30 octobre 2010

SANTÉ CHEVAL - Surveillance de la Rhinopneumonie et Influenza, du Botulisme, du Clostridium difficile et de Parasitoses au Québec

Voici les principales maladies des équidés qui ont retenu l’attention du réseau équin en 2009.

Avec l'Encéphalomyélite équine de l’Est qui a été abordé dans un texte précédent, la Rhinopneumonie et influenza, le Botulisme, le Clostridium difficile et les Parasitoses ont retenu l'attention du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et de la Faculté de médecine vétérinaire (FMV).

Rhinopneumonie et influenza
Les habituelles éclosions automnales de problèmes respiratoires, compatibles avec des infections par un herpèsvirus ou l’influenza A H3N8, n’ont pas eu lieu en 2009, contrairement aux années antérieures. Comme le déclin de l’industrie des courses de chevaux réduit la fréquence des rassemblements qui ont lieu à l’occasion des encans, des entraînements ou des courses, il est possible que les conditions de transmission de ces virus aient été moins favorables. Ainsi, les cas relevés en 2009 sont soit isolés ou liés à de petites éclosions. Néanmoins,la FMV a fait face à une éclosion d’influenza en avril; cinq chevaux présentaient alors de l’hyperthermie, de la toux et du jetage. Puis, au mois de novembre, c’est une éclosion de rhinopneumonie touchant six chevaux qui s’est manifestée. Quatre de ces chevaux ont d’abord montré de l’hyperthermie et des signes respiratoires légers, à savoir de la toux et du jetage séreux, puis deux autres chevaux ont été infectés.

Botulisme

29 octobre 2010

SPÉCIAL H - Spectacle Équestre spécialement conçu pour l'Halloween

Les producteurs du cabaret équestre Varia ! annoncent un spécial Halloween de 6 représentations.

Après un premier été magique et vivifiant, l'équipe de Productions i annonce officiellement que la fin du mois d'octobre sera célébrée par six représentations d'un spectacle équestre spécialement conçu pour l'Halloween. Spécial H sera présenté le vendredi 29 octobre à 19 h 00, le samedi 30 octobre à 11 h 00, 15 h 00 et 19 h 00 ainsi que le dimanche 31 octobre à 11 h 00 et 15 h 00. Sous l'influence des spectres, fantômes, farfadets, lutins et autres créatures énigmatiques et malicieusement délicieuses, de nouveaux personnages hanteront et animeront la piste de fantaisies équestres inédites.

Pour l'occasion, le plateau sera des plus relevé! En plus de la présence d'un des meilleurs voltigeurs américain – Caleb Carinci-Asch – les Productions i sont fières de présenter, dans le cadre du Spécial H, un voltigeur européen exceptionnel : Steve Koffi. Présent dans les plus grands galas équestres de France, il est reconnu comme étant le meilleur voltigeur européen. Ça va chauffer sur la piste!

Cagney, monté par Éric Lamaze, propriété de Eddie Creed intronisé au Panthéon équestre de Saut d'obstacles Canada

CAGNEY monté par Éric Lamaze. Photo Cealy Tetley
Présentée par le Groupe financier BMO, l'édition 2010 du gala d'intronisation au Panthéon équestre de Saut d'obstacles Canada aura lieu le dimanche 7 novembre prochain au Liberty Grand de Toronto en Ontario. Les billets pour le gala d'intronisation sont disponibles dès maintenant.

Cette soirée annuelle est devenue  un événement de prédilection dans le milieu, et les billets des quatre premières éditions se sont envolés rapidement.  Au cours de ce grand rendez-vous, les amis et collaborateurs des intronisés seront sur place pour présenter les prix du Panthéon équestre et rappeler à tous les moments magiques du sport.  Le champion olympique Éric Lamaze recevra  le prix décerné à Cagney pour son intronisation, tandis que Jim Elder, un autre  médaillé d'or olympique qui sera intronisé cette année, amusera certainement l'assistance avec son talent particulier de raconteur d'anecdotes.

 Les intronisés à l'honneur cette année sont :
 Bâtisseur (organisme) - le Poney club canadien
Cheval de chasse - Likely Story, propriété de la famille Firestone
Cheval de saut d'obstacles - Cagney, monté par Éric Lamaze, propriété de Eddie Creed qui en a fait don à l'Équipe équestre canadienne en 1997
Officiel - Tom Michiel
Cavalier - Jim Elder, médaillé d'or en équipe aux Jeux olympiques de 1968
Commanditaire - CN

Un amendement au règlement suscite un plaidoyer auprès de la FEQ

Aux membres de la Fédération Équestre du Québec et aux instructeurs et entraîneurs certifiés en règle 

 OBJET :   Plaidoyer auprès des instances de la FEQ suite à l’amendement du livre des règlements western pour l’année 2011 concernant l’article 500. (g) concernant le droit de participation au West Feria édité à la page 146 et qui se lit comme suit : 

« Toute personne ne travaillant pas à temps plein en tant qu’entraîneurs en équitation western ou dont le revenu principal ne provient pas de ce genre de travail est admissible à participer au championnat. Les entraîneurs certifiés niveaux 2 et 3 FEQ/Canada Hippique, ne peuvent pas participer au championnat. »

Bonjour à tous,
Lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération Équestre du Québec tenue les 23 et 24 octobre 2010, les délégués des associations régionales ainsi que le sectoriel western ont amendé le règlement çi-haut  mentionné en refusant à partir de 2011 la participation en tant que cavalier au Championnat Provincial West Feria à tout instructeurs et entraîneurs de niveau 1 ou à toute personne non certifiée qui a accepté une rémunération, une compensation, un avantage personnel ou financier contre des leçons, débourrage et/ou entraînement.

News from Endurance Canada

E-BULLETIN:  26th Oct, 2010  Bulletin d'information d'Endurance Canada

Equine Guelph Special E-Bulletin

Equine Guelph Special E-Bulletin  Le bulletin d'information Équin, de l'Université de Guelph en Ontario.

28 octobre 2010

Margie Gayford et Hayley Alfonso en tête du classement Talent Squad

Margie Gayford et Winston
Margie Gayford de Sharon en Ontario, a remporté la division est-canadienne de l’édition 2010 du circuit national Talent Squad de Saut d’obstacles Canada, tandis que Hayley Alfonso de Calgary en Alberta était déclarée gagnante de la division ouest-canadienne.

Lors de l’épreuve Talent Squad est-canadienne présentée dans le cadre du Caledon Summer Festival de Palgrave, ON, Gayford et Winston, un warmblood belge de onze ans appartenant à Wingberry Farm, se sont classés deuxièmes, comme ils l’avaient fait au National Open d’Ottawa, ON. Leur victoire au sein de la division est-canadienne a été proclamée quand ils ont pris le deuxième rang en finale, lors du Canadian Show Jumping Tournament de Palgrave, ON. Ils ont terminé la saison avec 57 points au total.

« La participation au circuit Talent Squad de Saut d’obstacles Canada est une expérience inestimable car elle prépare le cheval et le cavalier à accéder au Grand prix, a dit Gayford. Le circuit donne au participant l’occasion de franchir un parcours dont la technique s’apparente au Grand prix sans en avoir la hauteur. »

SANTÉ CHEVAL - Surveillance de l'Encéphalomyélite équine de l’Est au Québec

Cycle de transmission
En 2009, la surveillance rehaussée par les services d’analyse gratuits offerts par le Ministère, pour la période du 3 septembre au 9 novembre 2009, a révélé que le virus de l’EEE semble bien établi au Québec. Ainsi ont été portés à la connaissance du MAPAQ 28 chevaux présentant une atteinte du système nerveux central. Parmi ces animaux, 6 cas d’EEE ont été confirmés en 2009, comparativement à 19 en 2008. Les régions de la Montérégie et de Lanaudière ont été touchées, et ce, pour une deuxième année consécutive. De nombreux échantillons soumis, en majorité des sérums, n’étaient malheureusement pas adéquats pour soutenir la confirmation de la condition. Fournir la tête ou le corps complet de l’animal est un élément essentiel au diagnostic de cette maladie fulgurante. En outre, plusieurs cas suspects n’auraient pas été rapportés. Les données de 2009 ne semblent donc refléter que partiellement l’ampleur du problème. Les chevaux malades ont montré de l’hyperthermie, à l’exception d’un seul animal qui avait reçu des  anti-inflammatoires, ainsi que de l’ataxie et un décubitus. Ils ont tous succombé à la maladie ou ont été euthanasiés dans un délai de 24 à 48 heures après le début des signes cliniques. Aucun d’entre eux n’était vacciné de manière appropriée.

Grâce à l’information découlant de la surveillance rehaussée de l’EEE, une étude du Groupe GDG Environnement, effectuée avec la collaboration du MAPAQ et de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC), a pu mettre en évidence la présence du virus chez le moustique Culiseta melanura, à Lanoraie dans la région de Lanaudière. En outre, une analyse phylogénétique de quelques souches virales a permis d’établir que les souches québécoises sont légèrement différentes de celles que l’on trouve en Ontario. La même analyse suggère que le virus aurait fait plusieurs incursions au Canada à partir des États-Unis et qu’il survit aux hivers québécois.

Finalement, s’appuyant sur l’information recueillie, le MAPAQ a été à même de rendre compte de la menace que représente l’EEE pour la santé humaine aux autorités de santé publique intéressées, qui ont ensuite diffusé l’information dans leurs propres réseaux. Si la prévention de la maladie chez les chevaux passe nécessairement par la vaccination, il reste qu’il existe deux mesures toutes simples pour protéger à la fois les chevaux et les humains : limiter l’exposition aux moustiques et rapporter les cas suspects d’EEE au MAPAQ.

Source : http://www.mapaq.gouv.qc.ca/

27 octobre 2010

DRESSAGE - Esmee Ingham, de West Vancouver, athlète Red Scarf du mois de septembre

Esmee Ingham et Norseman
Dressage Canada a décerné le titre d’Athlète Red Scarf Equestrian du mois de septembre à Esmee Ingham, de West Vancouver, C.-B.

Lors de l’édition 2010 des Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes cavaliers, présentés du 28 juillet au 1er août au Kentucky Horse Park (Lexington, KY), Ingham et son cheval Norseman ont été décorés d’une médaille de bronze après avoir exécuté la reprise libre de niveau junior qui leur a aussi valu leur meilleure note à vie, soit 70,900 %. Le couple était également membre de l’équipe junior de la Colombie-Britannique qui a décroché l’or avec 69,027 %. Norseman est un warmblood suédois de 14 ans appartenant à Esmee et Candie Ingham.

«J’ai travaillé fort, avec un entraînement suivi, au cours des mois précédant les championnats. Je me considère privilégiée d’avoir bénéficié des conseils de Leslie Reid et Carmie Flaherty durant le temps où mon entraîneure, Wendy Christoff, concourait en Europe pour le Canada », a dit la jeune fille de 17 ans. « Ma participation aux championnats a été la plus intense et la plus valorisante de toute ma vie. Ce fut une expérience que je n’oublierai jamais. Norseman a été brillant tout au long du concours, tant dans la carrière de compétition qu’à l’extérieur. Il m’a donné le meilleur de lui-même.»

Six Chevaux Canadiens de Concours Complet honorés

Rebecca Howard et Riddle Master, Selena O’Hanlon et Colombo, Stephanie Rhodes-Bosch et Port Authority
Concours complet canadien a décerné, pour le mois de septembre, le titre de Chevaux  canadiens de concours complet Omega Alpha Pharmaceuticals Inc. aux six chevaux qui ont pris part du 30 septembre au 3 octobre aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010.  Ces Jeux ont eu lieu à Lexington, au Kentucky.

Les titulaires de la distinction de Chevaux canadiens de concours complet Omega Alpha Pharmaceuticals Inc. du mois de septembre sont : Port Authority, Selle français/pur-sang d’origine canadienne, 12 ans, propriété de Stephanie Rhodes-Bosch qui en est la cavalière, et de la mère de celle-ci, Patricia Bosch; Colombo, warmblood suédois, 15 ans, monté par Selena O’Hanlon et propriété de Elaine et Michael Davies; Exponential, pur-sang canadien bai, 12 ans, propriété de sa cavalière Jessica Phoenix; Gin & Juice, jument pur-sang américaine baie, dix ans, propriété de Hawley Bennett-Awad qui en est la cavalière, et de Linda Paine; Riddle Master, cheval de sport d’origine canadienne, neuf ans, monté par Rebecca Howard et propriété de Caroline Bazley; Madison Park, pur-sang, 12 ans, propriété de son cavalier Kyle Carter, et de Jennifer Carter.

Hawley Bennett-Awad et Gin & Juice, Jessica Phoenix et Exponential, Kyle Carter et Madison Park
Mentionnons que l’équipe canadienne, qui était aussi commanditée par Omega Alpha Pharmaceuticals Inc., a décroché une médaille d’argent à ces Jeux. L’équipe de concours complet a ainsi offert au Canada  sa première médaille en championnat mondial de concours complet en 32 ans, en plus de se qualifier pour participer aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Nicole Babich-Morin s'illustre en Dressage au Devon Horse Show à Philadelphie

Nicole Babich Morin et Tristan
Seule représentante du Québec, Nicole Babich-Morin, athlète reconnue Espoir dans le cadre du programme de développement de l'excellence 2010 régi par la Fédération équestre du Québec, a remporté deux épreuves lors du Dressage at Devon Horse Show qui s'est déroulé dans la région de Philadelphie les 2 et 3 octobre derniers.

La cavalière a remporté l'épreuve FEI Poney en équipe et le trophée Martha Knocke Calais. De plus, elle a remporté l'épreuve FEI Poney en individuel et le trophée Hobby Horse Hill. Fait inusité et démonstration d'une délicatesse et d'une hospitalité peu commune, l'annonceur maison a souligné la présence de Nicole Babich-Morin en français lors de ses prestations avec son poney de sport Tristan âgé de 13 ans.

Mieux connaître Nicole Babich-Morin.

Source : Sandy Babich
Adapté par Serge Gaudry
communications@feq.qc.ca
FEQ Actualités

26 octobre 2010

Le Derby Mongol. Conquérir 1000 km de steppes sur le cheval de Gengis Khan


Le Cheval Mongol et Gengis Khan
Le Derby Mongol est un Rallye de 1000 kilomètres ou des amateurs courageux se livrent une concurrence féroce sur des chevaux à demi sauvages, ou la technologie de pointe se mêle aux traditions antiques et  qui permet la découverte de lieux mythiques par la traversée de la steppe légendaire. C'est une épreuve d'équitation, mais aussi un test de détermination ou l'humain est fortement mis à mal et l'endurance du cheval à contribution.

Le Derby mongol s'est inspiré du fameux système postal qu'avait mis en place au 13e siècle l'empereur Gengis Khan, pour relayer en quelques jours, les messages à travers son royaume, qui s'étalait sur plus de 6000 milles. Gengis Khan (1165-1227) est le plus grand conquérant de l'Histoire, grâce à de remarquables cavaliers et surtout à d'extraordinaires chevaux mongols, résistants, volontaires et infatigables..

Cette course de 1000 kilomètres se fait en utilisant de petites, mais robustes montures, des poneys mesurant de 12 à 14 mains qui vivent dans les steppes de Mongolie, qui savent se satisfaire de la maigre nourriture des steppes, qui survivent à la sècheresse des étés et aux longs hivers. Bien adapté aux conditions de vie hostile, cet animal peut paitre à de grandes distances des points d'eau ou accéder à une nourriture située à plus de 50 cm de profondeur sous la neige. Ils ont appris à survivre par des températures de -40 à +30 degrés Celsius. Animal de monte et surtout de trait, il est aussi utilisé pour la viande et le lait; une jument donne 3 à 4 litres de lait par jour en 5 traites pendant ses 3 mois de lactation. Leur population est tel qu'on retrouve 8 chevaux pour chaque citoyen ce qui fait de la Mongolie, le pays où l'on compte le plus de chevaux par habitant au monde.


Le Cheval Mongol
Descendants de ces formidables chevaux des hordes de Gengis Khan ces bêtes fournies par les tribus mongoles sont spécialement entrainées pour pouvoir supporter sur une distance de 40 kilomètres le poids maximum de leur cavalier qui ne pourra être supérieure à 85 kilos, incluant bottes et vêtements et les 5 kilos d'équipement que les cavaliers ont la discrétion de trimbaler.

Ces chevaux sont répartis aux 40 kilomètres dans les Urtuu, qui sont un réseau de relais tenus par les nomades mongols, où les cavaliers doivent ramener leurs chevaux, qui seront examinés par un vétérinaire qui, s'il juge qu'ils n'ont été victimes d'aucun abus, permettra au concurrent de repartir après en avoir choisi un nouveau. Ces contrôles vétérinaires assurent que les bêtes sont bien traitées par les concurrents. Pas une mince tâche que de monter ces chevaux semi-sauvages sous stéroïde du fait de se retrouver tout à coup bien nourri, vitaminés, et entrainés. Parmi les compétiteurs, les connaisseurs de chevaux qui sauront deviner lequel leur fera la meilleure monture pour la prochaine tranche de kilomètres en tireront un léger avantage. Pour accomplir cette chevauchée les concurrents auront à apprivoiser rapidement 25 de ces super Poneys, s'habituer à leur caractère souvent encore quelque peu sauvage, à leurs 8 allures (gait) différentes et à leurs peurs et caprices.

C'est aussi dans ces Urtuu, que l'on retrouve ces espèces de tentes circulaires utilisées par les nomades mongols dans lesquels les participants pourront se procurer quelques nourritures, l'alimentation locale se résume ; aux mets préparés à partir du mouton et du cheval, du lait de jument fermenté et du thé. Ils pourront aussi y coucher avant de reprendre leur randonnée de 1000 kilomètres en moins de 10 jours dans des territoires plutôt arides guidés par carte et GPS.

Les participants devront payer aux alentours de 10,000 $ pour participer à cette compétition, ils s'assureront de plus que soient versés par eux ou leurs commanditaires, quelques milliers de dollars, à un organisme de charité local.


Vous désirez vous inscrire ! Lisez d'abord les AVERTISSEMENTS publiés par les organisateurs :

Avant de vous inscrire à cette course, nous désirons que vous réalisiez combien le Derby mongol est dangereux de même que l'équitation en général.
En prenant part à cette course, vous vous exposez à de graves blessures physiques, il est possible que vous soyez victime de fractures des membres, que vous subissiez des blessures internes, et vous pourriez même mourir.

Vous devez aussi être informés des faits suivants :
Il y a 20 fois plus de risques d'accident à cheval que sur une moto.
La nature du Derby mongol veut que si vous faites une chute et qu'une blessure en résulte, le temps de réponse avant que l'on vous porte secours dépende de plusieurs facteurs, comme l'endroit où vous vous situez,  ou si vous avez activé le dispositif d'avertissement d'urgence. De plus vous vous trouverez toujours à des centaines de kilomètres des hôpitaux.

Chaque participant aura à signer un document juridique contraignant, dans lequel ils reconnaitront les dangers inhérents à leur participation au Derby Mongol.

Pour les cavaliers, le Derby Mongol est une course extrême, physiquement exigeante et dangereuse. C'est vraiment la course de chevaux la plus difficile au monde. C'est pourquoi ils doivent garder en mémoire que même si c'est le  cheval qui a mené Gengis Khan à l'immortalité en tant que plus grand conquérant de la planète, c'est aussi le cheval qui la mené à la mort, suite à une chute de cheval.

22 octobre 2010

Peter Barry de Dunham Québec, premier participant canadien au concours complet CCI 3* Fair Hil

Peter Barry et Kilrodan Abbott
Peter Barry, de Dunham, Québec, s’est distingué en tant que premier participant canadien dans la division CCI 3* du concours complet international Dansko Fair Hill. Cette compétition a eu lieu du 14 au 17 octobre à Elkon, MD.

Peter Barry s’est classé quatrième, aux rênes de Kilrodan Abbott, le cheval de sport irlandais de onze ans qu’il détient en copropriété avec son épouse Susan Barry. Après le dressage, le cavalier était à égalité en 19e position (62,6) parmi les 45 partants. De ce groupe, seuls deux couples, dont Barry et son cheval, ont réussi à terminer la compétition avec leur résultat de dressage. Barry a réalisé un parcours parfait en cross-country et un autre en jumping, ce qui lui a valu de remonter 15 échelons et de prendre la quatrième place.

« Kilrodan Abbott vient de commencer à participer à la division Avancée cette année, et nous avons connu une super saison. Je me sens réellement privilégié d’avoir un aussi bon cheval », a dit Barry, qui a terminé deuxième au concours de Jersey Fresh, division CIC 3*, plus tôt cette année sur ce cheval. « Le concours de Fair Hill était formidable. Les obstacles étaient très bien érigés, et le parcours était difficile mais faisable. Les organisateurs ont fait converger leurs efforts afin d’offrir une belle compétition et ils méritent tous les éloges car ce fut un très beau week-end. »

21 octobre 2010

Le Cheval Secretariat. Le saviez-vous?

Le lancement dans les salles de cinéma du film de Walt Disney sur le légendaire cheval Secretariat attise la curiosité des amateurs de chevaux. Ce cheval qui a remporté la Triple Couronne en 1973 était monté par le jockey Néobrunswickois Ron Turcotte et entrainé par le Québécois Lucien Laurin. Il est né par un frisquet matin de printemps, le 30 mars 1970, sur la ferme d'élevage de pur-sang anglais "Meadow Stables" en Virginie. Ce magnifique thoroughbred qui mesurerait 16,2 mains et pèserait 1200 livres était la propriété de Penny Chenery, qui se qualifiait elle-même de «femme au foyer» et qui en ce début des années 70 malgré l’opposition de son mari et de son frère, est parvenue à faire sa place dans un monde d’hommes. 

Voici quelques anecdotes sur le Cheval Secretariat : 

1. Secrétariat a été le seul cheval de l'histoire à faire la couverture du Time Magazine, du Newsweek et du Sports Illustrated - tout cela en un an!

2. Secretariat a une connexion canadienne indélébile. Sa dernière performance s'est tenue à l'hippodrome Woodbine de Toronto, le 23 octobre 1973, et a été organisée en hommage à son entraineur canadien, Lucien Laurin et son jockey canadien, Ron Turcotte.

3. Il fut le seul vainqueur en un quart de siècle de la Triple Couronne, remportant le titre en 1973. Le gagnant précédent était le cheval Citation qui remporta cet honneur en 1948. 

4. Secretariat a établi des records de piste à chacune de ses victoires dans la triple couronne, le Kentucky Derby, le Preakness et le Belmont Stakes. Il a également établi deux records du monde.

5. Secretariat a remporté le Belmont Stakes et il établit un temps record en franchissant la borne de 1.5 mile en un temps de 2:24  - un record qui tient encore aujourd'hui, et beaucoup estiment qu'il y a peu de chance que cette marque soit atteinte de nouveau. Lors de cette course, quand il a franchi la ligne d'arrivée, on a estimé qu'il avait 31 longueurs d'avance sur son plus proche chalengeur.

6. Il a été le premier cheval à avoir un agent de publicité qui négociait ses apparitions et les contrats de promotion. "Big Red" était aussi "hot" que les grandes star du cinéma de l'époque. 

7. Secretariat a été nommé Cheval de l'année à l'age d'à peine deux ans - avant même sa participation à la triple couronne  - un très rare honneur . ESPN l'a même placé au 35e rang des meilleurs athlètes sportifs américains., juste entre les athlètes Lou Gehrig et Oscar Robertson.

8. Le destin de Secretariat est en partie lié à une histoire de pile ou face. Ogden Phipps et le couple Christopher et Penny Chenery, éleveurs, concluent un arrangement pour se partager les poulains issus de leurs poulinières et de l'étalon Bold Ruler : le vainqueur du pile ou face pourra choisir le poulain qu'il veut, tandis que le perdant gardera les deux autres. C'est ainsi que les Chenery, malheureux à pile ou face, deviendront des propriétaires comblés, puisqu'ils récupèrent un poulain de l'année et un poulain à naitre au printemps suivant : celui-ci se nommera Secretariat.

9. Il est mort des suites aggravées d'une fourbure, à l'âge de 19 ans.

10. C'était un cheval gentil, un cheval à grand coeur. C'était un cheval qui n'avait peur de rien. Quand ils ont fait une autopsie, ils ont trouvé qu'il avait le coeur deux fois plus gros qu'un cheval normal. Le coeur d'un cheval pèse en moyenne 8 livres, le sien pesait 22 livres. Probablement le secret des succès de Secretariat.


CLIQUER pour Lire aussi «Ron Turcotte, jockey»

CLIQUER pour Lire aussi «John Malkovich s'attelle au rôle de Lucien Laurin dans le film Secretariat»

CLIQUER pour Voir la VIDÉO "Victoire de Secretariat par 31 longeurs au Belmont Stakes"

20 octobre 2010

Éric Lamaze propriétaire de l'année

Pour la seconde année consécutive, Éric Lamaze et John Fleischhacker, copropriétaire de Hickstead, étalon bai de 14 ans, ont reçu le prestigieux titre de «propriétaire de l'année» remis par le "Jumping Owners Club". Hickstead et le cavalier Éric Lamaze ont été la combinaison cavalier cheval ayant obtenu le plus de succès tout au long de l'année 2009.

Formé en 2005 et soutenu par Rolex, le "Jumping Owners Club" est une organisation internationale composée exclusivement de propriétaire, qui travaille à la croissance et à la popularité du sport dans le monde. Il travaille étroitement avec le Fédération Équestre Internationale (FEI) dans l'élaboration du profil et de l'intégration du saut d'obstacles.

Éric Lamaze a déclaré «C'est un honneur de remporter ce prix pour une deuxième fois, cela a été une grande année. Je tiens à remercier toute l'équipe qui nous seconde. Sans leur travail acharné, une grande partie de notre succès n'aurait pas été possible».

Monsieur Christian Baillet, président du "Jumping Owners Club", a déclaré: «Hickstead et Éric Lamaze forment des partenaires incroyables et méritent d'être reconnus pour leurs nombreux succès».

Les précédents lauréats de ce prix ont été John, Pat et Lisa Hales (GBR) pour Arko III en 2004 et 2005, Mme Serena Hamberg (AUT) pour Le Sixième Sens en 2006, Mme Nancy Clark (É.-U.) pour Shutterfly en 2007, et M. Èric Lamaze (CAN) et  M. John Fleischhacker (É.U.) pour Hickstead en 2008.

16 octobre 2010

S'inscrire et gagner un SITE WEB

Concours gagner un site web et plus!

 et 
inscrivez-vous à l'infolettre du site pour participer.

6 octobre 2010

Para-équestre Canada choisit ses cavalières participant en équipe et en individuel aux JEM de 2010

Du Québec, Sharon Buffit et Gitane d'Aubrac
Para-équestre Canada est heureuse de publier les noms des cavalières canadiennes participant en équipe et en individuel aux épreuves de para-dressage qui  ont lieu à Lexington, KY, dans le cadre des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010. La compétition de para-dressage se tient du 5 au 9 octobre. 

Voici les membres de l’équipe (en ordre alphabétique):

Cavalière Domicile    Catégorie    Cheval    Propriétaire
Lauren Barwick  Aldergrove, BC 2 Maile Lauren Barwick
Eleonore Elstone Langley, BC 4 Why Not G Kelleigh Kulscar and Eleonore Elstone
Ashley Gowanlock Vancouver, BC 1b Donnymaskell Alexander (Sandy) Mitchell
Jennifer McKenzie Maple Ridge, BC  2 Sunbury Lodge Voodoo Jennifer McKenzie

Voici les participants en individuel (en ordre alphabétique):
 
Cavalière Domicile    Catégorie    Cheval    Propriétaire
Sharon Buffitt Pointe-Claire, QC 2 Gitane d’aubrac Ecurie d’aubrac
Tara Kowalski Chilliwack, BC 1a MJ Fatal Atracson Dr. Philippa Keegan and Rachael Tipper
Madison Lawson Bonfield, ON 4 McGuire Madison Lawson

Les notes des quatre couples cavalier-cheval faisant partie de l’équipe compteront pour le résultat final de l’équipe.

L’équipe canadienne para-équestre qui concourt à l’édition 2010 des Jeux équestres mondiaux sera sous la direction de Elizabeth Quigg-Robinson (chef d’équipe), Amie O’Shaughnessy (directrice de l’équipe) et Andrea Taylor (entraîneure de l’équipe nationale).

Les épreuves de para-dressage se dérouleront du 5 au 9 octobre. La compétition en équipe se tiendra le 5 octobre, tandis que le championnat en individuel sera présenté les jours suivants, soit les 6 et 7. Les  reprises libres seront également étalées sur deux jours, soit les 8 et 9. Veuillez consulter le www.alltechfeigames.com pour tous les détails.

Lisez aussi  : Une cavalière québécoise sélectionnée pour représenter le Canada aux Jeux équestres mondiaux 2010 - FEQ Actuailités

5 octobre 2010

Les Lauriers de la Victoire pour Mario Deslauriers


Mario Deslauriers et Urico
Mario Deslauriers, le Bromontois d'origine, maintenant citoyen américain a connu des instants de gloire au premier jour des compétitions de saut d'obstacle des JEM en réalisant un sans faute en un temps de 71.25. Il s'est ainsi classé 1er dans l'épreuve de vitesse, "l'autre" américain, McLain Ward prenant la deuxième position.

Lui et son compatriote McLain Ward ont offert une grande démonstration de classe à cheval et de force mentale. Mario était en selle sur Urico et Ward montait la jument Sapphire.

Répondant à une question des journalistes sur sa nouvelle nationalité Mario a déclaré « J'ai passé du très bon temps sous les couleurs canadiennes, mais cela fait très longtemps que je suis basé ici, 24 ans que mon travail se fait aux USA et mon récent mariage a été le déclic que c'était le moment de faire le pas pour changer de nationalité ».

L’équipe canadienne de concours complet médaillée d’argent aux JEM

Stephanie Rhodes-Bosch de Summerland C.-B., et Port Authority
L’équipe canadienne de concours complet a remporté une médaille d’argent le 3 octobre lors de la présentation du championnat de concours complet  à Lexington, au Kentucky, dans le cadre des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010.

Juste avant la phase de jumping, l’équipe, formée de Hawley Bennett-Awad, Kyle Carter, Selena O’Hanlon et Stephanie Rhodes-Bosch,  était troisième au classement général, avec 147,50 points représentant le calcul des trois meilleurs scores. Après le passage des membres de l’équipe dans le manège de jumping, il y eut un seul ajout de quatre points à ce résultat, ce qui a valu au Canada la médaille d’argent avec 151,50. Le Canada s’est ainsi offert sa première médaille en championnat mondial de concours complet en 32 ans, assortie d’une qualification pour l’équipe de concours complet aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

« Nous sommes absolument ravis de cet effort d’équipe. Nous avons terminé avec un ajout de seulement quatre points à notre note de dressage, alors que demander de plus? » a dit Graeme Thom, chef de l’équipe canadienne de concours complet. « David O’Connor a fait un travail extraordinaire et tous les membres de l’équipe également. »

C’est Stephanie Rhodes-Bosch, 22 ans, de Summerland, C.-B., et Port Authority qui ont obtenu le meilleur résultat chez les concurrents canadiens en terminant avec 48,20,  qui leur a valu la neuvième place au classement individuel.  Le couple n’a encouru qu’une seule erreur de quatre points au passage du onzième obstacle du parcours de jumping. Âgé de 12 ans, Port Authority est un hongre croisé Selle français/pur-sang dont la cavalière partage la propriété avec sa mère, Patricia Bosch.

« J’aurais préféré ne pas commettre d’erreur et obtenir un meilleur résultat individuel. Mais avec une seule barre à terre j’ai pu contribuer à ce très bon score de l’équipe, a-t-elle dit. Je suis aux anges, c’est une journée extraordinaire pour le Canada. »

1 octobre 2010

Début ce soir de la "Finale de Rodéo de l'Est du Canada" sanctionné par l'ACEC

C'est le début ce soir au terrain de l'expo de St-Agapit, de la finale de Rodéo de l'Est du Canada. Les 10 meilleurs cowboys de l'est du Canada s'affronteront dans chaque discipline. 
Les meneurs de chaque division sont par discipline :

Christian Bilodeau - Monte des chevaux sauvages sans selle
Bruno Roby - Monte des chevaux sauvages sans selle (novice)
Gino Perron - Monte des chevaux sauvages avec selle
Marc Deslandes - Monte des chevaux sauvages avec selle (novice)
Nicolas Brien - Monte des taureaux sauvages
Stéphan Daoust - Terrassement du bouvillon
Yves Bélisle - Prise de veau au lasso
Martine Desjardins - Course de barils femmes
Sylvie Fortin - Breakaway Roping
Daniel Briand Team Roping (Header)
Frédéric Lelièvre Team (Roping Heeler)
Yves Bélisle - All Around Cowboy
Valérie Carpentier - All Around Cowgirl

D'autres attractions s'ajoutent au spectacle de Rodéo : Derby d'attelage, Hommage à Johnny Cash et le Salon des Artisans de St-Agapit.

On peut avoir des Infos ou réserver des billets au 418-670-3394.

L'Association des Cowboys de l'Est du Canada est une association a but non lucratif, qui a été fondée en 1993 par quelques adeptes du sport qu'est le rodéo.

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook