5 novembre 2010

La princesse Haya réélue Présidente de la Fédération Équestre Internationale FEI

Princesse Haya de Jordanie Présidente FEI
La princesse Haya Al Hussein de Jordanie a été réélue au premier tour avec une solide majorité comme présidente de la Fédération équestre internationale (FEI) lors d'une assemblée générale tenue à Taipei Taiwan. Élue une première fois en 2006, la fille de l'ex-roi de Jordanie a recueilli pour son second mandat 90 votes, contre 23 au Suédois Sven Holmberg, 1er vice-président de la FEI, et 11 au Néerlandais Henk Rottinghuis. Haya est l'épouse du Cheik Mohammad Ben Rached Al-Maktoum, souverain de Dubaï et premier ministre des Émirats arabes unis, un passionné d'équitation qui possède l"une des plus prestigieuses écurie de chevaux de courses et qui a remporté la médaille d'argent en Endurance aux Jeux équestres mondiaux de septembre à Lexington au Kentucky.

Dans la foulée de son élection, Haya a désigné le Britannique John McEwen nouveau 1er vice-président, en remplacement de Holmberg, et l'Argentin Pablo Mayorga, second vice-président, à la place du Néozélandais Chris Hodson qui s'était engagé en faveur de Rottinghuis.

La Princesse Haya a été identifiée par la prestigieuse revue Sportive SportBusiness International comme « l'un des plus énergiques et des plus efficaces dirigeants dans le monde du sport »
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook