9 septembre 2010

Para-équestre Canada nomme l’équipe des Jeux équestres mondiaux de 2010

Sharon Buffit et Gitane d'Aubrac
Para-équestre Canada a le plaisir d’annoncer le nom des membres de l’équipe qui représentera le Canada aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010 (JEM), qui se dérouleront à Lexington au Kentucky du 25 septembre au 10 octobre.

Les membres de l’équipe canadienne de para-dressage sont, en ordre alphabétique, Lauren Barwick, Sharon Buffitt, Eleonore Elstone, Ashley Gowanlock, Tara Kowalski, Madison Lawson et Jennifer McKenzie.

«Nous sommes fiers de disposer de sept couples cavalier-cheval. Non seulement ont-ils tous répondu aux critères de qualification, mais ils les dépassent et seront une puissance pour le Canada. Nous avons une équipe très forte, bien préparée, et nos cavalières se réjouissent à la perspective de participer», a déclaré Elizabeth Quigg-Robinson, chef d’équipe pour le para-dressage canadien.

Sharon Buffitt
Buffitt, 35 ans, de Montréal, Québec, a loué durant l’hiver 2009, Gitane d’Aubrac, un Cheval de sport canadien de dix ans appartenant aux Écuries d’Aubrac, avec l’intention d’être invitée à faire partie de l’équipe para-équestre qui représentera le Canada aux JEM. Buffitt, une cavalière de catégorie 2, s’est rendue à Moorsele, en Belgique, au printemps dernier pour participer à un CPEDI3* sur un cheval emprunté. Buffitt était aussi membre de l’équipe canadienne para-équestre au concours international CPEDI3* WindReach, où elle a pris la quatrième place dans chacune des reprises à bord de Gitane d’Aubrac.  

Lauren Barwick
Cavalière de catégorie 2, Barwick, originaire d’Aldergrove en Colombie-Britannique, a représenté le Canada avec succès à de nombreuses compétitions internationales. Elle s’est méritée d’excellents résultats aux Jeux paralympiques d’Athènes en 2004, et a de plus enregistré de remarquables performances aux Jeux paralympiques de Hong Kong en 2008 qui lui ont valu les médailles d’or et d’argent. Les réalisations de Barwick, 32 ans, et de sa jument Maile ont grandement contribué à propulser la discipline de para-dressage sous les feux de la rampe. Aux JEM, Barwick prévoit monter Maile, la jument avec laquelle elle a gagné l’or, qui est une warmblood hollandaise âgée de 16 ans.

Eleonore Elstone
Résidente de Langley, C.-B., Elstone est née en Allemagne et a immigré au Canada en 1974. Cavalière de catégorie IV, Elstone, 58 ans, a fait ses débuts en compétition de para-dressage en 2006 au concours CPEDI4* Pacific Rim qui s’est déroulé à Langley, C.-B. Elle y a remporté toutes ses épreuves, et a ensuite représenté le Canada aux Championnats du monde de para-dressage l’année suivante. Ces bons résultats lui ont permis de réaliser son objectif, une qualification pour participer aux Jeux paralympiques de Hong Kong en 2008. Aux JEM, Elstone prévoit monter Why Not G, un hongre warmblood hollandais bai de sept qui lui appartient ainsi qu’à Kelleigh Kulscar.

Ashley Gowanlock
Gowanlock, 23 ans, a commencé à monter à cheval à l’âge de deux ans pour des motifs thérapeutiques, et ce qui fut d’abord un passe-temps est vite devenu une passion. Résidente de Vancouver en C.-B., Gowanlock, cavalière de catégorie 1b, a représenté le Canada pour la première fois aux Championnats du monde de para-dressage en 2007 à Hartpury au Royaume-Uni. Elle y a terminé huitième dans la reprise d’équipe et la reprise libre, et a pris une septième place dans l’épreuve de championnat en individuel de la catégorie 1B. En 2008, Gowanlock s’est qualifiée pour les Jeux paralympiques où elle a obtenu d’excellents résultats dans chacune des reprises. Au Kentucky, Gowanlock montera sa monture paralympique de 2008, Donnymaskell, un hongre Hanovrien noir de onze ans appartenant à Alexander (Sandy) Mitchell.

Tara Kowalski
Kowalski, 20 ans, de Chilliwack en Colombie-Britannique, s’est initiée au sport équestre toute jeune, à l’âge de cinq ans. Née prématurément et atteinte de paralysie cérébrale, elle a rapidement découvert son amour et sa passion des chevaux et du para-sport. Kowalski a récemment commencé à monter et à présenter en concours MJ Fatal Atracson, un hongre Anglo-arabe de 19 ans appartenant au Dr. Philippa Keegan et à Rachael Tipper. Ensemble, ils ont remporté plus tôt cet été une deuxième place dans toutes leurs reprises de catégorie 1a au concours international CPEDI3* WindReach. Elle a très hâte de représenter le Canada aux JEM.

Madison Lawson
Lawson, 16 ans, originaire de Bonfield en Ontario, a subi des lésions à la colonne vertébrale suite à un accident d’équitation durant l’été 2007, alors qu’elle entraînait le cheval d’une amie. Elle a passé le reste de l’année à réapprendre à marcher et à s’adapter à sa nouvelle condition de paraplégique partielle. Dès février 2008, Lawson s’était remise en selle et mettait toute son énergie à apprendre le para-dressage. Lawson s’est démarquée en tant que jeune athlète canadienne espoir avec son cheval McGuire, un Cheval de sport canadien bai foncé de 15 ans. Lawson a représenté le Canada pour la première fois au concours international CPEDI3* WindReach. Avec McGuire, elle a remporté la quatrième place à trois reprises dans les épreuves de catégorie 4.

Jennifer McKenzie
Ayant fait ses débuts en sport para-équestre en 1999, McKenzie a représenté dix fois le Canada, en particulier aux Championnats du monde de sport para-équestre en 2003 et 2007 et aux Jeux paralympiques de Hong Kong en 2008. McKenzie, 46 ans, de Maple Ridge, C.-B., a aussi été nommée Athlète de l’année en 2007-2008 par PacificSport Fraser Valley ainsi que par le Horse Council British Columbia en 2003. Aux JEM, McKenzie prévoit monter son nouveau cheval Sunbury Lodge Voodoo, un hongre warmblood bai foncé de 15 ans récemment importé d’Australie.

L’équipe para-équestre canadienne des Jeux équestres mondiaux 2010 sera dirigée par Elizabeth Quigg-Robinson (chef d’équipe), Amie O’Shaughnessy (gérante de l’équipe) et Andrea Taylor (entraîneure de l’équipe nationale).

Les quatre couples cavalier-cheval dont les résultats compteront pour la portion en équipe de la compétition de para-dressage seront désignés le 4 octobre 2010 suite à l’évaluation des chevaux au trot.

La compétition de para-dressage des JEM aura lieu du 5 au 10 octobre 2010. Pour tous les détails concernant les JEM, veuillez consulter le site www.alltechfeigames.com.

À propos de Para-équestre Canada
Para-équestre Canada est le comité de Canada Hippique chargé d’élaborer des programmes pour athlètes avec incapacité physique, et de mettre en œuvre le programme de haute performance du para-dressage. Au Canada, la discipline para-équestre est l’une des plus couronnées de succès sur la scène internationale. Les athlètes ont ramené au pays une médaille d’or en individuel et une d’argent en individuel à l’occasion des Jeux paralympiques de 2008. Ils ont aussi remporté deux médailles de bronze en individuel lors des Jeux paralympiques de 2004.

À propos du sport para-équestre
Le sport para-équestre donne aux cavaliers avec incapacité physique la possibilité de se mesurer à d’autres cavaliers possédant des aptitudes similaires. On attribue une « catégorie » aux cavaliers selon leurs capacités motrices et le jugement en concours repose sur leurs compétences équestres face à d’autres athlètes de la même catégorie. À l’aide du profil fonctionnel de l’athlète qu’ils auront tracé, ce dernier pourra prendre part à l’une des cinq catégories de dressage présentées en compétition, la catégorie IA étant réservée aux cavaliers les plus atteints et la catégorie IV, à ceux qui le sont moins. Plusieurs athlètes para-équestres compétitionnent également aux côtés de cavaliers valides lors de concours de Canada Hippique. En para-équestre de base, diverses disciplines sont offertes, tandis que le para-dressage est le seul sport présenté en concours international. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter www.equinecanada.ca/para-equestrian.

À propos de Canada Hippique
Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins. Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca.

Source : Julie Cull
Coordonnatrice des communications
Canada Hippique
Courriel : jcull@equinecanada.ca
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook