2 décembre 2010

Les sports équestres seront au programme des Jeux du Québec à compter de 2014

La Fédération équestre du Québec est fière d'annoncer que les disciplines de saut d'obstacles et de dressage s'ajouteront à la trentaine de sports présentés aux Jeux du Québec à compter de 2014. 

La dernière présence des sports équestres à l'événement provincial remonte à la 3e édition à Rouyn-Noranda en 1973. Sports-Québec et son comité organisateur ont pris cette décision grâce à la recrudescence spectaculaire des sports équestres olympiques pratiqués ici et à l'immense succès des événements rassembleurs organisés par la Fédération équestre du Québec.

À l'époque, les infrastructures que nécessitaient la présentation des sports équestres et la difficulté de rallier plusieurs régions, n'ont pas permis de poursuivre dans les éditions ultérieures. C'est en 1994 que la FEQ organisait la première finale des Jeux équestres du Québec (JEQ) avec une même vision que celle des Jeux du Québec, c'est-à-dire, la participation du plus grand nombre de cavaliers et de sports équestres en équitation classique pour vivre une finale visant au cheminement de l'athlète vers l'excellence. D'ailleurs aujourd'hui, de nombreux cavaliers sur le circuit national au Québec et sur la scène internationale ont vécu les JEQ.

Cette année, au Parc équestre olympique de Bromont, la 15e finale des Jeux équestres du Québec a rassemblé plus de 400 cavaliers et autant de chevaux représentant 8 régions du Québec. Ces athlètes ont été sélectionnés sur le circuit régional regroupant 4 000 compétiteurs en équitation classique.

La Fédération équestre du Québec, qui fête son 40e anniversaire cette année, voit dans cette heureuse décision, la réalisation de tout le travail accompli depuis des décennies et la pertinence de ses plans de développement. Avec plus de 10 000 membres pour une 3e année consécutive et un engouement toujours croissant pour l'activité équestre tant aux niveaux initiation, récréatif et compétitions, la présentation des deux disciplines olympiques de saut d'obstacles et de dressage aux Jeux du Québec à compter de 2014, confirme l'importance toujours grandissante de l'activité équestre au Québec sous toutes ses formes.

Source: FEQ Actualités, Par Serge Gaudry communications@feq.qc.ca
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook