23 septembre 2010

BROMONT - Inauguration du pavillon Roland Désourdy


En 1976, tous les regards étaient tournés vers Bromont à l'occasion des épreuves équestres de la 21e olympiade de Montréal. Un rêve devenu réalité pour Roland Désourdy. Pour souligner l'apport considérable du Bromontois, un nouveau pavillon a été nommé en son nom au Parc équestre olympique, vendredi dernier.

Des élus, dignitaires et membres du monde équestre ont tenu à rendre hommage à l'un des principaux bâtisseurs du parc équestre de Bromont.

«Si on se retrouve ici aujourd'hui, c'est que dans les années 60, un homme a fondé Bromont et a décidé de partager ses rêves. Il a réussi à convaincre le comité olympique que Bromont était l'endroit tout désigné pour accueillir les épreuves équestres des Jeux de 1976. À l'époque, le site était un champ de roche, mais il l'avait vu comme il l'est aujourd'hui. Un pavillon à votre nom, c'est un honneur que vous avez plus que mérité», a déclaré le député de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis.

La mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, a profité de la rencontre pour remercier M. Désourdy. «Sans vos balades dans la montagne, il n'y aurait pas eu de ville de Bromont.»

«Ça fait plaisir. C'est un bel honneur. Je vous remercie tous», a avoué avec émotions M. Désourdy.

Le pavillon restauré au coût de 200 000 $ sera à la disposition des cavaliers et cavalières lors des différentes compétitions sur le site. La réalisation de ces travaux s'inscrit dans le cadre du projet de revitalisation du parc équestre.
Source : L'Express
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook