31 juillet 2010

David Arcand soulève la foule en remportant le Double Slalom Via Rail à l’International Bromont !

Photographie : David Arcand et Nocturne de Ravel - Crédit : Pierre Pelletier, ProAction

Bromont le 31 juillet 2010 – Cette avant-dernière journée de l’International Bromont, a été marquée par le très populaire Double Slalom Via Rail doté d’une bourse de 25 000 $. Le principe est simple : deux équipes exécutent le même parcours en parallèle. Le plus rapide accède en quart de finale, puis en demi-finale et enfin à la finale pour monter sur le podium de la victoire. Attention, une barre à terre correspond à 3 secondes de pénalité qui s’ajoute au temps. David Arcand a fait preuve de brio en remportant le Double Slalom Via Rail.

Seize cavaliers divisés en deux équipes, les bleus contre les blancs se livrent une chaude lutte pour accéder en quart de finale, en demi finale et en finale. Dès le premier tour, nous avons assisté à d’excellentes confrontations : David Arcand accède aisément en quart de finale, tout comme François Lamontagne qui a pris le dessus sur Emmanuel Geoffroy, originaire de Québec. N’eut été d’une barre de la part de Emmanuel Geoffroy, il aurait fallu un bris d’égalité entre les deux ! Kayla Robert exécute une très belle prestation aux côtés de Jay Hayes en le dépassant d’une seconde. Lisa Deslauriers, Mélissandre Lincourt, Justin Prather et Christine Boisseau qui ont rejoint la ¼ de finale, promettaient un beau spectacle.

David Arcand contre Stéphanie Verville passe en demi-finale avec une avance de 20 secondes suite à une remontée spectaculaire. François Lamontagne qui remet son titre 2009 en jeu, met en péril Kayla Robert en faisant un parcours sans faute en 27’92 secondes ! Mélissandre Lincourt avec deux barres à terre s’incline devant Lisa Deslauriers. Qui accèdera à la finale entre David Arcand, François Lamontagne, Lisa Deslauriers et Justin Prather, tous des rois de la vitesse ? François Lamontagne s’incline avec 7 centièmes de secondes de plus devant un David Arcand qui a usé de dextérité avec des virages très serrés. Il accède à la finale aux côtés de Justin Prather. Avec un parcours sans faute, un chronomètre de 28,85 secondes, David Arcand soulève la foule avec cette belle victoire. Il repart avec une bourse de 7 500 $.

La 35e édition de l’International Bromont continue sur sa lancée aujourd’hui avec Grand-Prix Modifié à 1,45 mètre pour clore demain, le 1er août avec le très attendu Grand-Prix à 1,60 mètre, épreuve qualificative pour les Jeux équestres  mondiaux et le Championnat d’Europe 2011.

Du 21 juillet jusqu’au 1er août 2010. Informations : Parc équestre olympique de Bromont, 450 chemin de Gaspé, Autoroute 10 sortie 78, 450 534-0787, info@internationalbromont.org, www.internationalbromont.org.

Résultats :
1er David Arcand / Nocturne de Ravel
2e Justin Prather / Mona Lisa
3e ex-aequo : Lisa Deslauriers / Flubber et François Lamontagne / Unik Circa
5e ex-aequo : Mélissandre Lincourt / Rainy Day, Kayla Robert / Rojak, Stéphanie Verville / Caretina, Christine Boisseau / ETI Albator

Source : Laure Chazerand, Fédération équestre du Québec, Coordonnatrice des communications, lchazerand@feq.qc.ca,

L’International Bromont, le concours hippique le plus important de l’Est du Canada, à son meilleur cette fin de semaine.

Ce sont les épreuves de la fin de semaine qui capteront davantage l’attention : le samedi 31 juillet sera l’hôte du Double Slalom VIA Rail, à 13h30, une compétition enlevante. Le Double Slalom présente deux parcours symétriques où s’engagent deux adversaires. Il s’agit d’une joute éliminatoire où, pour passer à l’étape suivante, le temps et l’adresse sont cruciales.

Après l’épreuve, VIA Rail et l’International Bromont auront le plaisir de faire tirer parmi les visiteurs de la journée dix voyages en train d’une valeur de 500$ chacun.

Ce même samedi, le Grand Prix modifié de 15h30 permettra à nos plus grands cavaliers de tester sur un parcours semblable au Grand Prix de jeunes chevaux.

Le dimanche 1er août sera couronné par la Classique de chasse, une épreuve en deux temps, à la fois sur le plat et l’obstacle, où concourront toutes les divisions non-professionnelles. En tant qu’épreuve de chasse, la Classique demandera aux cavaliers et aux chevaux participants des efforts de rythme et d’élégance.

La perle de l’International Bromont sera toutefois, sans aucun doute, le Grand Prix du dimanche 1er août. Cette épreuve à 1.60 mètre servira à la fois de qualification pour les Jeux équestres mondiaux du Kentucky à la fin septembre, ainsi que pour les Championnats d’Europe de Madrid en 2011.

La deuxième semaine de l’International Bromont, du 28 juillet au 1er août 2010, présentera des épreuves parmi les plus importantes et les plus populaires de la compétition. Fêtant cette année sa trente-cinquième édition, l’International Bromont est le concours hippique le plus important de l’Est du Canada.

Adresse physique : 450, chemin de Gaspé, Bromont. Laissez-vous guider par Google Maps en suivant ce lien.

Site Internet : http://www.internationalbromont.org

Source : Alexandra Hill, International Bromont

La Médaille EEC =>> direction Toronto

L’International Bromont termine doucement sa huitième journée de compétition avec la seconde épreuve de la Médaille EEC (Équipe équestre canadienne), une présentation de Burkman Capital. La victoire est aux mains de Gabrielle Pelchat accompagnée de Varcos.

La Médaille EEC (Équipe équestre canadienne) est une épreuve à mi-chemin entre le saut d’obstacles et l’équitation : si le temps compte, de même que les fautes de barre, c’est tout de même la technique du cavalier qui fait toute la différence. « Un cavalier avec une faute de barre peut tout de même devancer un cavalier avec un parcours clair si la technique de ce dernier laisse à désirer », a déclaré Philip Rozon, juge FEI (Fédération équestre internationale), spectateur de la Médaille EEC.

Épreuve sanctionnée par Canada Hippique, la fédération équestre nationale, la Médaille EEC vise avant tout à créer des meilleurs cavaliers. L’athlète doit démontrer beaucoup de précision et de contrôle dans la façon dont il mène le cheval à l’obstacle. « Celui qui gagne est celui qui a le mieux analyser le parcours », a résumé Paul Bélanger, entraîneur niveau 3 et coordonnateur au secteur classique de la Fédération équestre du Québec. « Une épreuve comme la Médaille EEC amène les cavaliers à prendre conscience de l’importance de bien organiser leurs chevaux pour réaliser un bon saut », a-t-il poursuivi.

Suite à l’épreuve de saut, onze cavaliers ont été rappelés pour le plat : la seconde phase de la compétition peut tout changer dans le classement. À ce moment, seul compte la position du cavalier et le contrôle de sa monture : le temps et les barres ne sont plus de la partie.

Les deux épreuves Médaille EEC tenues dans le cadre de l’International Bromont 2010 permettaient aux cavaliers de cumuler des points afin de recevoir une invitation à la finale Québec/Maritimes qui aura lieu à Breakeyville. Les 4 meilleurs cavaliers auront alors la chance de concourir lors de la finale canadienne qui se tiendra à Toronto. Toutefois, seuls les cavaliers membres du programme Médaille EEC de Canada Hippique sont habilités à recueillir des points pour recevoir les invitations.

L’International Bromont poursuit sa seconde semaine avec la Double Slalom VIA Rail et le Grand Prix modifié, demain, samedi 31 juillet, avant de se terminer par l’incontournable Grand Prix du dimanche.

Résultats
1. Gabrielle Pelchat / Varcos
2. Vickie Robert / Lovat Scout
3. Lorelei Meunier / D-Waloniki
4. Josée-Anne Tremblay / Now or Never
5. Stéphanie Morier / Tidam
6. Ashley James / Rapsody
7. Anna Chmielowski / Fly Away
8. Charles Daigneault / Lawili-Z

Source: Alexandra Hill, International Bromont, communications@internationalbromont.org, www.internationalbromont.org

30 juillet 2010

BROMONT - L’Américaine Leslie Howard remporte les grands honneurs au CSI *** à 1,50 mètre !

Bromont le 30 juillet 2010 – Parmi une vaste programmation d’épreuves en saut d’obstacles et en chasse, l’International Bromont a été marqué en cette journée par le CSI*** à 1,50 mètre, dotée d’une bourse de 32 000 $, comptant pour les points au classement mondial de la Fédération équestre internationale. Nous comptions sur quinze équipes cavalier-cheval sur le fil de départ. Nous retrouvions de grands noms provenant des États-Unis mais également du Canada, tels que le champion canadien Keean White, Yann Candele, Mark Samuel. Les Québécois Angela Covert-Lawrence et Paul Halpern étaient du lot. La victoire est revenue à Leslie Howard, membre de l’équipe américaine. Yann Candele a saisi la 2e position.

Le parcours dessiné par le Brésilien Guillerme Jones, reconnu par la Fédération équestre internationale, était composé de 12 obstacles avec une combinaison triple, une combinaison double et une rivière avec un temps alloué de 88 secondes. De multiples difficultés techniques attendaient les cavaliers dès le 3e obstacle à franchir après un virage très serré, sur la rivière qui a tendance à perturber les chevaux, sur la combinaison triple et un obstacle en forme de mur où il était aisé de faire tomber une brique. Le Belge, Éric Flameng réalise un parcours parfait mais il est pénalisé d’un point de dépassement de temps. Yann Candele, 3e participant, gagnant de l’épreuve qualificative de Coupe du monde dimanche dernier, surmonte avec brio toutes les difficultés avec son cheval Azzaro Van’T Hagenhof. Il faudra attendre l’arrivée de Leslie Howard avec Lennox Lewis 2 pour s’assurer d’un barrage. Lisa Deslauriers (épouse de Mario Deslauriers) rejoint le groupe. Yann Candele et Leslie Howard avec leur deuxième monture, récidive le tour de force annonçant un 2e tour fort enlevant. Mario Deslauriers a essuyé une faute de barre avec Vicomte D. Il a été éliminé avec Urico pour avoir été désarçonné suite à la chute de son cheval sur les genoux.

Le 2e tour comportait une combinaison double et 7 obstacles. Yann Candele et Azzaro sont les premiers à se lancer. Ils terminent avec un temps de 47,24 secondes et une faute de barre. Leslie Howard et Lennox font la même faute que Yann Candele sur le même obstacle. Cependant, elle affiche un meilleur chronomètre. Lisa Deslauriers veut s’assurer un parcours parfait en prenant son temps, ce qu’elle réussit jusqu’au dernier obstacle. Une malheureuse brique qui compose l’obstacle en forme de mur tombe à terre et le chronomètre affiche 48,20 secondes. Avant-dernier à passer, Yann Candele avec Pitareusa mise sur un sans faute : mission accomplie en 49,39 secondes. La voie est ouverte à Leslie Howard et son cheval Jeans Glove Varnel. Elle franchit tous les obstacles à la perfection et arrache la victoire en 45,33 secondes ! Avec une 1ere et une 3e position, elle repart avec une bourse de 12 800 $. Yann Candele a pris les 2e et 4e rangs offrant un total de 9 600 $. Bien entendu, tous ces cavaliers cumulent également de précieux points dans le classement mondial FEI.

La 35e édition de l’International Bromont sera marquée samedi 1er août par le Double Slalom Via Rail et un Grand-Prix à 1,45 mètre.

Du 21 juillet jusqu’au 1er août 2010. Informations : Parc équestre olympique de Bromont, 450 chemin de Gaspé, 450 534-0787, info@internationalbromont.
org, www.internationalbromont.org.

Résultats :

1er Leslie Howard / Jeans Glove Varnel 0-0, 45’33
2e Yann Candele / Pitareusa 0-0, 49’39
3e Leslie Howard / Lennox Lewis 2 0-4, 43’61
4e Yann Candele / Azzaro Van’T Hagenhof 0-4, 47’24
5e Lisa Deslauriers 0-4, 48’20
6e Éric Flameng / Tikita –9e Yann Candele / Redefin 4, 72’80
7e Mario Deslauriers / Vicomte D, 4
8e Keean White / Celena Z, 4
9e Paul Halpern / Rolls Royce, 4
10e Angela Covert Lawrence / Utan, 8

Source : Laure Chazerand, Fédération équestre du Québec, Coordonnatrice des communications, lchazerand@feq.qc.ca

L’équipe québécoise d’endurance récolte des honneurs au championnat canadien d’endurance

Le championnat canadien 2010 d’endurance a eu lieu du 30 juin au 4 juillet à New Lowell en Ontario. Trois disciplines d’équitation de longue distance y étaient représentées soit l’endurance, le CTR (randonnée équestre compétitive) et le Ride‘N Tie soit le relais cavalier-coureur

En endurance, 16 pays étaient représentés. Nos cavaliers québécois étaient inscrits à l’épreuve du 80 km. Ils y ont récolté les 5ème et 6ème places au classement général sur 28 compétiteurs. Wendy MacCoubrey de Ste-Justine de Newton sur son Arabe Barts El Norus, a obtenu la médaille de bronze au classement national.

En Ride ‘N Tie, une épreuve où deux cavaliers et un cheval alternent la course à pied et la monte à cheval, le Québec a remporté la médaille d’Or. Le trio vainqueur est Audrey Lapointe, Bob Gielen et le hongre Arabe Mariah. La distance parcourue était de 34 km.

En randonnée équestre compétitive (CTR : competitive trail riding), le Québec a présenté 2 équipes de 3 cavaliers qui ont remporté l’Or et le Bronze. L’épreuve était répartie sur deux jours, avec 2 étapes de 64 km pour un total de 128 km. La médaille d’Or par équipe est allée à Wendy MacCoubrey sur l’Anglo-arabe Agil’s Royal Smartie, Joann Kearnan sur la jument Arabe Brianna et Michelle Dorie sur l’Arabe Antenat. La médaille de bronze par équipe est allée à Christian Valois sur son Morgan Vigil-Flash, Cathy Mezenberg sur l’Arabe El Norus et Lynda Townsend sur son cheval Arabe Bentley. Wendy MacCoubrey a également remporté la médaille d’Or individuelle, alors que Joann Kearnan a ramené la médaille de Bronze individuelle.

Au sujet de l’endurance :
L’endurance est une course de 80 km à 160 km, découpée en étapes. Chaque étape comprend un contrôle vétérinaire qui détermine l’aptitude du cheval à continuer la course et un temps de repos obligatoire. Le premier couple cavalier-cheval à passer la ligne d’arrivée remporte l’épreuve conditionnellement au contrôle vétérinaire final.

Au sujet de la randonnée compétitive :
L’épreuve de randonnée compétitive est une épreuve plus courte que l’endurance, en général de 40 km à 64 km et la vitesse est contrôlée. L’équipe cavalier-cheval qui gagne est celle qui a le mieux couvert la distance dans un temps idéal. Des pénalités sont attribuées pour une équipe trop rapide ou trop lente, de même que sur l’état du cheval selon des critères stricts. L’épreuve est également sous contrôle vétérinaire avant, durant et après l’épreuve.

Consultez le site de Team Quebec http://teamquebec.yolasite.com/
Source : Nathalie Ménard Site : http://feq.qc.ca/Presse-FEQ/

L’équipe de reining de l’Alberta remporte l’or aux Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers de 2010

L’équipe albertaine de reining a raflé la médaille d’or le 29 juillet lors des Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers Adequan FEI de 2010. Présentés par Gotham North, ces championnats se déroulent du 28 juillet au 1er août au Kentucky Horse Park à Lexington, Kentucky, où auront aussi lieu les Jeux équestres mondiaux Alltech FEI de 2010.

Se mesurant à une vingtaine de compétiteurs délégués par six régions du Canada et des États-Unis, l’équipe albertaine a gagné haut la main la compétition avec un résultat de 629,5. L’équipe, formée de Chloe Beveridge de Calgary, de Kaylynn Malmberg de Carseland, de Nancy Pratch de St. Paul, et de Sage Sapergia de Cochrane, a terminé avec trois points de plus que l’équipe de l’est des États-Unis. La médaille de bronze a été remportée par l’équipe de l’ouest des États-Unis, avec un score de 622.

L’équipe ontarienne, formée de Lyndsay Kloster de Newmarket, de Darcy Wilson de Goodwood et de Lane Wilson, également de Goodwood, a raté de justesse le podium avec une 4e position grâce à une note de 620. L’équipe combinée du Québec et de la Colombie-Britannique occupe la 5e position : Laurianne Gagnon-Duval de Saint-Augustin-de-Desmaures, Québec, Gabrielle Martel de Repentigny, Québec et Vanessa Strotmann de Almon Arm, Colombie-Britannique ont obtenu 618. Les Manitobaines complète le classement des six meilleures équipes. En effet, Megan Robinson de Dufresne, Christine Simpson de Winnipeg, Kylie Wasiuta, de Winnipeg, et Kelsey Wiens, aussi de Winnipeg, ont obtenu 608,5.

Les cavalières canadiennes de dressage médaillées d’or et d’argent aux Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers - Lire sur CHEVALINFOS.COM

29 juillet 2010

Jim, cheval de calèche, mort en devoir, au milieu de la rue.

Décès inusité dans la rue Saint-Vallier lorsqu'un cheval tirant une calèche s'est effondré à la suite d'un malaise, mardi soir. La vétérinaire appelée sur place n'a eu d'autre choix que d'euthanasier l'animal. L'incident pour le moins rarissime s'est produit vers 23h19, face au 422, Saint-Vallier Ouest, près de la rue Durocher. C'est à ce moment que les services d'urgence ont été appelés pour bloquer la rue entravée par la bête de 1500 livres.

L'animal et son cocher entraient au bercail à la fin de leur journée de travail. La vétérinaire Karen Rodier s'est rendue sur les lieux pour tenter de le soigner. Après quatre heures de tentatives demeurées vaines, elle a été contrainte d'euthanasier celui qui s'appelait Jim. Elle a même dû convaincre le cocher de la nécessité de ce geste.

«Il a vraiment été victime d'un coup de chaleur d'une sévérité que j'avais rarement vu», a-t-elle confié lorsque joint au téléphone par Le Soleil. «Sa température corporelle oscillait entre 40 ºC et 41,5 ºC. Il avait de graves problèmes de régime cardiaque. Peut-être que le coup de chaleur est aussi dû à une pathologie sous-jacente», a-t-elle indiqué. Une autopsie sera pratiquée pour y voir plus clair.

La suite cyberpresse.ca

REPORTAGE DE 21 PHOTOS SAISISSANTES sur ZONE911.COM

Programme de surveillance 2010 de l'ENCÉPHALOMYÉLITE ÉQUINE DE L’EST (EEE) et du VIRUS DU NIL OCCIDENTALE (VNO) - Lire sur CHEVALINFOS.COM

Le Conseil du sport de Canada Hippique accueille Attelage Canada parmi ses disciplines - Lire sur CHEVALINFOS.COM

HOLLYWOOD STAR ENDORSES 2010 FEI AWARDS - Lire sur EQUUSCANADA.COM

28 juillet 2010

La cavalière Olympique Evi Strasser, établie à St-Adèle au Québec, réalise deux belles performances à des compétitions CDI*** en Europe

Ces deux dernières semaines, la cavalière olympique canadienne Evi Strasser et son Oldenburg Quantum Tyme (Quattro) se sont mérité deux résultats de qualification en vue des JEM.

Le couple canadien s’est en effet classé cinquième en Grand Prix lors du CDI3* de Hartpury, présenté au Royaume-Uni du 14 au 18 juillet. Strasser et Quantum Tyme ont obtenu 67,404 % de la part du jury composé de cinq juges FEI. Ils ont également enregistré 72,000 % en reprise libre de Grand Prix, ce qui leur a valu la quatrième place.

Strasser participe aux concours européens depuis le début de la saison avec Quantum Tyme et Action Tyme au niveau Grand Prix. Quantum Tyme est le plus chevronné des deux à ce niveau car il était son partenaire en 2006 lorsqu’elle a représenté le Canada aux Jeux équestres mondiaux ainsi qu’à la Coupe du Monde FEI.

« Je me réjouis de la performance de Quantum, a-t-elle dit. Il est en grande forme et s’améliore toujours. En ce qui concerne les JEM, je vais faire de mon mieux et si j’obtiens de super résultats alors j’envisagerai vraiment d’aller au Kentucky. »

Le 23 juillet, au CDI3* Audi Cup de Strassen, au Luxembourg, Strasser et Quantum Tyme ont concouru en Grand Prix préalable à la reprise libre et obtenu une note de 65,617 % assortie de la troisième position.

Les jeunes athlètes de concours complet du Canada se préparent à participer aux Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers

Le comité Concours complet canadien a le plaisir de faire connaître les noms des jeunes athlètes qui représenteront le Canada à l’édition 2010 des  Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers FEI . Présentés par Gotham North, ces championnats auront lieu du 28 juillet au 1er août au Kentucky Horse Park de Lexington, KY, le site qui accueillera cette année les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech. La course aux médailles se fera en équipe et en compétition individuelle dans deux divisions : le championnat une-étoile pour Juniors (14 à 18 ans), et le championnat deux-étoiles pour Jeunes Cavaliers (16 à 21 ans).

Le Canada fera participer trois équipes à ces championnats – une de niveau deux-étoiles pour Jeunes Cavaliers et deux de niveau une-étoile pour Juniors. Les cavaliers représenteront l’Alberta, la Colombie-Britannique, le Québec et l’Ontario.

Les participantes au championnat deux-étoiles niveau Jeune Cavalier sont :

Équipe du Canada regroupant l’Alberta, la Colombie-Britannique, le Québec et l’Ontario


Nom  Domicile
Cheval
Propriétaire
Samantha Elsenaar Brooklin, ON Armon Samantha Elsenaar
Julia Norman Kelowna, BC  Sauvignon Angela and Julia Norman
Emily Daigneault Gatineau, QC Misty Vale Bacardi Emily Daigneault
Joelle Baskerville     Calgary, AB Malibu Joelle Baskerville
Chef d’équipe—Angie Norman
Entraîneur de l’équipe—Rebecca Howard 

Les participantes au championnat une-étoile niveau Junior sont :

Équipe combinée Colombie-Britannique et Ontario   

Nom
Domicile
Cheval Propriétaire
Haley Armstrong-Laframboise Orangeville, ON Ichabod Moira Laframboise
Sophie Kalpin King City, ON Blue Executive Sophie Kalpin
Rachel McDonough Etobicoke, ON Irish Rhythm Rachel McDonough
Hannah Rankin Stittsville, ON C5’s Conflict of Interest Hannah Rankin
Chef d’équipe—Linda Plank 
Entraîneur de l’équipe—Peter Gray 
     
Équipe combinée Québec et Colombie-Britannique

Nom
Domicile
Cheval
Propriétaire
Nayla Charbonneau Surrey, BC Princeton Pride Nayla Charbonneau
Sophie Laframboise Westmount, QC Way Cool Sophie Laframboise
Katherine Martineau Brossard, QC H.M. As Spirits Go Katherine Martineau
Chef d’équipe—Ian Roberts 
Entraîneur de l’équipe—Lorraine Laframboise 

Les Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers  sont une compétition annuelle soumise aux règlements de la Fédération équestre internationale (la FEI), qui est l’organisme régissant les sports équestres sur la scène internationale. Les disciplines olympiques, soit le  concours complet, le dressage et le saut d’obstacles, seront présentées lors de l’édition de 2010, de même que la discipline FEI de reining.  Beaucoup de cavaliers étoiles de concours complet, dont des médaillés d’or olympiques, ont vu leur carrière internationale débuter aux CNAJJC. 

Pour en savoir davantage au sujet des Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers, veuillez visiter le www.youngriders.org .

27 juillet 2010

Billie Derouet et Laurence Addison aux Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers

Saut d’obstacles Canada a fait connaître les noms des cavaliers qui représenteront le Canada en saut d’obstacles lors de l’édition 2010 des Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers FEI Adequan. Présentés par Gotham North, ces championnats se tiendront du 28 juillet au 1er août au Kentucky Horse Park de Lexington, KY, le site qui accueillera cette année les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech. En saut d’obstacles, la course aux médailles se fera dans la division pour Juniors (14 à 18 ans), ainsi que dans la division pour Jeunes Cavaliers (16 à 21 ans).

Voici les noms de ceux et celles qui représenteront le Canada dans la division des Jeunes Cavaliers :

Cavalier(ère) Domicile Cheval Propriétaire

Elizabeth Bates Milton, ON Marvelous 6 Elizabeth Bates
Billie Derouet Bromont, QC Sweet Dreams Billie Derouet
Samara Heinrichs Winnipeg, MB Merlin Samara Heinrichs
Jordan MacPherson Toronto, ON Romanov Jordan MacPherson
Kyle Timm Calgary, AB Prince Desmond Kyle Timm
Femke van den Bosch Red Deer, AB Senorita John Van Den Bosch
Marshall Whyte Cochrane, AB Quinlan Marshall Whyte

Division des Juniors

Laurence Addison Lorraine, QC C-THE Laurence Addison
Ben Asselin Calgary, AB Lolita Attache Stables
Bretton Chad Calgary, AB Calle 11 Stone Ridge
Rachel Schnurr Waterloo, ON Magic Jumper Rachel Schnurr
Alexandria Smith Calgary, AB Calira Blue Valley Farms Ltd
Jasmine Wiggins Okotoks, AB Little Milton Jasmine Wiggins

Les chefs d’équipes seront : Hyde Moffat (équipes junior et jeune cavalier de l’Ontario), Jonathan Asselin (équipe junior de l’Alberta), Gail Greenough (équipe jeune cavalier de l’Alberta) et Danae Martin pour les jeunes cavaliers du Manitoba en individuel).

Ce sera la cinquième fois cette année que le championnat des Juniors aura lieu de concert avec celui des Jeunes Cavaliers. En 2009, l’équipe junior de l’Ontario remportait la médaille de bronze dans sa catégorie, tandis que Joelle Froese (Abbotsford, C.-B.) était médaillée de bronze en jeune cavalier individuel sur Condor.

Spectaculaire victoire du cavalier Yann Candelé à l’épreuve qualificative de Coupe du Monde BonjourQuébec.com !

La 35e édition de l’International Bromont a clôturé la première semaine de compétitions par une épreuve qualificative de Coupe du Monde à 1,60 mètre, dotée d’une bourse de 65 000 $ grâce au support de Bonjourquébec.com. La ligue nord-américaine de la Coupe du Monde offre un circuit au Canada de six épreuves qualificatives dont deux se tiennent au Québec : La première a eu lieu à Blainville, dimanche 18 juillet. Aujourd’hui à Bromont, tout était mis en place pour offrir un spectacle exemplaire ! Plusieurs questions planaient : est-ce que Mario Deslauriers allait soulever les foules, en remportant l’épreuve ? Est-ce que François Lamontagne allait réitérer son exploit de la semaine dernière à Blainville en cumulant une 2e victoire dans sa vie ? Le suspens a duré jusqu’à la fin avec un barrage russo-franco-canadien. Yann Candele arrache la victoire avec un parcours parfait en 40’53 secondes devant Ljubov Kochetova qui termine sans faute en 41’33 secondes. Le jeune David Arcand, originaire de Ville Mont-Royal prende la 4e place !

Vingt-trois équipes cavalier-cheval sont en lice dont les cavaliers olympiques Jay Hayes, Mario Deslauriers, Jill Henselwood, les Canadiens Yann Candele, Mark Samuel, le Belge Éric Flameng, l’Irlandais, Jonathon McCrea, la russe Ljubov Kochetova. Nos espoirs de demain se sont également lancés dans ce défi : David Arcand, François Lamontagne, Vanessa Paschini, Angela Covert Lawrence. La dessinatrice de parcours originaire du Mexique, Catalina Cruz, offrait un parcours digne de ce nom avec bien des difficultés techniques : 14 obstacles, aucune combinaison triple mais 4 combinaisons doubles, des lignes brisées, des virages importants et des couleurs d’obstacles qui pouvaient déjouer les chevaux. Le temps alloué était de 93 secondes.

25 juillet 2010

Derby de vitesse Cheval Blanc : Christine McCrea brille à nouveau à l’International Bromont !

Bromont le 24 juillet 2010 – La 35e édition de l’International Bromont a terminé la journée du 24 juillet à toute vitesse ! Le Derby de vitesse Cheval Blanc doté d’une bourse de 15 000 $, a créé une énorme émulation auprès des spectateurs et des cavaliers. Le principe est simple : les cavaliers exécutent une première partie du parcours dans le manège. Ensuite, un obstacle les amène à l’extérieur. Ils passent sous le pont, franchissent un obstacle qui les amène dans le 2e manège puis intègrent à nouveau le manège international par une pente descendante pour finir le parcours qui comporte au total 21 obstacles ! Seul le chronomètre détermine le gagnant. Mais attention, une barre au sol correspond à 4 secondes supplémentaires ! Le réaménagement du Parc équestre olympique de Bromont a permis de donner beaucoup d’ampleur à cette épreuve spectaculaire et de nombreux défis aux cavaliers. Après une chaude lutte, Christine McCrea remporte la victoire avec brio.

14 équipes cavalier-cheval sont en lice dont de nombreux québécois qui représentent la relève : David Arcand avec deux montures Tarzan et Artan, François Lamontagne, le roi de la vitesse, avec Arise Z et Unik Circa, Anne-Sophie Milette qui participe pour la 1ere fois, Nicolas-Xavier Bélanger avec Papabili. Parmi les grands noms, nous retrouvions Yann Candele et Erynn Ballard de l’équipe canadienne, l’Irlandais Jonathon McCrea et son épouse Christine de nationalité américaine qui a remporté hier le CSI** BobCat.

Mélissandre Lincourt, première participante tente le tout pour le tout. Mais 20 points de pénalité ajoutés à son chronomètre lui donnent un total de 146,76 secondes. David Arcand avec Tarzan mise sur des virages serrés et termine avec un total de 128,38 secondes. Yann Candele surnommé le Français volant à l’époque où il représentait son pays de naissance, donne le temps à battre avec 120,68 secondes avec une pénalité de barre au dernier obstacle. François Lamontagne avec Unik Circa se lance avec la ferme intention de gagner ! Parcours parfait jusqu’aux 2 derniers obstacles : 8 secondes qui s’ajoutent à un temps exceptionnel de 116,80. À ce stade de la compétition, il occupe le 2e rang. De suite après, l’Américaine Christine McCrea donne le temps à battre, 119,32 secondes avec un parcours parfait. La Canadienne Erynn Ballard, malgré un parcours exemplaire, ne parvient à prendre la 1ere position : elle affiche un temps de 126,11 secondes. L’Irlandais Jonathan McCrea, également avec un parcours sans faute, ne détrône pas son épouse ! François Lamontagne avec sa 2e monture essuie les conséquences de la fatigue et cumule des erreurs, lui donnant cependant une 9e position.

La Médaille EEC couronne le Québec. Anne-Sophie Milette est repartie avec le titre de vainqueur

Bromont, 23 juillet – La division « sauteur » de l’International Bromont s’est close tout en élégance le vendredi 23 juillet avec la Médaille EEC (Équipe équestre canadienne), une épreuve sanctionnée par Canada Hippique, la fédération équestre nationale. C’est la cavalière québécoise Anne-Sophie Milette qui est repartie avec le titre de vainqueur.

Le parcours, dessiné par la chef de piste mexicaine Catalina Cruz, exigeait beaucoup des cavaliers. « Ce n’est pas la hauteur qui est ici en question », a mentionné Phillip Rozon, juge accrédité par la FEI (Fédération équestre internationale). « Il est plutôt question de précision et de rythme. Entre certains obstacles, les cavaliers ont un nombre de foulée à respecter », a-t-il conclu. Présent à la compétition à titre de spectateur, il assure que des épreuves comme la Médaille EEC méritent entièrement la reconnaissance du public. « Tous les grands cavaliers ont d’abord commencé et performé dans des classes d’équitation comme la Médaille EEC », a assuré Monsieur Rozon.

La Médaille équipe équestre canadienne, une présentation de Burkman Capital, est une épreuve d’équitation en deux phases. Pour la première, 25 cavaliers ont exécuté le parcours d’obstacles. La seconde phase a exigé des douze meilleurs cavaliers sélectionnés lors de la phase 1de venir se produire pour une épreuve sur le plat.

Le temps ne détermine pas le gagnant. Ce dernier doit également répondre à des critères de précision, de rythme et d’élégance.

L’épreuve du 23 juillet a couronné les cavaliers québécois. Outre la première place ravie par la cavalière Anne-Sophie Milette, sur Fahrenheit, la seconde place a été remportée par Vickie Robert sur Lovat Scout. La troisième position, quant à elle, a été décernée à la québécoise Laurence Addison sur C-T JE. La quatrième position a été remise à Taylor Brooks, originaire de l’Ontario, ainsi qu’à son compagnon Spencer.

L’International Bromont se poursuivra demain et dimanche, avec les épreuves du Derby de vitesse Cheval Blanc et l’épreuve qualificative de la Coupe du Monde Bonjour Québec.com. La seconde semaine de compétitions débutera le 28 juillet prochain.

CSI** Bobcat à l’International Bromont : L’Américaine Christine McCrea remporte la victoire !

Bromont le 23 juillet 2010 - L’épreuve de saut d’obstacles à 1,50 mètre CSI**, dotée d’une bourse de 32 000 $, commandite de Bobcat, a été un des points phares de cette journée de la 35e édition de l’International Bromont. Vingt-cinq équipes cavalier-cheval étaient en lice, dont le Champion Canadien Kean White, Yann Candele, la Russe Ljubov Kochetova, les cavaliers olympiques Jill Henselwood et Jay Hayes, le Belge Éric Flameng, l’Américaine Lisa Deslauriers. La relève représentée par David Arcand, François Lamontagne, Vanessa Paschini étaient également dans la course. Après un barrage à 4 cavaliers, l’Américaine Christine McCrea signe la victoire devant les Albertaines Jenna Thompson et Jennifer Serek. Lisa Deslauriers prend la 4e position.

Le parcours composé de 12 obstacles, 15 efforts, dessiné par Catalina Cruz, reconnue par la Fédération équestre internationale, revêtait des difficultés techniques notamment avec la combinaison triple mais également à l’abord de certains obstacles disposés sur des lignes brisées et à la sortie de virages. Le temps alloué était de 78 secondes. La Russe Ljubov Kochetova a réalisé un parcours parfait mais a été pénalisée de 2 points pour dépassement de temps. Il faudra attendre la 8e participante, Christine McCrea, originaire du Connecticut, pour assister à un parcours sans faute. Puis ce fut au tour de Lisa Deslauriers de signer un sans faute et d’ouvrir vers un barrage. Les Albertaines, Jennifer S. Serek et Jenna Thompson ont rejoint le groupe des parcours parfaits. Le Belge Éric Flameng a bien failli participer au 2e tour, n’eut été d’une malheureuse barre au dernier obstacle ! Parmi la jeune relève, Vanessa Paschini avec sa nouvelle monture Esther 138 a cumulé 4 points de pénalité et François Lamontagne avec Tango a fait deux fautes pour un total de 8 points. David Arcand a été pénalisé d’une seule barre, 4 points, avec sa monture Santos Utopia. Angela Covert-Lawrence (St-Lazare) n’a pas réussi à faire mieux.

Circuit des espoirs à l’International Bromont : Domination de l’Ontarienne Sarah Johnstone

Bromont le 23 juillet 2010 - En saut d’obstacles, 17 équipes cavalier cheval étaient en lice pour la 4e épreuve qualificative sur le sol québécois du Circuit des Espoirs (dit Talent Squad) qui s’est tenue aujourd’hui dans le cadre de l’International Bromont au Parc équestre olympique. Cette épreuve à 1,45 mètre compte dans le classement du circuit dont la finale de l’Est du Canada se tiendra en Ontario en septembre prochain. Parmi les participants, nous retrouvions les Québécois Isabelle Lapierre, François Lamontagne, Nicolas-Xavier Bélanger et Vanessa Robert.

Le parcours dessiné par le Canadien Grant Field comportait 11 obstacles, 14 efforts, 3 combinaisons doubles. Le temps alloué de 76 secondes ainsi que les difficultés techniques ont donné du fil à retordre aux cavaliers. Après une prestation exemplaire de l’Irlandais Jonathon McCrea, premier participant, il faudra attendre la 13e cavalière, Kelly Koss, originaire de l’Alberta, pour qu’un barrage soit annoncé. L’Ontarienne Sarah Johnstone rejoint le groupe.

Vanessa Robert et Nicolas-Xavier Bélanger n’ont pas pu faire mieux que 12 points de pénalité. François Lamontagne et Isabelle Lapierre ont tous , essuyé un refus à l’obstacle numéro 5, un vertical étroit situé juste après un gros oxer. Ils ont également été pénalisés par un dépassement de temps. Cependant, les espoirs étaient présents pour finir dans les dix premiers compte-tenu des performances des autres cavaliers.

Le premier week-end de l’International Bromont : ça démarre fort!

video
Vidéo International Bromont

Bromont, 22 juillet – À la veille du premier week-end de l’International Bromont, athlètes et chevaux se préparent pour les épreuves tant attendues du Circuit des espoirs, du Sauteur ouvert 1.5M, de la Médaille équipe équestre canadienne, du Derby de vitesse Cheval Blanc et de la qualification de la Coupe du Monde Bonjour Québec.com.

Le coup d’envoi a été sonné : dès mercredi, 21 juillet, les compétitions ont débutées. Toutefois, les épreuves de cette première fin de semaine comptent parmi les reines de l’International Bromont : des compétitions de niveau national et international où concourent nos meilleurs cavaliers.

Le vendredi 23 juillet, dans le manège international, les cavaliers de la relève sont attendus pour une épreuve du Circuit des espoirs, sanctionnée par Canada Hippique, la fédération équestre nationale.

À 15h30, le Sauteur ouvert 1.50M, une épreuve FEI (Fédération équestre internationale), présentée par Bobcat, prendra d’assaut les coeurs et les esprits avant de céder la place à la Médaille EEC (Équipe équestre canadienne), une présentation de Burkman Capital. Cette compétition, conçue comme une épreuve d’équitation, évalue les cavaliers sur leur style et leur position, ainsi que sur leur habilité et le contrôle de leur monture.

Le samedi 24 juillet, c’est le Derby de vitesse Cheval Blanc qui enflammera le site à 15h30. Épreuve d’endurance, le Derby entraînera les cavaliers de manèges en manèges, en passant par les estrades et les montagnes. Un parcours de vitesse, oui, mais surtout un affrontement effréné contre la montre.

Suite au Derby, l’organisation à but non-lucratif Just World propose aux visiteurs et cavaliers de participer au concours de saut d’obstacles sans cheval. Parcours pour grands et petits, épreuves de hauteur et d’endurance, le saut d’obstacles sans cheval permet à Just World d’amasser des fonds pour former des bénévoles qui fournissent une aide humanitaire dans les domaines de l’éducation, de la santé et du respect des droits de l’homme.

Le premier week-end de l’International Bromont se terminera, dans la division « chasseur », par la Médaille Aubert Brillant, la Médaille Saut d’Obstacles Canada ainsi que par l’incontournable Classique de chasse, une épreuve en deux temps où s’affrontent toutes les divisions non professionnelles.

La division « sauteur » sera close le 25 juillet par l’épreuve Bonjour Québec.com, une qualification pour la Coupe du Monde 2011, qui se tiendra à Las Vegas. Il s’agit d’une épreuve sanctionnée par la FEI (Fédération équestre internationale) à laquelle participe nos plus grands cavaliers.

Nul besoin d’être un expert en équitation pour apprécier les compétitions de l’International Bromont. « L’International Bromont, c’est une belle initiation à l’équitation », a déclaré Jean L’italien, ambassadeur de l’événement, « on n’a pas besoin d’être un pro pour apprécier la beauté des compétitions », a-t-il conclu.

L’International Bromont se déroule du 21 au 25 juillet, ainsi que du 28 juillet au 1er août 2010. Fêtant cette année sa trente-cinquième édition, l’International Bromont est le concours hippique le plus important de l’Est du Canada.

21 juillet 2010

Nouvelles de l'Internationale de Bromont et du québécois Mario Deslauriers

INTERNATIONAL BROMONT 2010

Considéré comme l’évènement équestre de saut d’obstacles de l’année au Québec, l’International Bromont attire de plus en plus de spectateurs et est ainsi devenu un rendez-vous familial incontournable. La beauté des lieux, les compétitions relevées qui y sont présentées, la qualité de l’hébergement et les  attractions que l’on retrouve à proximité sont autant d’ingrédients qui expliquent la popularité grandissante de ce « happening » annuel.

Venez admirer la puissance des chevaux et l’habileté des cavaliers triés parmi l’élite mondiale. Épreuve  choisie pour la sélection des Jeux équestres mondiaux, le Grand Prix sera assurément l’épreuve la plus  convoitée. À ne pas manquer également l’excitant Derby de vitesse Cheval Blanc, l’enlevant Double slalom VIA Rail et La Coupe du Monde Bonjourquébec.com. Détails sur www.internationalbromont.org 

Plus de 400 000 $ en bourse ! Il va faire chaud à Bromont cet été !

Dates : 21 au 25 juillet et du 28 juillet au 1er août 2010 dès 8h à tous les jours 
Entrée : 10 $ par jour par pers., gratuit pour les moins de 12 ans. 
Billets disponibles sur www.ovation.qc.ca

Voici ce que nous retrouvons dans l'actualité aujourd'hui concernant l'Internationale de Bromont et Mario Deslauries

La tournée européenne prend fin de belle façon au CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle pour les cavalières canadiennes de dressage - Lire sur CHEVALINFOS.COM

Canada Hippique recherche un directeur des loisirs


Canada Hippique a le grand plaisir d’annoncer qu’elle est à la recherche d’une ou d’un professionnel(le) énergique et bien organisé(e) afin de pourvoir son tout nouveau poste de directeur des loisirs au bureau national d’Ottawa. 

Ce nouveau poste à temps plein a été créé dans la foulée directe du processus de réforme nationale. La fédération sera ainsi en mesure de servir directement la communauté équestre de loisir du Canada, soit le plus important groupe de propriétaires de chevaux, de cavaliers et de meneurs au pays.

« Ceci marque une étape dans le milieu hippique canadien. Pour la toute première fois, notre fédération équestre nationale sera en mesure de combiner les ressources humaines et fiscales pour la promotion des intérêts de notre plus considérable communauté. Environ 80 pour cent des sportifs équestres canadiens participent à des activités récréatives plutôt que compétitives ou commerciales », remarque Akaash Maharaj, chef de la direction de Canada Hippique. « En étant dorénavant apte à répondre à leurs besoins,  notre capacité à servir le milieu accomplit un grand et remarquable bond en avant. »

Sous la supervision du directeur de l’exploitation, le directeur des loisirs mettra en place un nouveau département de loisirs pour Canada Hippique. De plus, il planifiera, dirigera, coordonnera et évaluera les opérations et l’exécution des activités récréatives de Canada Hippique. Il dirigera la création et le développement de nouveaux programmes, initiatives et procédures de loisirs; recommandera, instaurera et supervisera les politiques de loisirs, de santé et de bien-être des chevaux; et il agira à titre d’agent de liaison principal pour le conseil des loisirs et le comité de santé et bien-être des chevaux.

Veuillez consulter la section Emplois du site Web de Canada Hippique au www.equinecanada.ca pour la description complète du poste et l’échéance de réception des  candidatures.

Riddle Master est nommé Cheval canadien de concours complet Omega Alpha du mois de juin

Concours complet canadien a décerné le titre de Cheval canadien de concours complet Omega Alpha du mois de juin à Riddle Master. Ce cheval s’est classé deuxième dans la division CCI 3* de la 24e édition du concours complet de Bromont, Défi Todd Chandler, présenté au Québec du 10 au 13 juin dernier. Riddle Master a déjà reçu cette distinction une première fois en octobre 2009.
 
Riddle Master (Rodero x Eyes to Rule) est un cheval sportif canadien âgé de neuf ans qui appartient à Caroline Bazley. Sous la selle de sa cavalière, Rebecca Howard (Salmon Arm, Colombie-Britannique), il a terminé au deuxième rang de la division avancée CCI3*. Sur les 31 couples aguerris qui avaient pris le départ de l’épreuve, Howard et Riddle Master se sont classés neuvièmes en dressage avec un résultat de 54,6. Après avoir parfaitement franchi le parcours de cross-country créé par Derek Di Grazia, ils n’encouraient que 4,8 pénalités de temps, et remontaient jusqu’en quatrième position. Aucune faute n’ayant alourdi le compte en saut d’obstacles, le couple terminait deuxième avec un score final de 59,4.  

« Je souhaite remercier Concours complet canadien et Omega Alpha d’octroyer le titre de Cheval de concours complet du mois de juin à Riddle Master, a dit Bazley. La performance que  Rebecca Howard et mon cheval ont enregistrée à Bromont fut tout à fait brillante. Riddle Master est un cheval que nous avons élevé chez nous. Il est talentueux et intelligent, bien sûr, mais c’est comme partenaire de Rebecca que ses qualités se développent le mieux. Rebecca est une femme de cheval complète. » 

« La générosité de Omega Alpha et le soutien que cette entreprise apporte au sein du milieu canadien de concours complet est grandement appréciée, tant par les cavaliers que par les propriétaires. Leurs produits font partie intégrante du bien-être de ces athlètes équins de haut niveau », a-t-elle ajouté.

20 juillet 2010

Lamaze se casse un os.

C'est avec un os cassé dans le pied gauche qu'Éric Lamaze a remporté dimanche le Grand Prix Rolex d'Aix-la-Chapelle.

« J'avais entendu un gros "crac" après le triple de la première manche et j'avais mal, mais je n'avais pas le temps de me préoccuper de mes douleurs et la botte serrait bien le pied! » a déclaré Éric Lamaze dimanche soir. Lundi, les radiographies ont livré leurs secrets aux médecins qui ont fait leur diagnostic: le pied est bel et bien cassé!

« Ils vont m'opérer demain et fixer la fracture avec quelques vis. C'est l'approche la plus agressive, mais la plus rapide. Heureusement, la fracture était nette et elle devrait guérir en 2 ou 3 semaines », a expliqué le Québécois de 42 ans.

Conséquence de sa malchance, Lamaze ratera les concours de Chantilly (France) du 23 au 27 juillet et de San Patrignano (Italie) du 30 juillet au 1er août.

Lamaze espère être sur pied pour l'épreuve de Valkenswaard (Pays-Bas) du 13 au 15 août.

Depuis juin, Lamaze enchaîne les succès. Sa série de victoires à Spruce Meadows lui a permis de reconquérir le sommet du classement mondial.

Il est également devenu le plus grand boursier de l'histoire de Spruce Meadows avec un total de 2,7 millions de dollars.

Blainville - Francois Lamontagne première victoire en qualification de la coupe du Monde

Les deux semaines de compétition à l’International de Blainville se sont clôturées par une épreuve qualificative de Coupe du Monde. François Lamontagne en selle sur Anton, gagne l’épreuve en participant au barrage aux côtés de la cavalière russe, Liubov Kochetova et des Canadiennes, Ainsley Vince et Lauren Hunkin. Avec un parcours parfait et un temps de 37,06 secondes, il devance Liubov Kochetova qui affiche un chrono de 38,59 secondes et remporte ainsi sa première épreuve qualificative de Coupe du Monde.

Lire la suite de cet article sur Le Cheval Branché en cliquant ici 

Dominique Shone représentera le Canada aux Jeux olympiques de la Jeunesse

C’est Dominique Shone, de Langley, en Colombie-Britannique, qui représentera le Canada à la première édition des Jeux olympiques de la Jeunesse qui se tiendront à Singapour du 14 au 26 août 2010.

Les Jeux olympiques de la Jeunesse accueilleront 3 000 athlètes de 205 nations participant dans 26 sports. Les épreuves de la seule discipline équestre figurant au programme, le saut d’obstacles, auront lieu au centre équestre du Turf Club de Singapour. Le comité organisateur procurera aux 30 concurrents internationaux des chevaux aptes à sauter des parcours d’une hauteur maximale de 1 m 20. Les chevaux seront attribués aux athlètes par tirage au sort, et les couples ainsi formés le resteront pour toute la durée de la compétition en équipe et en individuel.

Dans la compétition en équipe, il y aura six équipes, chacune représentant un continent, soit l’Afrique, l’Asie, l’Australasie, l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Shone se joindra à l’équipe nord-américaine composée de cinq autres cavaliers provenant des États-Unis, du Mexique, de l’Amérique centrale et des Caraïbes.

« Je trouve épatant de me rendre à Singapour pour prendre part aux Jeux olympiques de la Jeunesse », a dit la jeune fille de 17 ans dont l’entraîneur actuel est Rich Fellers, un membre de l’Équipe équestre des USA. « Je me prépare en montant autant de chevaux que je peux en saut d’obstacles. »

Shone a déjà concouru sur un cheval prêté. En 2007, elle a participé à l’épreuve d’adieu de la finale Enfants FEI, laquelle se déroulait à Jalapa, au Mexique. Aux rênes de Belico, un cheval qui lui avait été prêté, elle a terminé au deuxième rang de l’épreuve après avoir franchi un parcours de 1 m 20.

Pour de plus amples renseignements sur les Jeux olympiques de la Jeunesse, et pour prendre connaissance de l’horaire de la compétition, veuillez visiter le www.singapore2010.sg.

Ashley Holzer et Belinda Trussell meilleures Canadiennes au concours CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle

Les cavalières olympiques Ashley Holzer et Belinda Trussell sont actuellement en tête de la formation canadienne participant au  CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle, une compétition de dressage qui se déroule cette semaine du 13 au 18 juillet.

Ce concours constitue la dernière étape de la tournée européenne de Dressage Canada.  Dans la reprise de Grand Prix, Holzer (Toronto, Ontario) et son partenaire des Jeux olympiques de 2008, Pop Art (Amsterdam x Cabochon), se sont mérité une note de 69,027 % assortie de la 13e position sur 37 concurrents.  Ce hongre warmblood hollandais de 13 ans est la propriété de Rusty Holzer et Moreen Nicoll.

Toujours en Grand Prix, Trussell (Newmarket, Ontario) et Anton (Antaeus x Melit) se sont classés 15e avec un résultat de  68,024 %. Anton est un hongre d’origine allemande de dix ans qui appartient à Robyn Eames.

Troisième athlète olympique canadienne, Bonny Bonnello (Calgary, Alberta) était aux rênes de  Pikardi (Point Maker x Daimont), le hongre warmblood canadien de 13 ans dont elle partage la propriété avec Jean Bell. À la suite de la reprise de Grand Prix, le Canada détient actuellement la sixième place dans cette Coupe des Nations, et se prépare à disputer le Grand Prix Spécial de samedi. Wendy Christoff (Delta, Colombie-Britannique) et Pfalstaff (Palladium), son Hanovrien de seize ans, prenaient part au Grand Prix en individuel.

« Le Grand Prix s’est fort bien déroulé aujourd’hui. Le temps était très frais avec des vents forts, alors l’atmosphère était plutôt lourde », a dit la chef d’équipe Gina Smith. « Notre équipe est sixième avec un écart de ,001 point derrière l’Espagne, nous sommes donc admis en Grand Prix Spécial pour la finale en équipe. »

Le jury international officiant à la reprise de Grand Prix de ce CDIO* comprenait les juges 5*  Leif Toernblad (DEN), Jean-Michel Roudier (FRA), Dr. Dieter Schuele (GER), Wim Ernes (NED) et Gary Rockwell (USA), de même que les juges 4* Andrew Gardner (GBR) et Gustav Svalling (SWE).

Le circuit européen a pu se concrétiser grâce au programme À nous le podium, une initiative nationale sportive technique conçue pour aider les athlètes canadiens d’hiver et d’été à atteindre les podiums olympiques et paralympiques.


18 juillet 2010

Éric Lamaze gagne le Grand Prix Rolex devant Pius Schwizer. 1er Canadien à remporter ce prix.

Éric Lamaze et Hickstead s'ajuge le Grand Prrrix Rolex à Aix-la-Chapelle. (Photo copyleft)

Le Canadien Éric Lamaze a remporté dimanche le Grand Prix de saut du Concours hippique international officiel d’Aix-la-Chapelle, après un barrage avec le Suisse Pius Schwitzer, l’Espagnol Sergio Alves Moya et l’Allemande Meredith Michaels-Beerbaum.

Éric Lamaze avait repris à Pius Schwizer le brassard vert et or de no 1 du Classement Rolex au début de ce mois et il était décidé à ne lui faire aucun cadeau. Venu tout exprès de Calgary AB, Canada avec "Hickstead", il fut 2e vendredi. Aujourd'hui en ce dimanche, devant une foule de 50,000 spectateurs survoltés et sous un soleil de plomb, Lamaze le champion olympique de 2008 ne voulait qu'une chose: LA VICTOIRE !

Sur le sublime Hickstead, monté avec mors et hackamors, il s'est joué du tout avec brio. Pius Schwizer son principal adversaire, devait donc tout tenter pour gagner. C'est ce qu'il fit, mais Lamaze et Hickstead étaient tout simplement trop fort. Le 2e prix pour Pius.

Eric Lamaze et Hickstead ! À suivre...

17 juillet 2010

Samedi, Melissandre Lincourt et Rainy Day faisaient la pluie et le beau temps à la Classique Internationale de Blainville.

Melissandre Lincourt et Rainy Day gagne le Derby de vitesse au Jumping Blainville. Photo © 2010 Lindsay McCall

En ce samedi, avant dernière journée de la Classique Internationale de Blainville, l'évènement le plus couru était le Derby de Vitesse, débutant précisément à 15 heures, dans le manège de Grand Prix. Sous un ciel incertain et chargé d'orage, Melissandre Lincourt souffla le vent de la victoire sur Rainy Day qui survola tous les obstacles et dégagea le parcours en 101.4 secondes, les laissant sous le soleil de la première place. Winston et Margie Gayford ont bien tenté de ravir cette radieuse première position, mais une seconde de trop et ils n'ont remporté qu'un sombre deuxième prix. Petit nuage qui flottera longtemps au dessus de la tête de Gayford puisque Winston, cheval propriété de Wingberry Farm, lui permettait de faire un meilleur temps avoua-t-elle après la compétition.

Melissandre fut la première à compléter le parcours, sans faute. Elle montait Rainy Day propriété de la ferme Rive-Sud. Le couple était rapide et précis. Mélissandre prenant de bonnes décisions et Rainy Day les exécutant prestement. Lincourt était évidemment satisfaite de sa performance d'autant plus qu'elle montait pour la première fois la jument, en concours. « Je ne l'ai monté que deux fois cette semaine. Une fois à 1,25 m et l'autre à 1,35 m. Elle a très bien sauté, mais n'est pas très en forme dû à la quarantaine qu'elle vient de terminer ».

Melissandre est persuadé qu'elle pourra éventuellement monter Rainy Day en niveau Grand Prix.

16 juillet 2010

Mise en nomination pour les prix annuels de la Fédération équestre internationale (FEI Awards 2010)

La Fédération équestre internationale (FEI) vient d'annoncer que les candidatures pour l'édition 2010 des FEI Awards sont maintenant ouvertes. Les FEI Awards ont pour objectif de mettre en avant les hommes, les femmes et les jeunes qui ont contribué à la progression et à l’excellence des sports équestres. La date limite des candidatures est le 30 aout 2010. Un jury international, présidé par la Princesse Haya, sélectionnera les lauréats, qui s'envoleront pour Taipei en Chine afin d'assister à la remise des prix lors d'un diner de gala VIP, qui aura lieu pendant l'Assemblée générale de la FEI en novembre.

Mais avant ces échéances, place aux nominations. La Fédération équestre internationale autorise tout le monde à nommer ses favoris dans les catégories suivantes :  
  • Athlète de l'année (Athlete of the Year), pour le cavalier, le meneur ou voltigeur qui a accompli des prouesses sportives exceptionnelles.
  • Étoile émergente (Rising Star), soutenue par HSBC, pour un cavalier âgé de 14 à 21 ans qui a démontré son engagement et un talent exceptionnel.
  • Développement (Development), soutenu par Alltech, pour un projet de développement, individuel ou de groupe démontrant la compétence, le dévouement et l'effort dans le développement de son sport.
  • Contre toute attente (Against All Odds), pour honorer un cavalier handicapé ou une personne qui a surmonté des difficultés personnelles extrêmes afin d'acquérir une compétence dans les sports équestres.
  • Groom de l'Annnée (Groom of the Year), pour cette personne si souvent oubliée, mais tellement importante, qui travaille dans les coulisses.

Les candidatures sont ouvertes à tous les membres de la communauté équestre et doivent être envoyées via le site dédié www.feiawards.org.  Des Informations complémentaires sur le processus de mise en candidature sont disponibles sur le même site.

Pour voter, rendez-vous sur le site de la FEI : www.feiawards.org.

Les FEI Awards ont été créés en 2009 avec pour objectif de mettre en avant les hommes, les femmes et les jeunes qui ont contribué à la progression et à l’excellence des sports équestres.
En 2009 les FEI Awards ont été remis à :

Prix "Athlète de l'année"
Il a été attribué à Meredith Michaels-Beerbaum :
«C'est un grand honneur pour moi de remporter ce prix, d'autant que c'est la première fois, qu'il est attribué. C'est une distinction qui devrait être importante pour tous les cavaliers, et c'est tellement agréable de voir mon travail reconnu. » a déclaré la cavalière de 39 ans qui a remporté les deux dernières Rolex FEI World Cup ™ sur son cheval Shutterfly. Meredith n'était pas présente à Copenhague, lieux de la remise.

Prix "Groom de l'année"
Michelle Robson, une Australienne de 25 ans, a remporté le prix du meilleur Groom.
Michelle a travaillé pour le cavalier olympique Shane Rose pendant six ans, s'occupe de ses chevaux de compétition et travaille également avec les jeunes chevaux de course.

Prix "Contre toute attente"
Darlene Milord, d'Haïti, est la lauréate de ce prix. Orpheline et gravement handicapée, l'amour de Darlene pour les chevaux et sa volonté de réussir l'a amenée à participer aux Jeux olympiques handisport.

Prix "Étoile émergente"
Connu comme "un parmi 1,3 milliard" dans les médias chinois lors des préparatifs des Jeux olympiques, Alex Hua Tin, 19 ans est le tout premier cavalier international de complet chinois.

Prix "Développement"
Wendy Gidlow, qui possède et gère le patrimoine équestre en Afrique du Sud dans la région Transvaal, reçoit le Prix du développement Alltech pour son travail avec les enfants issus de milieux très défavorisés, en leur donnant l'occasion de s'impliquer avec des chevaux.

Il y avait plus de 1200 candidatures pour ces cinq prix.

La cérémonie a été organisée par Clare Balding de la BBC, elle-même ancienne Jockey amateur et cavalière de complet en Grande-Bretagne.

Votez pour les FEI AWARDS de cette année, rendez-vous sur le site de la FEI : www.feiawards.org.

Lauren Hunkin Leaps to Victory Aboard Larry 0146 in FEI Open Welcome at Jumping Blainville - Lire sur EQUUSCANADA.COM

Canada’s Lisa Balaz Claims Children’s Jumper Championship in Vermont - Lire sur EQUUSCANADA.COM

Telluride Farm Awarded Top Prizes at Spruce Meadows "North American" and "Canada One" - Lire sur EQUUSCANADA.COM

15 juillet 2010

Huit cavalières représenteront le Québec aux Championnats nord-américains pour Junior et Jeune cavalier

L’édition 2010 des Championnats nord-américains pour Junior et Jeune cavalier se déroulera du 28 juillet au 1er août 2010 à Lexington au Kentucky (E.U.). Huit cavalières ont été sélectionnées pour représenter le Québec et le Canada dans les 4 disciplines présentées. Il s’agit de Sophie Laframboise, Émily Daigneault et Katherine Martineau pour le concours complet, Billie Derouet et Laurence Addison pour le saut d’obstacles, Laurianne Gagnon-Duval et Gabrielle Martel pour la discipline western de reining.

L’événement, organisé depuis 1974 par la Fédération équestre internationale (FEI), est le plus prestigieux en Amérique du Nord pour les cavaliers de 14 à 21 ans. Des centaines d’athlètes en provenance des États-Unis, des Bermudes, du Canada, du Mexique, de Puerto Rico et des Îles des Caraïbes convergeront vers le Kentucky Horse Park pour le prestigieux rendez-vous de la jeune élite. La délégation québécoise de cette année est une des plus importantes de l’histoire. 

Le texte complet sur Le Cheval Branché http://feq.qc.ca

Saut d’obstacles Canada présente sa liste longue de cavaliers candidats aux Jeux équestres mondiaux de 2010

Éric Lamaze et Hickstead - Photo Credit: Ted Rhodes

Saut d'obstacles Canada a présenté une liste longue de candidats considérés pour former l'équipe canadienne de saut d'obstacles en vue des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010. Ces Jeux se dérouleront du 25 septembre au 10 octobre à Lexington, au Kentucky.

Les voici, par ordre alphabétique :

Athlète Domicile Cheval Propriétaire
John Anderson Calgary, AB Terrific Foxdale Farm Inc.
Yann Candele Caledon, ON Pitareusa Susan Grange
Mac Cone King City, ON Ole Sara Houstoun et Larry Evoy
Jill Henselwood Oxford Mills, ON Special Ed Juniper Farms Bottom Line Bradon Construction
Eric Lamaze Schomberg, ON Hickstead Torrey Pines et Ashland Stables Ronaldo Ashland Stables
Ian Millar Perth, ON In Style Susan Grange et Lothlorien Farm Star Power Team Works
Jonathon Millar Perth, ON Contino 14 Millar Brooke Farm
John Pearce Bermuda Dunes, CA Son of a Gun Forest View Farm Chianto Alison Moore
Keean White Acton, ON Celena Z Angelstone Farms et Ashland Group Bethsabee Elm Rock LLC et angelstone Farms

Le 29 septembre 2010, le comité haute performance de Saut d’obstacles Canada, formé du président Terrance Millar, ainsi que de Laura Balisky, Alan Chesler, Mark Laskin et de Mark Samuel, procéderont à la sélection finale des cinq athlètes qui composeront l’équipe canadienne de saut d’obstacles.

« Quelques défis se dressent devant nous actuellement car certains de nos meilleurs chevaux sont blessés, mais le groupe de cavaliers est solide », a dit Terrance Millar, qui agira comme chef d’équipe de l’équipe canadienne de saut d’obstacles. « J’ai confiance de pouvoir réunir cinq couples cavalier-cheval de grande envergure. »

M. Millar a aussi déclaré : « Hickstead est en grande forme actuellement, alors Éric Lamaze est pressenti comme l’un des premiers dans la course vers le Championnat du monde. »

Les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010 constituent le Championnat mondial de chacune des huit disciplines suivantes : dressage, attelage, endurance, concours complet, para-dressage, saut d’obstacles, reining et voltige. Ils se tiendront pour la première fois à l’extérieur de l’Europe, soit au Kentucky Horse Park de Lexington, au Kentucky, du 25 septembre au 10 octobre prochain.

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez visiter le www.alltechfeigames.com.

Top Prize to Keean White and Concas in the Open Jumper at Classique International De Blainville (Jumping Blainville) - Lire sur EQUUSCANADA.COM

14 juillet 2010

L’élection au conseil d’administration de Dressage Canada s'est mise en branle


L’élection au conseil d’administration de Dressage Canada s'est mise en branle. L’appel de candidatures à débuté le 2 juillet et se poursuivra jusqu’au 23 juillet 2010.

 Appel de candidatures : 
Élection au conseil d’administration de Dressage Canada pour 2011 


Le conseil d’administration de Dressage Canada élabore et gère ses programmes par le biais d’un certain nombre de comités techniques. L’objectif de Dressage Canada est de favoriser la croissance du dressage et la poursuite de l’excellence dans le sport aux niveaux local, national et international.

Pour 2011 le Conseil d'administration de Dressage Canada aura deux (2) positions à remplir.

Le conseil d’administration de Dressage Canada se compose de onze personnes, comme suit :
• Deux représentants des athlètes élus par le comité des athlètes pour un mandat de deux ans. Le comité des athlètes désignera également un représentant suppléant qui devra remplacer le représentant des athlètes au besoin.
• Le président du comité haute performance ou son délégué
• Le président du comité du développement national ou son délégué
• Un membre d’un autre comité de Dressage Canada
• Les six autres sont des membres administrateurs généraux élus parmi les membres de Dressage Canada.

Les candidats intéressés doivent transmettre une biographie (la photo est facultative) avec le formulaire de mise en candidature, disponible à www.equinecanada.ca/dressage, à Canada Hippique, à l’attention de Christine Peters, directrice du dressage, par la poste au 2685 Queensview, bureau 100, Ottawa, Ontario, K2B 8K2, ou par télécopieur au (613) 248-3484 ou par courriel à cpeters@equinecanada.ca, avant le 23 juillet 2010. Le conseil d’administration de 2011 entre en fonction le 1er janvier 2011. Tous les membres du conseil d’administration doivent être membres en règle de Dressage Canada et de Canada Hippique.

Les membres affiliés séniors de Dressage Canada sont encouragés à jouer un rôle actif en exerçant leur droit de vote pour aider à élire ceux qui traceront l’avenir du dressage au Canada. Les biographies des candidats et les bulletins de vote seront postés avant le 20 août 2010 à tous les membres affiliés séniors en règle de Dressage Canada en date du 2 juillet 2010. Les bulletins de vote doivent être acheminés et reçus à l’adresse indiquée sur le bulletin avant le 22 octobre 2010. Les résultats du vote seront divulgués lors de la réception de Dressage Canada qui sera donnée au cours du Royal Agricultural Winter Fair de 2010.

Date limite des mises en candidature: 
23 juillet 2010

Gabrielle Cousin and Aramisse Des Pins Dash To Victory in 1.35m Open Jumper Speed Class at Jumping Blainville - Lire sur EQUUSCANADA.COM

Covert-Lawrence and Candidate du Marquet Top Young Horse Series - Lire sur EQUUSCANADA.COM

G&C Farm Finishes Spruce Meadows Tournaments, Awards $50,000 G&C Farm Rider's Cup - Lire sur EQUUSCANADA.COM

13 juillet 2010

En quelques heures au Stampede de Calgary, 4 chevaux morts et 1 cavalière gravement blessée


Faire une omelette sans casser des oeufs semble impossible aux organisateurs du rodéo de Calgary. 

En 24 heures, quatre chevaux sont morts et une cavalière a été gravement blessée.

Dimanche en soirée un cheval fut victime d'une attaque cardiaque pendant une compétition de Team Penning. Le cheval est tombé sur sa cavalière qui fut gravement blessée. Amy Carver repose aux soins intensifs dans un hôpital de Calgary, souffrant d'un traumatisme crânien et d'une omoplate cassée. Le cheval est bien sûr mort.

Lundi matin lors d'un entrainement de routine en vue des compétitions de Chuckwagon, un cheval est mort lui aussi d'une apparente attaque cardiaque. En soirée lors des courses de charriot, un cavalier retira son cheval qui semblait blessé à l'épaule. Le cheval s'est effondré dès que le cavalier eut mis pied-à-terre. Le vétérinaire a décidé d'euthanasier la bête pour abréger ses souffrances. Depuis 1986 plus de 50 chevaux sont morts lors de courses de charriot.

Toujours lundi, en après-midi un cheval nommé Sinder Mountain s'est brisé la colonne vertébrale quelques secondes après avoir éjecté le cavalier Side Cline pendant une compétition de monte de chevaux sauvage. Le cheval a continué de ruer avant de s'effondrer soudainement. Les officiels ont mis quelque temps avant de réaliser que la pauvre bête s'était brisé le dos. Il fut euthanasié. Cet évènement a quelque peu assombri une première au rodéo de Calgary, soit la monte de chevaux sauvage sans selle par une femme. Brittany Mercier de Airdrie en Alberta fut la première femme à se faire gracieusement "BUCKED OFF".

Différents organismes de protection des animaux font de constantes représentations pour améliorer le sort des animaux utilisés pendant cet évènement. Les organisateurs du stampede se disent très affectés par la "malchance" qui semble "les frapper" plus durement cette année.




CABRIOLES! Un nouveau spectacle équestre au Site de la Nouvelle-France

Les dirigeants du Site de la Nouvelle-France lançaient officiellement le 7 juillet la saison 2010 en présentant leur tout nouveau spectacle équestre Cabrioles; un spectacle vivant, coloré et exaltant, où les numéros s’enchaînent sur une note enjouée pour en mettre plein la vue tant aux petits qu’aux grands.

Toujours en lien avec la thématique du Site de la Nouvelle-France, la trame du spectacle est constituée de plusieurs scènes rappelant le quotidien du XVIIème siècle et illustrant la relation particulière entre l’homme et le cheval. Ponctué de clins d'oeil faisant référence aux premières colonies et très ludique, le spectacle Cabrioles cadre parfaitement dans l'expérience Nouvelle-France qui comprend également la visite commentée et les repas au restaurant Le Dixseptième. Plusieurs bâtiments ont d’ailleurs été rafraîchis afin de rehausser le circuit qui permet de rencontrer des personnages hauts en couleurs qui ont fait l’histoire du Québec : la famille amérindienne, le père Jésuite, la fille à marier, les archéologues et autres artisans de la Nouvelle-France.

L’équipe en piste est composée de six artistes de cirque professionnels et cavaliers. Rachel Gauthier, jeune voltigeuse qui maîtrise également le trapèze fixe, le tissu aérien et plus récemment les sangles, Frédérique Foiret, dresseuse et cavalière spécialisée dans le travail de haute école et les airs de fantaisie, Arnaud Attou, acrobate oeuvrant dans le travail sur croupe et la voltige cosaque font partie des artistes ayant collaboré à quelques unes des productions antérieures au Site de la Nouvelle-France. David Louch, artiste aux multiples talents spécialisé en jonglerie, et finalement Julia Caquineau et Natacha Tremblay, cavalières de haut niveau, complètent la distribution. La mise en scène fut portée par Sylvie Plamondon, qui se dit très fière de l’esprit de coopération ayant régné au sein de l’équipe durant tout le processus de création. Selon elle, cette approche a permis à chacun des artistes de donner le meilleur de lui-même, d’où la création de numéros exclusifs et inédits combinant plusieurs disciplines.

Les chevaux en piste, eux aussi grandes vedettes du spectacle, bénéficient quant à eux d’une qualité de dressage exceptionnelle grâce à la maître équestre Frédérique Foiret. Le chien Farfelu, voltigeur et cavalier, est également une des surprises du spectacle.

Le site est ouvert jusqu’au 29 août, du mardi au dimanche inclusivement. Le spectacle équestre est présenté à 11h00 A.M. Le calendrier des représentations est disponible au www.sitenouvellefrance.com .

REINING - Gabrielle Martel et Laurianne Gagnon-Duval éligible à compétitionner au NAJYRC


Gabrielle Martel et Laurianne Gagnon-Duval, toutes deux membres de l’Association Québécoise de Reining se sont assurées du droit de participer à la prestigieuse compétition de Reining qui se tiendra du 28 juillet au 1er août 2010 au Kentucky Horse Park à Lexington au Kentucky.

Le «North American Junior & Young Rider Championships» est la première compétition équestre en Amérique du Nord pour les juniors et jeunes cavaliers âgés de 14 à 21 ans. Les jeunes cavaliers proviennent des États-Unis, des Bermudes, du Canada, du Mexique, de Puerto Rico et des Iles Caraïbes, en lice pour les médailles FEI (Fédération Équestre Internationale) individuelles et par équipe des trois épreuves équestres Olympiques de saut, dressage et concours complet ainsi que pour la seule discipline western reconnue par la FEI : «le Reining».

La compétition se déroule selon les règles de la FEI et est le seul championnat FEI du genre tenu annuellement sur ce continent.

L’association Québécoise de Reining travaille à la promotion du «Reining» au Québec depuis 1976 et tout au long de ces années, elle a pu compter parmi ses membres d’excellents ambassadeurs et ce, à tous les niveaux de compétition.

CHAPEAU LES FILLES!

Source
Site Internet : http://www.reining.qc.ca

Changement de politique pour l’abattage des équidés - Lire sur CHEVALINFOS.COM

Signalements de cas de gourme dans plusieurs régions du Québec - Lire sur CHEVALINFOS.COM

Anémie infectieuse des équidés chez un cheval du Bas-Saint-Laurent - Lire sur CHEVALINFOS.COM

9 juillet 2010

Éric Lamaze à nouveau NUMÉRO 1 MONDIAL


Le champion olympique canadien Éric Lamaze est à nouveau numéro un mondial au classement de la Fédération équestre internationale (FEI) du mois de juillet. Cette première position intervient après une saison 2008 exceptionnelle pendant laquelle il remporte la médaille d’or en individuel et l’argent par équipe aux Jeux olympiques. Le Canadien n’a pas faibli sur ses terres, à Spruce Meadows en Alberta lors de la tournée d’été, en juin : il enregistre 3,225 points supplémentaires qui lui permettent d’accéder à la première place mondiale. « C’est le plus bel honneur que l’on peut recevoir, différent d’une victoire olympique, d’une médaille d’or aux championnats du monde, ou d’une finale de la Coupe du monde, a déclaré le cavalier de quarante-deux ans. Cela reflète toute une année de résultats. On a besoin de bons propriétaires et de bons chevaux pour y parvenir. »

Éric Lamaze participe actuellement au CSI 5* de Spruce Meadows. Il sera ensuite en Europe pour courir le CSIO d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne, et se rendra au Global Champions Tour de Chantilly, fin juillet.

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook