29 mai 2010

Belles victoires pour les cavaliers canadiens au concours de para-dressage WindReach International

Le plus grand concours para-équestre de niveau FEI à se tenir à Amérique de Nord a été officiellement ouvert ce matin par l’Honorable David C. Onley, lieutenant-gouverneur de l’Ontario.

Le CPEDI3* WindReach International est un concours de para-dressage qui a lieu du 28 au 30 mai à Ashburn, Ontario. Les meilleurs cavaliers au monde convergent vers cette compétition qui sert de qualification officielle pour les Jeux équestres mondiaux présentés cette année au Kentucky.

On comptait 39 participants dans la reprise d’équipe en ce premier jour de compétition où s’affrontaient des cavaliers d’Australie, des Bermudes, de Taipei, d’Irlande, du Japon, du Mexique, des Etats-Unis et du Canada. Face à un groupe aussi imposant, les cavaliers du Canada ont montré qu’ils sont à la hauteur parmi l’élite internationale.

La plus haute note a été octroyée à la Canadienne Lauren Barwick (Aldergrove, C.-B.), qui s’est mérité 74,286 % sur Maile, son cheval paralympique, dans la reprise de catégorie 2.  Barwick  a été médaillée d’or et d’argent aux Jeux paralympiques de 2008.

Parmi les meilleurs résultats de la journée, mentionnons la victoire d’Ashley Gowanlock (Langley, C.-B.) dans la reprise de catégorie 1b, qui a obtenu 63,333 % sur Donnymaskell, propriété de Sandy (Alexander) Mitchell. Tara Kowalski (Vancouver, C.-B.) s’est classée deuxième (64,510 %) dans cette épreuve sur MJ Fatal Attraction, appartenant à Phillippa Keegan et Rachael Tipper. Judi Island (Caledon, Ont.) a aussi obtenu une deuxième place (60,455 %) sur Wouldja Believe It, propriété de C.A.R.D. et ce fut le cas également pour Eleonore Elstone (Langley, C.-B.) sur Why Not G, appartenant à Kelleigh Kulcsar. 

Voici les trois premiers cavaliers dans chaque reprise :


Reprise d’équipe – catégorie 1a:
1re-    Laura Goldman (USA) sur Carlingfurd JD. Propriétaire: Trudy Phillips. Note : 71.765%
2e-     Tara Kowalski (Vancouver, CB, CAN) sur MJ Fatal Attraction. Propriétaires: Philippa Keegan et Rachael Tipper. Note : 64.510%
3e-     Kim Decker (USA) sur Dashers Destiny. Propriétaire: Paul Decker. Note : 63.137%

Reprise d’équipe – catégorie 1b:
1re-    Ashley Gowanlock (Langley, CB, CAN) sur Donneymaskell. Propriétaire: Sandy (Alexander) Mitchell. Note: 63.333%
2e      Judi Island (Caledon, ON, CAN) sur Wouldja Believe it. Propriétaire: C.A.R.D. Note: 60.455%
3e-     Tsutomu Inoue (JPN) sur Sargeant RW. Propriétaire : Heather Campbell. Note : 59.394%

Reprise d’équipe – catégorie 2:
1re-    Lauren Barwick (Aldergrove, CB, CAN) sur Maile. Propriétaire: Lauren Barwick. Note : 74.286%
2e-     Rebecca Hart (USA) sur Kazan. Propriétaire: Kerri Sowers. Note : 71.905%
3e-     Jennifer McKenzie (Maple Ridge, CB, CAN) sur Sunbury Lodge Voodoo. Note: 66.984%

Reprise d’équipe – catégorie 3:
1re-    Erin Alberda (USA) sur Collo 5. Propriétaire: Peter Gray. Note : 65.435%
2e-     Yu-Jen Sun (Taipei) sur Legacy. Propriétaire: Jacqueline Norman. Note : 55.926%
3e-     Beth Levine (USA) sur Cinnamon Girl. Propriétaire: Lauren Adam. Note : 51.235%

Reprise d’équipe – catégorie 4:
1er-    James Dwyer (IRE) sur Orlando. Propriétaire: James Dwyer. Note : 70.938%
2e-     Eleonore Elstone (Langley, CB, CAN) sur Why Not G. Propriétaire: Kelleigh Kulscar.
Note : 66.250%
3e-     Jennifer Baker (USA) sur Duel. Propriétaire: University of Findlay. Note: 62.917%

“Je suis très satisfaite des résultats obtenus aujourd’hui et j’admire les efforts que nos cavaliers  ont livrés », a dit Elizabeth Quigg-Robinson, chef de l’équipe canadienne para-équestre. « Bon nombre de personnes ont contribué à notre succès. J’ai trouvé merveilleuse la présence de Viterra et ProForm Feeds  qui sont venus acclamer nos cavaliers. »

L’équipe canadienne est formée de onze cavaliers internationaux, sous la houlette de la chef d’équipe Elizabeth Robinson-Quigg et de quatre entraîneurs : Andrea Taylor, Simone Williams, Mary Longden et Lynn Marshall.

Les notes obtenues aujourd’hui dans l’épreuve d’équipe s’additionneront aux résultats de la reprise en individuel qui a lieu demain afin de proclamer le pays gagnant de la compétition en équipe.

Le concours se poursuit les 29 et 30 mai à WindReach Farm, une propriété de 109 acres située à Ashburn, Ontario, en banlieue nord-est de Toronto. Cette ferme est la concrétisation d’un grand rêve pour son propriétaire Sandy Mitchell, un passionné de sports équestres né avec la paralysie cérébrale. La ferme a été complètement aménagée pour le bien-être des personnes vivant avec une incapacité.

Les spectateurs et les médias sont invités à assister aux épreuves. Afin de préserver la sécurité des cavaliers et de leur personnel, vous êtes priés de bien vouloir laisser vos chiens à la maison.

Relations de presse sur le site

Paul Sullivan, sharehome@sympatico.ca, 416 606-2024
Amie O’Shaughnessy, aoshaughnessy@equinecanada.ca, 613 248-3433 poste 134

À propos de WindReach Farm
Situé au 312 Townline Road, Ashburn, Ontario, Canada, WindReach Farm est un organisme caritatif et un site entièrement accessible aux personnes en fauteuil roulant.

WindReach Farm a accueilli chaque année depuis vingt ans plus de 20 000 personnes avec une incapacité physique ou intellectuelle et continue de travailler auprès de quelques 350 organismes communautaires comme des centres d’accueil, des hôpitaux, des écoles et des maisons de repos. Depuis 1992, WindReach offre trois programmes principaux, soit pour les visiteurs, pour une expérience de travail ou pour loger des personnes.

En 2003, le fondateur de WindReach Farm, monsieur Mitchell, a construit une écurie et un manège entièrement accessibles, en vue de tenir des compétitions para-équestres et d’offrir aux personnes avec une incapacité, la possibilité de monter à cheval pour le plaisir.

En 2004, WindReach Farm accueillait pour la première fois au Canada, une qualification paralympique ouverte en para-dressage. Celle-ci a obtenu un très grand succès, ce qui a permis à plusieurs cavaliers canadiens de se qualifier  pour les Jeux paralympiques 2004 d’Athènes, en Grèce.

En 2005, un programme d’équitation thérapeutique a vu le jour à WindReach Farm. Des  personnes  de la région de Durham ont eu droit à des activités que bon nombre d’enfants valides ne pourront jamais avoir au cours de leur vie, soit l’apprentissage de l’équitation, les soins à donner aux chevaux et le lien qui se développe entre l’humain et le cheval. www.windreachfarm.org .

À propos de Para-équestre Canada
Para-équestre Canada est le comité de Canada Hippique chargé d’élaborer des programmes pour athlètes avec incapacité physique, et de mettre en œuvre le programme de  haute performance du  para-dressage. Au Canada, la discipline para-équestre est l’une des plus couronnées de succès sur la scène internationale. Les athlètes ont ramené au pays une médaille d’or en individuel et une d’argent en individuel à l’occasion des Jeux paralympiques de 2008. Ils ont aussi remporté deux médailles de bronze en individuel lors des Jeux paralympiques de 2004.

À propos du sport para-équestre
Le sport para-équestre donne aux cavaliers avec incapacité physique la possibilité de se mesurer à  d’autres cavaliers possédant des aptitudes similaires. On attribue une « catégorie » aux cavaliers selon leurs capacités motrices et le jugement en concours repose sur leurs compétences équestres face à d’autres athlètes de la même catégorie. À l’aide du profil fonctionnel de l’athlète qu’ils auront tracé, ce dernier pourra prendre part à l’une des cinq catégories de dressage présentées en compétition, la catégorie IA étant réservée aux cavaliers les plus atteints et la catégorie IV, à ceux qui le sont moins. Plusieurs athlètes para-équestres compétitionnent également aux côtés de cavaliers valides lors de concours de Canada Hippique. En para-équestre de base, diverses disciplines sont offertes, tandis que le para-dressage est le seul sport présenté en concours international. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter www.equinecanada.ca/para-equestrian .

À propos de Canada Hippique
Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins.  Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook