web de Dressage Canada au www.equinecanada.ca/dressage, et cliquer sur l’annonce « Spécial forfaits billets pour les JEM de 2010 ».


À propos de Dressage Canada
Dressage Canada est un comité de Canada Hippique. A titre d’organisme directeur du sport de dressage au Canada, son objectif est de favoriser la croissance du dressage et la poursuite de l’excellence aux niveaux local, national et international. Dressage Canada assure soutien et conseil tant à l’amateur qu’au professionnel, par le biais de programmes comme la formation et le perfectionnement des entraîneurs, la formation et le perfectionnement des officiels, la définition des règlements et critères de qualification, l’avancement du sport, le développement de publications et l’attribution de prix. Pour obtenir un complément d’information sur Dressage Canada, veuillez visiter la section dressage du site de Canada Hippique ou joignez-vous à nous sur Twitter à www.twitter.com/dressagecanada ou Facebook à http://tinyurl.com/lp8cnd

À propos de Canada Hippique
Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins. Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca.
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook