15 mars 2011

Les associations équestres provinciales et territoriale se joignent à Canada Hippique dans le but de développer un modèle sportif qui améliorera les sports équestres au Canada.

Les associations équestres provinciales et territoriale se joignent à Canada Hippique dans le but de développer un modèle sportif qui améliorera les sports équestres au Canada. Des représentants de Canada Hippique, des 10 associations provinciales et du Territoire du Yukon se sont rencontrés à Toronto, les 10 et 11 mars derniers. Cette rencontre a été arbitrée par M. Allan Stitt, médiateur du CRDSC.

Après deux jours d'échanges très positifs, les parties ont unanimement convenu de reprendre les pourparlers afin de parvenir à une entente sur le retour des six associations provinciales au sein de Canada Hippique.

Les parties ont convenu de créer un comité directeur conjoint, lequel sera formé de deux représentants bénévoles des six associations dissidentes, deux représentants de Canada Hippique et deux représentants des associations provinciales / territoriales actuellement membres de la fédération nationale. Ces représentants seront tous des bénévoles.

Le comité sera chargé de réviser la structure de gouvernance selon les principes directeurs d'un conseil d'administration basé sur les compétences, de même que la participation optimale des associations provinciales / territoriales au sein de cette structure. Le comité aura également pour tâche de clarifier les rôles et responsabilités de Canada Hippique et des associations provinciales. Un modèle de gestion sera mis sur pied, conditionnellement à l'accord des associations provinciales d'apporter une forme de soutien à Canada Hippique. Un consultant expert en matière de gouvernance secondera le comité.

Un accord d'importance a été conclu, stipulant que les décisions adoptées à l'unanimité par le comité engageront l'ensemble des parties. Ainsi, advenant un accord unanime du comité sur la structure de gouvernance, les rôles et les responsabilités ainsi que le modèle de gestion, les associations dissidentes accepteront de devenir membres de Canada Hippique.

Tous ont convenu de finaliser les négociations avant le 1er août 2011.
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook