30 avril 2010

Équi-Info - Le bulletin officiel de Saut d'obstacles Canada, avril 2010


Voici l'édition d'avril 2010 de l'Équi-Info,  le bulletin électronique mensuel de Saut d'obstacles Canada. Ce bulletin se veut un moyen de communication avec les membres du milieu canadien de chasse et saut d'obstacles, qui vous transmet les actualités entourant votre sport. Nous apprécions recevoir vos remarques et commentaires. Si vous souhaitez nous faire part de vos idées et suggestions, veuillez  les adresser à : news@jumpcanada.ca


Aperçu du présent numéro:

* Ces héros méconnus - Élizabeth Bordeaux
* Saut d'obstacles Canada forme un groupe de travail chargé de l'étude des politiques de concours
* Deux nouveaux programmes sont mis sur pied par Saut d'obstacles Canada
* Saut d'obstacles Canada annonce le calendrier 2010 du circuit Jeunes chevaux
* Le circuit Cavaliers émergents prend son envol au Manitoba
* Saut d'obstacles Canada lance un appel de candidatures pour son Panthéon équestre
* Yann Candele est nommé Athlète CAVALOR du mois de mars
* Forfaits hôtel et billets pour les JEM
* Réussites canadiennes
* Rappels de Saut d'obstacles Canada
* Classement final nord-américain en Coupe du Monde

Cliquez sur ce lien pour lire le bulletin!

Le personnel de Canada Hippique s’enrichit de deux nouvelles personnes - Lire sur CHEVALINFOS.COM

28 avril 2010

Quatre cavalières canadiennes se classent au top dix du concours complet Rolex Kentucky CCI 4*

Quatre cavalières canadiennes, soit Stephanie Rhodes-Bosh, Selena O’Hanlon, Hawley Bennett-Awad et Michele Mueller, se sont classées au top dix du concours complet Rolex Kentucky CCI 4*.

L’édition 2010 de cette compétition se déroulait du 22 au 25 avril au Kentucky Horse Park de Lexington, USA, le site des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010.

Rhodes-Bosh, 21 ans, de Summerland, Colombie-Britannique, qui prenait part à sa première compétition quatre étoiles, était 15e après sa reprise de dressage avec un résultat de 52,0, sur Port Authority, son Selle français/thoroughbred de douze ans d’origine canadienne. Le couple a ensuite franchi sans anicroche le parcours de cross-country créé par le Britannique Michael Etherington-Smith, traversant la ligne d’arrivée avec aucune pénalité, ce qui lui a permis de remonter jusqu’au 9e rang. Après une phase de jumping tout aussi brillante, ils terminaient la compétition en 5e position sur un score de dressage intact, une performance que seuls quatre couples sur 53 partants réussissaient à accomplir.

Rhodes-Bosh s’est mérité le trophée Best Conditioned Horse, un prix prestigieux octroyé par le jury de terrain et les vétérinaires officiels, ainsi que le trophée perpétuel J.D. Reeves, décerné au jeune cavalier (18 à 21 ans) le mieux classé. Du fait qu’elle était la cavalière enregistrant le meilleur résultat dans une première compétition quatre étoiles, elle a également reçu une bourse pour son entraînement de la part du HSBC.

« Je suis heureuse d’être allée au concours Rolex en tant que spectatrice l’an dernier car je savais à quoi m’attendre, a dit la jeune femme. Je ne me suis jamais autant amusée. J’étais tellement emballée et reconnaissante d’y être. David O’Connor (le conseiller technique international de Concours complet canadien) a dit que j’étais prête. Je l’ai cru et il avait raison. »

O’Hanlon, 29 ans, de Elgin, Ontario, aux rênes de sa monture olympique de 2008, Colombo, le warmblood suédois de quinze ans Elaine et Michael Davies, a également exécuté une très bonne reprise de dressage, ce qui lui a valu 52,7 (17e). Grâce à un parcours de cross-country sans faute, elle remontait en 10e position, puis en 8e après le jumping où elle n’avaient encouru que quatre points, réalisant ainsi un record personnel au Rolex grâce à une note finale de 56,7.

La cavalière olympique Hawley Bennett-Awad, 32 ans, de Langley, Colombie-Britannique, et Gin & Juice, une jument pur-sang de dix ans dont elle partage la propriété avec Linda Paine, étaient 21e avec une note de dressage de 53,8. Le duo a été parfait en cross-country mais il a encouru quatre points en jumping, pour terminer 9e avec 57,8.

Concourant également dans leur première compétition quatre étoiles, Michele Mueller de Port Perry, Ontario, et Amistad, le throroughbred/belge de dix ans de Julie Pring, étaient le quatrième couple canadien à atteindre le top dix. Seizièmes après le dressage, ils obtenaient 6,4 pénalités de temps en cross-country et remontaient jusqu’à la 13e place. Avec quatre points en jumping en raison d’un obstacle renversé, ils réussissaient à se classer 10e avec 62,9.

L’un des membres de l’équipe olympique de 2008, Kyle Carter, de Calgary, Alberta, qui est maintenant établi à Sparr, en Floride, s’est classé 13e (63,7) sur la selle de Madison Park, le pur-sang de douze ans qui lui appartient ainsi qu’à son épouse Jennifer Cater. Avec un score de 59,7 après le dressage, et une autre prestation parfaite en cross-country pour le Canada, il n’ajoutait à ce résultat que quatre points en jumping.

Une équipe canadienne de saut d’obstacles est formée en vue de participer à la Coupe des Nations de Belgique

Karen Cudmore, de Victoria, Colombie-Britannique, Jill Henselwood, d’Oxford Mills, Ontario, Éric Lamaze, de Schomberg, Ontario, et Keean White, de Cambridge, Ontario, forment l’équipe canadienne de saut d’obstacles qui s’apprête à disputer la Coupe des Nations de Lummen, présentée en Belgique du 28 avril au 2 mai, dans le cadre d’un concours CSIO4*.

Cudmore a représenté le Canada lors de la finale de la Coupe du Monde FEI Rolex, qui s’est déroulée à Genève, en Suisse, du 15 au 18 avril dernier. À Lummen, Cudmore sera aux rênes de sa monture de Coupe du Monde, Southern Pride, l’étalon Holsteiner de douze ans de son époux Blair Cudmore.

Médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2008, Henselwood montera Bottom Line, une jument warmblood belge de onze ans dont le propriétaire est Bradon Construction. Ce couple a remporté le 14 mars dernier le Grand Prix Lamborghini de 300 000$, présenté par Pfizer Animal Health, à Thermal, en Californie.

Le champion olympique Éric Lamaze aura comme partenaire Ronaldo, un warmblood hollandais de douze ans appartenant à Ashland Stables. Lamaze figure actuellement au deuxième rang du classement international Rolex FEI.

White, qui a été couronné champion canadien de saut d’obstacles en 2008, sera sur la selle de Celena Z, une jument Zangersheide de dix ans dont les propriétaires sont The Ashland Group et Angelstone Farms.

27 avril 2010

Saut d’obstacles Canada lance un appel aux nominations pour le Panthéon équestre

Saut d’obstacles Canada lance un appel aux nominations pour l’intronisation au Panthéon équestre.  La cérémonie d’intronisation au Panthéon équestre et le gala de Saut d’obstacles Canada présentés par BMO Groupe Financier auront lieu dans le cadre d’un gala cravate noire le dimanche, 7 novembre 2010, de Toronto, Ontario.

Les catégories actuellement reconnues par le Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada sont: Bâtisseur (particulier), Bâtisseur (entreprise), Poney, Cheval de chasse, Cheval d’obstacles, Cavalier, Commanditaire, Média, Officiel, Entraîneur/instructeur et Équipe/événement.  Les critères de nomination des candidats éventuels au Panthéon équestre sont disponibles sur le site Web du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada, lequel est accessible par la page d’accueil de Saut d’obstacles Canada à www.equinecanada.ca/halloffame/index.php?lang=fr-FR.  Cliquer sur « nominations ».


« La procédure de nomination est une occasion de partage pour nos membres.  Ils peuvent raconter les exploits de ceux qui ont marqué notre sport et suggérer les noms de ceux qu’ils voudraient voir introniser », a dit le président du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada, Mark Samuel.

Pour recommander un candidat en vue de la cérémonie d’intronisation au Panthéon équestre de 2010, il suffit de transmettre votre proposition au comité de sélection avant le 15 juin 2010.  Le comité se réunira pour délibérer et annoncera son choix parmi les candidats évalués.  Les candidats proposés qui n’auront pas été acceptés en 2010 seront retenus pour étude ultérieure.

Les notes biographiques des membres intronisés au Panthéon équestre lors de cérémonies précédentes, ainsi qu’une galerie de photos des événements de 2006, 2007, 2008 et 2009 peuvent être obtenues à www.equinecanada.ca/halloffame/index.php?lang=fr-FR.

Lire aussi sur ce sujet :

ENDURANCE CANADA - E-BULLETIN : April 27th, 2010

26 avril 2010

CONCOURS COMPLET - Stephanie Rhodes-Bosch du Canada à sa première présence, fait une 5e place au Rolex Kentucky CSI 4**** de Lexington


Stephanie Rhodes-Bosch du Canada sur le cheval Port Authority a pris la 5e place au CSI 4**** qui a eu lieu du 22 au 25 avril à Lexington au Kentucky. Un évènement commandité par la HSBC et la FEI. Stephanie a remporté la bourse d'entrainement offerte par la HSBC, au compétiteur egé de 18 à 21 ans, obtenant le meilleur classement lors de sa première prestation dans un concours 4 étoiles. Son cheval Port Authority s'est mérité le trophée Best Conditioned Horse, un prix prestigieux octroyé par le jury de terrain et les vétérinaires officiels.

"Le fait d'avoir participé à ce concours comme spectatrice l'an passé m'a permis de savoir à quoi m'attendre de cette épreuve sportive. En tant que participante cette année, c'est ce concours qui m'a donné le plus de plaisir et de satisfaction. David O’Connor le conseiller technique Canadien en Concours complet m'avait dit que j'étais prête, je l'ai cru et il avait raison."

Stephanie Rhodes-Bosh, 21 ans, de Summerland en Colombie Britanique compétitionnait pour la première fois au niveau 4 étoiles.


Le gagnant de cette compétition fut Fox-Pitt qui mena du début à la fin. Le cavalier britannique n’aura pas lâché le morceau. Installé en tête dès le dressage, il restera leader de la compétition jusqu’à la fin avec son cheval Cool Mountain. Derrière lui, trois Américains : Phillip Dutton et Woodburn, Becky Holder et Courageaous Comet, Boyd Martin et Neville Bardos. La Canadienne Stephanie Rhodes-Bosch et Port Authority occupait donc la 5e place.  Les 8e, 9e et 10e places étaient également occupées par des Canadiens : Selina O’Hanlon sur Colombo, Hawley Bennett-Awad sur Gin & Juice, Michelle Mueller sur Amistad.

Lire aussi sur le Concours Complet :
FORMATION TOP NIVEAU - Formation en Concours Complet par 3 entraineurs Niveau III
Concours complet canadien fait connaître les membres de son équipe nationale de 2010

Superbe résultat à la reprise libre de la compétition de dressage Kentucky Cup pour le Canadien Chris Von Martels

Chris Von Martels (Ridgetown, Ontario) a enregistré un nouveau record personnel à la reprise libre de Grand Prix du concours Kentucky Cup. Cette compétition de dressage CDI3* se déroulait du 20 au 22 avril au Kentucky Horse Park de Lexington, KY.

Sur la selle de Naomi (Zeoliet x Bold Indian), une jument warmblood hollandaise de quinze ans dont Sonia Zugel est propriétaire, Von Martels a pris le second rang de la reprise libre de Grand Prix avec une note de 70,200 %.

« Je suis vraiment très heureux du résultat de Naomi dans la reprise libre. Elle est très talentueuse et se donne à 110 %. J’ai trouvé cela emballant de concourir sur le site des futurs Jeux équestres mondiaux. L’atmosphère était fantastique, a dit Von Martels. La propriétaire de Naomi, Sonia Zugel, est extrêmement généreuse. Elle est toujours là pour m’épauler. »

L’athlète olympique canadienne Jacqueline Brooks (Cedar Valley, Ontario) s’est classée troisième avec 67,350 % sur Balmoral (Belcanto x Consul), un Hanovrien canadien de dix ans appartenant à Brinc Ltd et Anne et John Welch.

« La présentation de cette reprise libre de Grand Prix fut une autre soirée formidable pour le Canada. Chris Von Martels et Naomi ont livré une prestation qui a vraiment impressionné les juges. Lorsqu’on sait que ce couple n’est formé que depuis cinq semaines, c’est tout à fait brillant. Je suis certain qu’avec un peu plus de temps Chris et Naomi recevront des notes bien supérieures à 70 % », a dit Robert Dover, entraîneur et conseiller technique de Dressage Canada.

« Avec le style musical enlevant qui lui est propre, Jacquie Brooks a pris la troisième position sur Balmoral. Depuis l’accident qu’a subi Courtney King, Jacquie a été une grande source d’inspiration pour les cavaliers car elle porte maintenant un casque protecteur avec son habit de dressage queue de pie. En plus d’être super en compétition, cette femme est un véritable exemple pour nous tous, a ajouté Dover. Nous avons vécu une semaine extraordinaire au plan des résultats ici. C’est de bon augure pour la tournée européenne qui s’en vient. C’est notre prochaine étape préparatoire aux Jeux équestres mondiaux. Je lève mon chapeau à tous les cavaliers, à leurs chevaux, ainsi qu’à ceux qui les soutiennent. »

Diane Creech (Caistor Centre, Ontario) et Devon L (De Niro x Wolkenstein II), l’Hanovrien de dix ans de Douglas Leatherdale ont obtenu 65,550 % ainsi que la cinquième place. Jaimey Irwin (Stouffville, Ontario) et Dover (De Niro x Castro), son Oldenburg de treize ans, ont terminé en sixième position avec 65,450 %.

Le concours, qui se déroulait sur le site des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech présentés du 25 septembre au 10 octobre 2010, représentait une compétition d’essai officielle préparatoire aux Jeux.

24 avril 2010

FORMATION TOP NIVEAU - Formation en Concours Complet par 3 entraineurs Niveau III

Trois entraineurs de niveau III dispenseront en mai de cette année, ce qui risque d'être la meilleure formation en concours complet disponible au Québec et au Canada, dans le cadre du Programme de développement de l’excellence (PDE), de la Fédération équestre du Québec. 

En effet, réunir pour une formation en concours complet, Marie-Josée Delisle, Georges Fauré et Yves Landry, c'est de permettre le transfert vers les participants du savoir des meilleurs. Pour en bénéficier, il faut y être les 22 et 23 mai 2010.

Formateurs :

Dressage – Marie-Josée Delisle
Marie-Josée Delisle se consacre à l’équitation classique depuis plus de 40 ans. Elle s’est illustrée aux niveaux national et international en saut d’obstacles, en dressage et en concours complet, et participe encore à des compétitions de niveau international. Une des quatre entraîneurs de niveau III en dressage au Québec, Marie-Josée Delisle contribue au développement d’une nouvelle génération de jeunes cavaliers, dont plusieurs s’illustrent aujourd’hui dans les rangs senior. Elle est, en outre, juge de compétition de dressage depuis plusieurs années, ce qui l'oblige à suivre de près l’évolution des critères d’évaluation des chevaux et des cavaliers.

Saut d’obstacles – Georges Fauré
Georges Fauré se dédie à l’équitation classique depuis plus de 50 ans, dont plus de 35 ans au Québec. Il est entraîneur certifié niveau III Canada Hippique en concours complet. De plus, il s’est distingué en étant maître de manège au Cadre Noir à Saumur en France. Il a été également médaillé d’or et d’argent par équipe au Championnats du Monde Militaire de Fontainebleau.

Parcours de campagne – Yves Landry
Yves Landry se consacre au concours complet depuis plus de 40 ans au Québec. Il est entraîneur certifié niveau III Canada Hippique en concours complet. Il s’est distingué aux niveaux national et international en concours complet. Notamment, il a participé six fois à la prestigieuse compétition Rolex au Kentucky, en se classant toujours parmi les vingt premières positions. De plus, il a été membre de l’équipe canadienne de concours complet au Jeux Panaméricains à de Winnipeg et au célèbre Championnat européen, à Burghley en Angleterre. Il participe encore à des compétitions de niveau international avec plusieurs chevaux. En plus de monter à cheval, il est également un dessinateur et constructeur de parcours de sauts d’obstacles et de cross-country reconnu.


Objectifs :
• Préparer les athlètes pour la saison de compétitions
• Améliorer la technique des athlètes
• Améliorer leur technique en dressage
• Créer une cohésion de groupe
• Travailler la technique sur différents types de sauts
• Faire réaliser aux athlètes l’importance de la persévérance dans le sport
• Créer un sentiment d’appartenance à ce programme
• Apprendre à travailler avec différents entraîneurs
• Connaître les règlements en concours complet
• Conscientiser les cavaliers sur l’importance du conditionnement physique chez les athlètes et les chevaux

Date : Le 22 et 23 mai 2010

Lieu : Centre d’entraînement de concours complet La Crinière
330 rang des Patriotes
Saint-Cyprien-de-Napierville (Québec) J0J 1L0
Téléphone : 450 245-7031
www.la-criniere-napierville.com

Date limite des inscriptions : Votre inscription complète et votre paiement doivent être reçus avant le 7 mai 2010. (Aucune inscription acceptée par courriel ou télécopie)

Nombre de places : 20 (Les inscriptions pour les non-membres du PDE seront acceptées par
ordre de réception)

Coûts : 300.00$ (Frais de formation et d’hébergement des chevaux)

Gratuit pour les athlètes reconnus et identifiés dans le cadre du Programme de développement de l’excellence (PDE) de la Fédération équestre du Québec.  Voir toutes les information et le formulaire d'inscription en fichier PDF ici!

Pour information supplémentaire, veuillez contacter : Madame Isabelle Landry au 450-245 7273 ou par courriel à isa.landry@sympatico.ca

23 avril 2010

Billie Derouet athlète Élite en équitation classique, supportée par la Banque Nationale Groupe financier

Banque Nationale Groupe financier verse 450 000 $ à la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

M. Louis Vachon, président et chef de la direction de Banque Nationale Groupe financier, et Mme Sylvie Roy, vice-présidente, Marketing corporatif et Communications, ont annoncé un investissement de 450 000 $ à raison de 150 000 $ par année pendant trois ans à titre de commanditaire de prestige de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec. M. Vachon et Mme Roy ont également profité de l’occasion pour dévoiler le nom des 24 athlètes se partageant 70 000 $ dans le cadre de la 18e remise du programme Les bourses Banque Nationale.

 « C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Groupe financier continue de faire équipe avec la Fondation pour les trois prochaines années et qu’il majore le montant de son soutien financier, a affirmé M. Vachon. Partenaire par excellence de la réalisation de projets d’affaires et de projets de vie, le Groupe financier est toujours fier d’étendre son rôle d’accompagnateur au domaine sportif et d’appuyer les meilleurs athlètes de la province dans leur développement », a-t-il ajouté.

La remise des bourses s’est déroulée en présence du président de la Fondation, M. Claude Chagnon, qui se dit très heureux de l’appui renouvelé du Groupe financier venant appuyer la Fondation et son plan stratégique 2010-2015.« Banque Nationale Groupe financier est une véritable référence dans le secteur privé pour son soutien aux athlètes de chez nous depuis 1993. Elle a depuis longtemps compris l’importance d’appuyer non seulement les athlètes qui se distinguent déjà sur la scène internationale, mais surtout ceux, moins connus, qui n’ont encore accès qu’à peu d’appui financier », a souligné M. Chagnon.

Kathy Martin et Blazing On the Rock classés dans le Top 10 de l’American Quarter Horse Association

La cavalière Kathy Martin ajoute un honneur de plus à son palmarès déjà volumineux en performance western. En effet, l’American Quarter Horse Association (AQHA) vient d’accorder une 10e place à l’athlète originaire de Thetford Mines et son complice, Blazing On the Rock, dans la catégorie Ouvert All Around High Point Senior Horse à l’issue de la saison 2009.

Kathy Martin et « Ti-Pou » comme elle surnomme son cheval, concourent depuis 2006 sur le circuit américain de l’AQHA. L’année 2007 fut particulièrement prolifique alors qu’elle s’approprie le titre de Champion en Open Limited Rider, Skill Set Plaisance Western en plus d’obtenir, comme cette année, une 10e place en Open All Around High Point Senior Horse. Depuis deux ans, Kathy Martin maintenant âgée de 26 ans, offre à travers la province, des séances de perfectionnement en performance western qui connaissent un franc succès.

Rappelons que les titres et les honneurs décernés par l’AQHA sont prestigieux et offrent un rayonnement international en équitation western. En effet, l’association fondée en 1940 compte 350 000 membres à travers le monde et regroupe 5 millions d’American Quarter Horse.

Source

FEI TO HOST GLOBAL CONGRESS TO DEBATE NSAID USE IN COMPETITION - Lire sur EQUUSCANADA.COM en anglais

22 avril 2010

Super résultats pour Belinda Trussell et Bonny Bennello au CDI3* du Kentucky

Belinda Trussell (Newmarket, Ontario) s’est mérité une troisième fois d’affilée une note supérieure à 70 % dans une épreuve de Grand Prix. Cette fois, c’est dans le cadre du CDI3* Kentucky Cup Dressage qui se déroule à Lexington, au Kentucky, du 20 au 22 avril, qu’elle a enregistré ce super résultat.

Sur la selle de Anton, un hongre allemand de dix ans (Antaeous x Saxony) dont Robyn Eames est propriétaire, Trussell a reçu une note de 70,213 % assortie de la seconde place au Grand Prix de mardi où s’affrontaient 25 couples cavalier-cheval.

« Anton est très confiant et constant, a-t-elle dit. Je suis ravie d’avoir obtenu un autre résultat supérieur à 70 %, mais j’ai l’impression qu’il lui reste encore beaucoup plus à nous dévoiler, ce qui est vraiment emballant. »

« Anton est égal à lui-même, concours après concours. Je suis très satisfaite des progrès qu’il a faits en préparation des Jeux équestres mondiaux », a-t-elle ajouté.

Bonny Bonnello (Calgary, Alberta) a réalisé son meilleur résultat à vie à cette occasion, puisqu’elle a obtenu un impressionnant score de 68,638 % qui lui a valu la troisième position. Elle était aux rênes de Pikardi (Point Maker x Daimont), un warmblood canadien de treize ans dont elle partage la propriété avec Frances Bell.

Victoria Winter (Toronto, Ontario) et Proton, un Baden-Wurtemberger de seize ans issu de Patriarch dont Cindy Ishoy est propriétaire, ont obtenu 67,064 % ainsi que la huitième place. Diane Creech (Caistor Centre, Ontario) a marqué 66,170 % et s’est classée onzième sur Devon L (De Niro x Wolkenstein II), l’Hanovrien de dix ans de Douglas Leatherdale.

L’athlète olympique canadienne Jacqueline Brooks (Cedar Valley, Ontario) s’est classée douzième (65,362 %) sur Balmoral (Belcanto x Consul), l’Hanovrien canadien de dix ans de Brinc Ltd et Anne et John Welch.

C’est ce mercredi 21 qu’avait lieu le Grand Prix Spécial où Bonnello et Pikardi se sont illustrés en seconde position avec un autre record personnel de 70,292 %, à des poussières (0,5 %) de la première place remportée par Mikala Munter Gundersen du Danemark sur Leonburg à qui les juges ont octroyé 70,792 %.

« Pikardi m’a tout à fait comblée. Il est devenu beaucoup plus confiant ces derniers mois. Il travaille très fort et il se donne avec une fabuleuse maturité, a dit Bonnello. Robert Dover nous supervise et c’est vraiment extraordinaire. Je me réjouis à la perspective de continuer de me perfectionner. »

20 avril 2010

Mario Deslauriers perd le controle, Urico s'emballe et la victoire s'enfuit!

Le saut d’obstacles est une discipline cruelle. On ne parle pas là des traitements que l’homme réserve parfois à son «meilleur ami». Elle est aussi cruelle pour le cavalier. Prenez Mario Deslauriers. L’Américain était proche du sacre. Après trois jours de compétitions, il ne lui restait qu’une manche pour offrir la victoire à son pays.

Avant la dernière série de douze obstacles, il plane sur le concours. Quinze efforts, voilà ce qu’il demande à l’excellent Urico. Son avance est telle qu’il peut même se permettre de faire une faute. Et puis, patatras! C’est le «pilote» qui part à la faute. Sous pression, il perd le contrôle de sa monture.

La faillite de Deslauriers fait le bonheur de Marcus Ehning et Plot Blue, qui hennissent de bonheur au nez et à la crinière de Pius Schwizer (Carlina ) et Ludger Beerbaum ( Gotha ). L’Allemand, cavalier au style épuré, décroche sa troisième victoire en finale de Coupe du monde. Il rejoint dans la légende Hugo Simon (Aut), Rodrigo Pessoa (Bré) et Meredith Michaels-Beerbaum (All), les seuls jusque-là à avoir soulevé trois fois le trophée. Genève ne pouvait rêver mieux pour conclure cinq jours de folie équestre.

Source

Les jeunes cavalières de dressage s’illustrent sur la Côte Ouest

Les résultats obtenus aux récentes compétitions CDI de la Côte Ouest nous permettent de croire fermement en l’avenir du dressage au Canada. Trois jeunes cavalières de dressage, Esmee Ingham, 18 ans, Jennifer Wood, 20 ans, et Monica Houweling, 17 ans, ont en effet affiché bien haut les couleurs de leur pays lors de deux concours californiens.

À Rancho Murieta, dans le cadre du CDI 3*YJ Golden State Dressage Festival présenté du 9 au 11 avril, Ingham (Vancouver Ouest, C.-B.) et son warmblood suédois de 14 ans, Norseman, ont remporté haut la main l’épreuve d’équipe Junior FEI avec 66,270 %. L’écart entre eux et le second couple était de 4 %. Ingham et son cheval, qui en sont à leur seconde saison au niveau Junior FEI, ont ensuite pris le deuxième rang dans l’épreuve individuelle de leur division, pour remonter sur la première marche du podium à l’issue de la reprise libre, où ils ont enregistré  69,950 %, soit un résultat de 5 % supérieur au couple suivant. 

« Norseman s’est montré tellement à son affaire, j’en suis tout à fait ravie », a dit Ingham, dont le professeur est la cavalière canadienne de Grand Prix Wendy Christoff. « Cette année, notre objectif est de nous qualifier pour le Championnat national et les Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers. »

Le jury international siégeant au CDI3* YJ Golden State Dressage Festival était formé de Linda Zang (FEI O—USA), Mariette Withages (FEI O—BEL), Elizabeth McMullen (FEI O—CAN), Bernard Maurel (FEI O—FRA) et Mercedes Campdera Alatorre (FEI I—MEX).

À Burbank, au début du mois d’avril, soit du 1er au 3, Wood (Nanoose Bay, C.-B.) et Mister, son warmblood hollandais de seize ans, se sont classés troisièmes dans les épreuves d’équipe et individuelle du niveau Jeunes Cavaliers FEI qui se déroulaient au CDI3* YJ Festival of the Horse. Le duo a ensuite remporté la reprise libre de ce niveau avec une note de 67,333 %.

Le Canada se prépare à accueillir fin mai les athlètes de para-dressage au Concours international de WindReach - Lire sur CHEVALINFOS.COM

16 avril 2010

Reining : l’épreuve de sélection finale en vue des JEM se déroulera durant la West Coast Classic

Le comité canadien de reining (CCR) de Canada Hippique a le plaisir d’annoncer que la West Coast Classic, organisée par la Western Canadian Reining Association (WCRA), accueillera l’épreuve de sélection finale en vue des JEM.

La West Coast Classic, une compétition de reining d’importance en Colombie-Britannique, se tiendra du 16 au 18 juillet prochain au Chilliwack Heritage Park, à Chilliwack, C.-B. En plus d’être une compétition de reining de niveau CRI1*, la West Coast Classic présentera une épreuve de qualification de Canada Hippique destinée aux concurrents de niveau Jeunes Cavaliers qui ont l’intention de participer aux Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers de reining.

« La WCRA est très heureuse d’avoir été sélectionnée pour tenir l’épreuve de sélection finale de reining en vue des JEM et nous avons hâte de présenter cette épreuve excitante ici, dans l’ouest du pays », a dit Sharon Hall, directrice du concours West Coast Classic.

Pour obtenir un complément d’information sur la West Coast Classic, veuillez visiter le www.westcoastclassic.info.

Pour obtenir plus de renseignements sur le CCR et ses programmes, y compris les critères de sélection, veuillez visiter le site Web de Canada Hippique www.equinecanada.ca ou transmettre un courriel à : reining@equinecanada.ca. 

Lire aussi concernant le Reining:
- Les Européens se sont sérieusement mis au Reining
- Canadian Reiner of the Year 2009 - Terry Griffin

Les ambitions de Rodrigo Pessoa


Extrait du journal Suisse LE TEMPS  Sport - Écrit par Juli Conti.

Le Brésilien de 37 ans est le seul cavalier à avoir déjà remporté la finale de la Coupe du monde durant trois années consécutives, ce grâce à son incroyable Baloubet du Rouet, aujourd’hui à la retraite. Le champion olympique des Jeux d’Athènes figure parmi les favoris à Genève grâce aux récents bons résultats de sa meilleure monture, Let’s Fly.

Le Temps: Quelles sont vos ambitions pour cette finale?

Rodrigo Pessoa: Elles sont grandes. Mon cheval est en pleine forme et je vais essayer de bien le monter. Mais c’est une longue compétition de trois jours, durant laquelle il faut avant tout être régulier. J’espère que ça se passera bien ce soir [hier], et ensuite on verra…

– Pouvez-vous nous parler de votre monture, «Let’s Fly»?

– C’est un hongre de 11 ans. Son père est Lordanos, et il a la même mère que Shutterfly [la monture qui a permis à Meredith Michaels-Beerbaum de remporter trois finales de la Coupe du monde]. Je le monte depuis deux ans, et il a vraiment bien progressé. C’est un cheval qui a gagné quelques Grands Prix l’an passé, et je crois qu’il est arrivé à maturité pour réussir un bon championnat.

– Pensez-vous qu’il a les moyens de faire une grande carrière?

– Oui, c’est possible.

– Quelles qualités doit posséder un cheval pour s’illustrer dans un championnat comme celui-ci?
– Il doit avoir toutes les qualités. Il lui faut du respect, du courage, de la force… Les chevaux qui prennent le départ aujourd’hui [hier soir] sont tous d’un niveau exceptionnel. Ensuite, il faut espérer que le parcours lui convienne et, bien sûr, que le cavalier fasse sa part.

– Y a-t-il, à votre avis, un cheval qui sort du lot dans cette finale?

– Si je devais en choisir un, ce serait Sapphire, la jument de McLain Ward. Et son cavalier la connaît tellement bien que, à mon avis, ce sont les grands favoris.

– Comment gérez-vous la pression d’un grand rendez-vous comme celui-là?

– Vous savez, au bout de vingt ans de carrière, j’espère ne plus me laisser atteindre par la pression. Je vais essayer de rester calme, de prendre un bon départ et ensuite de monter les épreuves au jour le jour.

La suite sur le site Internet du Journal LE TEMPS Sports

Erin Josey représentera le Canada en Australie au concours sur invitation CDI3* de Sydney

Erin Josey (Dartmouth, N.-É.) représentera le Canada au concours sur invitation CDI3*/CDI-Y International Dressage Derby qui se tiendra à Sydney, en Australie, du 28 avril au 1er mai prochain. Le concours sera présenté au Sydney International Equestrian Centre situé sur le site de Horsley Park qui a accueilli les Jeux olympiques de 2000. Il s’agit du seul CDI3* annuel d’Australie.

Josey, à qui Oxford Ridge Stable (Oxford Mills, Ontario)a confié depuis peu l’entraînement de ses chevaux, s’est établie en Ontario il y a six ans afin de travailler auprès de Ruth Koch, entraîneure de dressage niveau 3 de Canada Hippique. Sous sa supervision, Josey a concouru jusqu’au niveau Grand Prix sur la selle de Handsome Iz, un warmblood danois.

Avec Regala, une jument westphalienne de dix ans appartenant à Leslie Wood, elle a pris part en 2009 au niveau Prix St-Georges aux concours de niveau Or Classique internationale de Blainville et Classique internationale de dressage Beaulieu. Avec Fabian JS, l’Hanovrien de onze ans de Steve Philips, Josey a participé en 2009 au niveau Intermédiaire I pour graduer cette année en Intermédiaire II puis en Grand Prix en fin de saison.

Wendy Christoff remporte le Grand Prix au concours CDI 3* YJ Golden State Dressage Festival

Wendy Christoff, une cavalière de Delta, C.-B., a remporté, comme elle l’a fait l’année dernière, l’épreuve de Grand Prix du Golden State Dressage Festival. Ce concours CDI 3* YJ se déroulait du 9 au 11 avril à Rancho Murieta, en Californie.

Christoff s’est mérité la note de 67,064 % en Grand Prix sur la selle de Pfalstaff, son Hanovrien de seize ans issu de Palladium, ce qui lui a valu d’enregistrer un quatrième résultat de qualification préparatoire aux Jeux équestres mondiaux qui auront lieu du 25 septembre au 10 octobre 2010 à Lexington, au Kentucky.

Le couple a ensuite exécuté une magnifique reprise de Grand Prix Spécial que les juges ont récompensée d’une note de 67,250 % assortie de la victoire de l’épreuve.

« En fait, mon objectif était de me qualifier, et je n’avais même pas songé à ce qui allait arriver si cela se produisait. Je suis absolument ravie. J’ai vécu une expérience de rêve au concours de Rancho Murieta », a dit la cavalière qui a pris part à cinq concours lors de ses dix semaines sur la Côte Ouest des États-Unis cette année. « Je sentais que je maîtrisais les reprises et j’ai pris le temps de bien développer chaque mouvement au lieu de les subir – particulièrement dans le Spécial. L’enchaînement est si rapide que je trouve difficile de rendre tout cela avec harmonie, mais cela s’est produit et je l’ai bien rendu. »

Karen Cudmore représentera le Canada à la finale 2010 de la Coupe du monde FEI

Karen Cudmore sera la représentante canadienne lors de la finale 2010 de la Coupe du monde Rolex FEI qui se déroulera à Genève, en Suisse, du 15 au 18 avril prochain. Cudmore, qui est originaire de Victoria, Colombie-Britannique, vit désormais à Omaha, au Nebraska.

À l’issue de la dernière épreuve de qualification nord-américaine pour la Coupe du monde, qui se tenait à Tampa, en Floride, le 4 avril, Cudmore était la meilleure Canadienne au classement nord-américain de la Côte Est avec 81 points au total, ce qui lui a valu une invitation à l’édition 2010 de la finale de la Coupe du monde. Elle fera ses débuts à cette compétition aux rênes de Southern Pride, un étalon Holsteiner de douze ans dont son mari Blair Cudmore est propriétaire.

Son plus grand succès en saison a été enregistré lors du CSI-W Blenheim Spring Tournament, où elle a remporté la deuxième place dans le Grand Prix Orange County Register de 50 000$ sur Ceonto, un Holsteiner gris de neuf ans appartenant à son mari. Cette épreuve, qui se tenait à San Juan Capistrano, en Californie, lui a octroyé 19 points de Coupe du monde. Toujours en Californie, à Thermal, Cudmore a pris part au Grand Prix Purina Mills de 50 000$ dans le cadre du CSI2*-W Desert Circuit IV où elle s’est classée troisième sur Ulano, un étalon warmblood hollandais de neuf ans, ce qui lui a permis d’ajouter 15 points à sa fiche de Coupe du monde.  Avec Southern Pride, la cavalière s’est mérité un 13 points supplémentaire grâce à une cinquième place lors de la qualification de Coupe du monde de 100 000$ du Canadian Show Jumping Tournament de Palgrave, Ontario.

Yann Candelé Named CAVALOR 'Athlete of the Month' for March - Lire sur EQUUSCANADA.com, en anglais

14 avril 2010

Association Équestre de Charlevoix, nouveau site Internet

 
Association Équestre de Charlevoix!

Fondée en 2006, notre association regroupe les amoureux des chevaux de la région de Charlevoix, près Québec. La mission première de l'AEC est de promouvoir les activités équestres, toutes disciplines confondues, dans la belle région de Charlevoix. C'est un lieu de réseautage, qui permet de vivre des activités, d'échanger, de s'Informer, d'avoir accès à des cliniques de formation diversifiées.

Notre jeune association est en plein développement. Vos idées, vos encouragements sont les bienvenus.

Bonne visite!  

Les cavalières canadiennes au top dix des épreuves printanières CIC3* - The Fork et Galway Downs

Trois membres de l’équipe canadienne de concours complet, Stephanie Rhodes-Bosch, Selena O’Hanlon et Hawley Bennett-Awad, se sont classées au top dix d’épreuves CIC 3*, en vue de participer au CCI 4* Rolex Kentucky qui se tiendra du 22 au 25 avril prochain à Lexington, au Kentucky.

Rhodes-Bosch (Summerland, Colombie-Britannique) a pris part au concours The Fork Horse Trials (Norwood, NC, 1-4 avril) avec son partenaire Port Authority, un Selle français/thoroughbred de douze ans d’origine canadienne. Disputant l’épreuve parmi des concurrents aguerris, la cavalière était vingt-deuxième après avoir obtenu 53,9 en dressage. Puis, le couple n’ajoutait que 0,4 pénalités de temps au cross-country qui était l’œuvre du capitaine Mark Phillips, et réalisait deux parcours parfaits en jumping. Ils ont ainsi remonté jusqu’à la huitième position pour terminer avec 54,3.

« Je suis très satisfaite de ce que mon cheval a fait. Il a été extraordinaire lors du cross-country, malgré la chaleur intense », a dit la cavalière de 22 ans qui s’est mieux classée que l’an dernier à ce concours car elle avait terminé vingtième avec Port Authority. « Cette année, j’ai aussi amélioré ma note de dressage de presque huit points. J’ai travaillé très fort avec notre conseiller technique international, David O’Connor, et cela m’a vraiment aidée. »

10 avril 2010

RAPPEL - Si la lutte contre le cancer vous touche - CHEVAUCHEZ POUR LA VIE



Un parcours chevaleresque pour une bonne cause.

L'an passé "LA CHEVAUCHÉE POUR LA VIE" a permis de remettre un montant de 9 300$ à la société canadienne du cancer.

Nous étions 21 attelages et une dizaine de cavaliers, nous avions un parcours de 23 kilomètres dans la région de Waterloo.

Vu la réussite de l'an passé, nous avons décidé de le refaire.

Pour cette année, l'activité aura lieu le 29 mai 2010 à Bromont sur les sentiers priviés avec de magnifiques paysages comme la montagne Bromont.

Le parcours se fera aux deux allures (pas et trop) avec la possibilité de 2 sentiers, 1 de 20 kilomêtres et l'autre d'environ 40 kilomètres.

Le droit de participation s'élève à 110$ par cheval ou cariole, un souper vous sera offert gratuitement à la fin du parcours.

Si la lutte contre le cancer vous touche, joingnez-vous à nous pour que cette journée soit une réussite.

Vous pouvez faire la différence en participant à "LA CHEVAUCHÉE POUR LA VIE"

Pour plus de renseignements ou pour obtenir des formulaires de dons pour la campagne de financement téléphonez-moi.
 
Ginette Messier Travail: (450) 539-1355
Maison (répondeur) (450) 539-1093
ou
Denis Auclair (450) 521-9058

9 avril 2010

Vendredi le 9 avril, regardez en direct via Internet "The Canadian Cutting Horse Finals"


Vendredi le 9 avril, regardez en direct via Internet "The Canadian Cutting Horse Finals" en cliquant ici

Lorsque sur le site, pour accéder au Webcast : À gauche de la page, sous "Valid Email Address" entrez une adresse de courriel valide, sous "Your Zip Code" un code postal et cliquez "Go To the Webcast". 

Le cutting est une discipline équestre Western, ou le cheval et son cavalier sont jugés sur leur habileté à isoler un veau d'un troupeau de bovins et, à l'empêcher d'y retourner, pendant un certain laps de temps.

Ce sport tire son origine, du travail effectué par les cowboys à cheval, qui consistait à séparer des individus d'un troupeau, pour les marquer, les vacciner ou simplement en faire le tri.

Pour en savoir plus sur le Cutting, suivez ce lien.

Dressage Canada décerne le titre d’Athlète Red Scarf Equestrian du mois de mars à Belinda Trussell

Dressage Canada a décerné le titre d’athlète Red Scarf Equestrian du mois de mars à Belinda Trussell, de Newmarket, ON.

Lors du CDI-W/Y de Palm Beach, Floride, qui se tenait du 5 au 7 mars, Trussell a pulvérisé son record personnel en obtenant une note de 70,708 % en Grand Prix Spécial aux rênes de Anton (Antaeous x Saxony), un hongre d’origine allemande de dix ans dont la propriétaire est Robyn Eames. Deux semaines plus tard, soit du 18 au 21 mars, au CDI3* du Winter Equestrian Festival de Wellington, Floride, le duo devançait les 30 partants du Grand Prix et remportait la victoire avec 70,638 %. Le lendemain, ils enregistraient la meilleure note de leur carrière, soit 73,900 % en reprise libre de Grand Prix, pour accéder encore une fois à la première marche du podium.

« Cet hiver, Anton a été d’une efficacité remarquable et a accompli de grandes choses, au-delà de toutes mes espérances. Il commence à se réaliser pleinement et à montrer tout le talent et l’expression qu’il possède », a dit Trussell, qui a aussi été nommée Athlète Red Scarf Equestrian du mois de janvier en raison de ses formidables résultats en Floride. « C’est un cheval tellement gentil, généreux et désireux de plaire, qui se donne entièrement. »

Le dernier bulletin de nouvelles d'Endurance Canada — En anglais

8 avril 2010

Une partie très serrée pour les aspirants à l’équipe canadienne de dressage des JEM

Les concours floridiens sont terminés,  mais la course aux précieux points de qualification se poursuit sous d’autres cieux pour les cavaliers canadiens qui aspirent à l’équipe des Jeux équestres mondiaux. Wendy Christoff (Delta, C.-B.) a obtenu le 1er avril  sa troisième note supérieure à 65 % lors du CDI3* de Burbank. Avec Pfalstaff, son Hanovrien de 16 ans issu de Palladium, elle a enregistré 65,830 % en Grand Prix.

Cheryl Meisner s’est rendue en Angleterre pour participer à des épreuves  à bord de sa nouvelle monture Liebling II (Lorentin x Konigspark xx), un Holsteiner que son commanditaire John Risley vient d’acheter. Meisner, qui en était à ses débuts avec ce cheval lors du CDI3* de Addington, a reçu la note de 65,192 % en Grand Prix, soit son premier résultat de qualification. Le couple a aussi exécuté sa première reprise libre à ce CDI et les juges leur ont octroyé 67,15 %.

Les cavaliers doivent obtenir quatre notes d’au moins 65 % dans une épreuve de Grand Prix lors d’un CDI de niveau trois étoiles ou plus élevé afin de se qualifier pour entrer dans l’équipe. (L’une de ces notes peut avoir été obtenue en 2009 pour compter en 2010 tandis que les trois autres doivent être de 2010). Les notes reçues en Grand Prix Spécial et en reprise libre seront utilisées pour briser une égalité si nécessaire.

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook