31 mai 2011

Le Québécois Éric Lamaze 1er à Rome

Éric Lamaze + Hickstead
Le champion olympique canadien Eric Lamaze a remporté dimanche le Grand Prix du Concours de saut d'obstacles de Rome, légitimant ainsi son prochain statut de numéro un mondial aux dépens du Français Kevin Staut, 11e de l'épreuve dominicale. Sur l'étalon néerlandais Hickstead, son partenaire de la médaille d'or des JO 2008, le cavalier québécois a devancé au chrono en barrage le Britannique Michael Whitaker et le Néerlandais Jeroen Dubbeldam. Le couple Lamaze/Hickstead s'était déjà imposé à La Baule (France) il y a deux semaines. Lamaze pourrait redevenir no 1 mondial aux Rolex Rankings de juin.

Le Britanique Michel Whitaker est second, suivi de Jeroen Dubbeldam (NED). Michel Robert et Kellemoi de Pepita obtiennent la 5e place grâce à un double sans faute.

Reining Catégorie Junior : Premiers points qualificatifs en vue des Championnats équestres canadiens pour la jeune cavalière Jacky Lee Parent

C’était au tour des cavaliers âgés de moins de 18 ans d’avoir la chance de comptabiliser les premiers points qualificatifs en vue des Championnats équestres canadiens dans la discipline de reining, dans le cadre du Concours hippique de mai, organisé par l’Association québécoise de reining. Jacky Lee Parent seulement âgée de 11 ans a fait sensation en remportant la première place. Veronika Czyzewsky, 14 ans, a décroché la 2e place et Myriam Jolin St-Laurent, 15 ans, a accédé à la 3e position.

Le reining est une discipline équestre western durant laquelle le cavalier doit démontrer un contrôle complet des mouvements du cheval sans aucune résistance. Il doit maîtriser les techniques permettant d’effectuer des cercles lents et rapides, des vrilles, changement de pieds, arrêts en glissade, volte-face et reculer. Les aides sont discrètes et les rênes détendues afin de démontrer le niveau de dressage du cheval. Ces manœuvres sont exécutées, au galop, dans un ordre précis au moyen d’un parcours prédéterminé.

29 mai 2011

Grand-Prix en saut d’obstacles à St-Lazare : Une victoire signée François Lamontagne !

François Lamontagne + Unik Circa
St-Lazare le 28 mai 2011 – Dix-sept équipes cavalier cheval se sont lancées sur le parcours à 1,40 m de haut dessiné par Michel Vaillancourt reconnu par la Fédération équestre internationale. Sur une distance de 490 m, les cavaliers ont dû franchir 12 obstacles pour 15 efforts dans un temps alloué de 84 secondes. Aucune combinaison triple n’était au menu. En revanche, trois combinaisons doubles attendaient les cavaliers en début, au milieu et en fin de parcours. La victoire a été signée par François Lamontagne en selle sur Unik Circa. Tatiana Dzavik, a pris la 2e position, devant Alexandre Cousineau-Denis..

Alexandre Cousineau-Denis, premier à entrer en piste avec Vendetta M, déjoue toutes les difficultés techniques en réalisant un parcours sans faute. François Lamontagne, 5e participant, déclare la tenue d’un barrage. La Torontoise désormais installée au Québec, Tatiana Dzavik, entraînée par Francis Berger (tout comme Alexandre Cousineau-Denis), réalise à son tour un parcours parfait avec sa monture Lasse. Le cavalier olympique Jayes Hayes essuie trois fautes de barre ; Stéphanie Morier, gagnante la semaine dernière, comptabilise 4 points pour une faute de barre. Paul Halpern avec London fait tomber une barre au dernier obstacle. Finalement la 2e manche, le barrage, permettra de départager les trois cavaliers.

Alexandre Cousineau-Denis s’élance à nouveau le premier. Avec un chronomètre de 42,50 secondes, il accuse deux fautes de barre. François Lamontagne débute le parcours avec quelques erreurs mais mise le tout pour le tout. La chance est avec lui au début, la technique a raison de tout à la fin du parcours et c’est la réussite : parcours sans faute en 35,25 secondes. Tatiana Dzavik avec 4 points se hisse à la 2e position.
Par ailleurs, François Lamontagne a terminé en 6e position avec son cheval Anton.

« J’aime beaucoup les parcours de Michel Vaillancourt parce qu’il demande de la part des chevaux puissance mais également du dressage, du contrôle de la part des cavaliers. » nous expliquait François Lamontagne à la sortie de la carrière. « Je suis content d’avoir gagné avec Unik Circa. C’est une jument réactive et mes quelques erreurs au début du barrage le prouvent. Elle a réagi et elle était alerte pour la suite du parcours ». Durant le circuit au Québec, François Lamontagne réserve Anton pour des épreuves Grand-Prix et des épreuves FEI pour cumuler des points pour le championnat national en novembre prochain à Toronto. Par ailleurs, Unik Circa étant vendue depuis la fin de l’année 2010 à une jeune cavalière en herbe, Sarah Lemieux, il aura l’occasion tout de même de concourir dans quelques épreuves à 1,40 mètre. De plus, il fera partie de la course de la Tournée équestre provinciale du Québec avec différents chevaux. « J’aime la Tournée équestre provinciale du Québec, car c’est un beau circuit qui récompense la constance » conclut François Lamontagne. Nous le retrouverons la semaine prochaine au Concours hippique du Parc- Printemps au Parc équestre de Blainville.

Résultats :

1ère François Lamontagne / Unik Circa : 0 - 0, 35’25
2e Tatiana Dzavik /Lasse : 0-4, 38’68 s
3e Alexandre Cousineau-Denis / Vendetta M : 0-8, 42’50
4e John Kersley / Cantor 13 : 4 points
5e James Gillam / Channel : 4 points
6e François Lamontagne / Anton : 4 points
7e Stéphanie Morier / Tidam : 4 points
8e Paul Halpern / London : 4 points
9e Mélissa Marcotte / Well Time de Villa d’Arto : 4points
10e Kelley Robinson / Caberlay : 8 points

Source : Laure Chazerand, Coordonnatrice des communications, Fédération équestre du Québec, lchazerand@feq.qc.ca

28 mai 2011

REINING : Domination de Stéphanie Briggs à la première épreuve qualificative des Championnats équestres canadiens

Blainville le 28 mai 2011 – La première épreuve qualificative en reining en vue des Championnats équestres canadiens s’est déroulée dans le cadre du Concours Hippique de Mai organisé par l’Association québécoise de reining. Il s’agissait d’une épreuve réservée aux cavaliers de catégorie Senior (âgés de 18 ans et plus) au sein de laquelle 14 équipes cavalier-cheval ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour amasser des points. Stéphanie Briggs de St-Télesphore remporte la première position, juste devant Vicki Tzournavelis originaire de L’Épiphanie. La 3e position a été partagée entre Sylvain Menard, Yan Davidson et Élodie Mailhot.

Le reining est une discipline équestre western durant laquelle le cavalier doit démontrer un contrôle complet des mouvements du cheval sans aucune résistance. Des manœuvres sont exécutées dans un ordre précis au moyen d’un parcours prédéterminé. Les épreuves se déroulent au galop. Le cavalier doit maîtriser les techniques permettant d’effectuer des cercles lents et rapides, des vrilles, changement de pieds, arrêts en glissade, volte-face et reculer. Les aides sont discrètes et les rênes détendues afin de démontrer le niveau de dressage du cheval. À l’entrée du manège, le cavalier débute avec un pointage de 70. Des points sont soustraits ou ajoutés selon la qualité des manœuvres effectuées. Un pointage de 70 dénote donc une bonne performance.

Stéphanie Briggs a annoncé les couleurs en décrochant une note de 71 avec sa monture Dunit N Starlight, cheval âgé de 7 ans. Ce pointage signifie que la cavalière a fait preuve d’une maîtrise technique supérieure à la moyenne dans la réalisation de certaines manœuvres. Parmi les 14 participants, aucun n’est parvenu à la déloger. Cependant, Vicki Tzournavelis avec son cheval Wiz Ib a Star se positionne comme une sérieuse concurrente. Avec un pointage de 70 et une 2e position, elle pourrait mener une chaude lutte pendant la saison pour tenter de représenter le Québec aux Championnats équestres canadiens. Avec une note identique de 69, Sylvain Menard, Yan Davidson et Élodie Mailhot se sont partagés la 3e position et du même coup les points qualificatifs.

Durant la saison, les cavaliers de la catégorie Senior auront la possibilité d’amasser des points en participant à deux autres épreuves, les 1er et 22 juillet prochains. Les cavaliers Juniors, âgés de moins 18 ans, débuteront les premières qualifications, dimanche 29 mai à Blainville.

Les Championnats équestres canadiens sont une initiative de l’Alliance équestre canadienne, un regroupement de fédérations provinciales. Ils se tiendront du 16 au 18 septembre au Parc équestre olympique de Bromont. Grande finale interprovinciale, les meilleurs cavaliers de la saison sur le circuit national en dressage, en reining et en saut d’obstacles défendront les couleurs de leur province en individuel et par équipe.

Résultats
1er Stéphanie Briggs / Dunit N Starlignt, note : 71, 10 points qualificatifs
2e Cicki Tzournavelis / Wiz Ib a Star, note : 70, 9 points qualificatifs
3e ex-aequo Sylvain Ménard / Cod The Wiz, Yan Davidson / Yuba Bunnies Lass, Élodie Mailhot / Chic Remin Whiz, note 69, 7 points qualificatis
6e ex-aequo, Éric Lapointe / Sweet Nic Jacpak, Jennifer Levie / Joe Dun It, Jennifer Levie / Lenas Got a Gun, note : 68,50, 4 points qualificatifs
9e Liane Cordeau-Desnoyers / A wise Enterprise, note 67,50, 2 points qualificatifs
10e Élodie Mailhot / Custom Axel, note 66, 1 point qualificatif

Source : Laure Chazerand, Coordonnatrice des communications, Fédération équestre du Québec, lchazerand@feq.qc.ca

27 mai 2011

Circuit des Espoirs en saut d’obstacles : Une 2e position pour Vanessa Robert

Vanessa Robert. Photo Facebook
St-Lazare le 27 mai 2011 – La première épreuve qualificative en sol québécois du Circuit des espoirs (dit Talent Squad) s’est déroulée dans le cadre de la 37e édition du Concours Hippique de St-Lazare. Au moment des inscriptions, huit équipes cavalier-cheval, quatre provenant de l’Ontario et quatre provenant du Québec, étaient en lice pour cette épreuve à 1,45 mètre. Mais les caprices météorologiques ont conduit, les québécoises Mélissa Marcotte et Stéphanie Morier ainsi que l’Ontarienne Natalie Bova à annuler leur participation. Malgré tout, sur les cinq cavaliers, quatre ont réalisé un parcours sans faute ce qui a conduit à un barrage. Vanessa Robert avec sa monture Convento Van de Helle a été une très fière compétitrice et a remporté la 2e position derrière l’Ontarienne Tatiana Dzavik.

26 mai 2011

Formation de TREC 3,4 et 5 juin 2011

Vous êtes invités à participer à un évènement d'envergure qui aura lieu début juin, une FORMATION en TREC

Formateurs :

Thierry Maurouard : cavalier formé à l’école de Saumur, champion du monde de TREC, entraîneur des équipes de France seniors et jeunes cavaliers TREC, conseiller technique national auprès de la Fédération française d’équitation (FFE), propriétaire d’un centre équestre en Normandie où il est guide de tourisme équestre.
Yves Landry : entraîneur niveau 3 concours complet FEQ et bachelier en éducation physique. Il a participé à de nombreux concours dont les jeux Panaméricain de Winnipeg et le Championnat Européen à Burghley en Angleterre.
Isabelle Landry : entraîneur niveau 3 concours complet FEQ et bachelière en éducation physique. Elle a participé à de nombreux concours dont le championnat jeune Gens Nord-Américain de Chicago.
Frédéric Pierrestiger : enseignant de Québec à cheval, capitaine de l’équipe canadienne de TREC, il a participé au Mondial de TREC 2008 en France et s’est classé 35 ième à l’Europe Open de TREC 2010 en Autriche.
Carole Charest : enseignante de Québec à cheval, membre de l’équipe canadienne de TREC depuis 2008, elle s’est classée 37 e au mondial de TREC 2008 en France et 56 ième à l’Europe Open de TREC en Autriche en 2010.
Nathalie Beaulieu : enseignante de Québec à cheval, formateur de juge international de TREC, coordonnatrice TREC pour Québec à cheval.





Plusieurs membres de l’équipe canadienne junior et senior seront également sur place !
Venez en grand nombre, c’est un événement à ne pas manquer !

Ateliers proposés :
Découverte du TREC : démystifier le TREC, explication des 3 épreuves, l'origine etc.
Cartes, boussole et parcours d’orientation et de régularité (POR) : explication pour une bonne compréhension de la carte, de la boussole, du tracé, du calcul des distances, des vitesses, etc.
Pratique du POR : une carte avec un tracé sera remis aux participants qui iront expérimenter le parcours dans l'érablière avec une personne ressource.
Obstacles de cross présents en TREC : M. Yves Landry aidera les participants à aborder les obstacles, tel que le contre-haut, le contre-bas, le tronc, la haie, selon le niveau de chaque groupe
(maximum de 5 personnes à la fois)
Autres obstacles du parcours en terrain varié (PTV) : compréhension et pratique sur plusieurs
obstacles, simulation d’un parcours.
Dressage essentiel en TREC : Isabelle Landry vous aidera à travailler votre cheval sur différentes
techniques utiles au TREC : effets de jambes, changements de pieds, reculer, maîtrise des allures
(maximum 5 personnes à la fois)
Heure : 9h à 16h00
Coûts : 3 jours 375$ (box et litière fournis)
Spectateurs 25$ par atelier pour les ateliers POR pratique, obstacles et dressage.
Ce dont vous aurez besoin :
votre cheval et votre équipement (incluant bottes et bombes )
L’original du test Coggins (de moins d’un an)
boussole, crayons et bloc note
carte de membre PRIVILÈGE de Québec à cheval
livre des règlements de TREC.
Inscription et paiement avant le 1 er juin
Québec à cheval 450-434-1433 Courriel : nbeaulieu@cheval.qc.ca
Québec à cheval
1025, chemin du Plan-Bouchard
Blainville, Qc, J7C 4K7
Emplacement des activités :
La Crinière, St-Cyprien-de-Napierville
330 Rang des Patriotes
St-Cyprien de Napierville (Québec), J0J 1L0

MERCI de Télécharger ou d'Imprimer ce document et de  l'afficher dans vos établissements. CLIQUER!

24 mai 2011

Cas d’herpèsvirus équin 1 de souche neurotrope

Le comité sur la santé et le bien-être du cheval de Canada Hippique désire informer les propriétaires de chevaux de la déclaration de cas d’herpèsvirus équin 1 de souche neurotrope (nEHV 1) aux États-Unis, de la confirmation d’un cas en Alberta et de la présomption de trois cas en Colombie-Britannique. Il s’agit d’une souche neurologique de l’herpèsvirus équin de type 1 (EHV 1). Ce virus est contagieux et présente un risque élevé de mortalité. Il appert que les premiers cas auraient été diagnostiqués chez des chevaux participant à une compétition de cutting à Ogden en Utah, laquelle avait lieu du 29 avril au 8 mai 2011, et que les chevaux exposés au virus lors de cette compétition seraient associés à la déclaration de cas aux autres endroits.

Le cheval de l’Alberta n’a pas participé à des compétitions de cutting, contrairement à ceux de la Colombie-Britannique, lesquels résident tous à la même ferme. Une quarantaine et des procédures de biosécurité ont été mises en place et aucun cas secondaire n’a été déclaré à ce jour à cette ferme.

Notez que les cas de nEHV 1 en Colombie-Britannique n’ont pas été confirmés par des tests en laboratoire, mais par diagnostic clinique. Ces trois chevaux ont développé une maladie neurologique à leur retour de la compétition d’Ogden; ils sont traités intensivement comme s’ils étaient affectés du nEHV 1. Des procédures sévères de biosécurité ont été mises en place afin de prévenir la propagation de cette maladie à partir de cette ferme.

ATTELAGE - Le Concours de plaisance – 4 juin 2011

Le Concours de Plaisance, contrairement à la croyance générale, c’est davantage que du trot. Nombreux et précis sont les critères pour bien comprendre les jugements dans un concours de plaisance. Venez le constater par vous-même le 4 juin au 3415 chemin de l’aéroport à l’aéroport de Thetford Mines.

Le Concours de plaisance permet de participer à plusieurs classes qui s’attarderont autant sur le cheval que sur le meneur et son palfrenier. Voici quelques descriptions des classes qui seront offertes lors de cette journée :
La classe de travail, soit une classe où le cheval est jugé selon la facilité auquel il répond aux différentes commandes et allures.
La classe de tenue de guides où c’est le meneur qui est jugé selon la facilité qu’il a de transmettre les commandes au cheval, sa posture, la tenue de ses guides et de son
fouet.

La classe de plaisance où c’est l’apparence générale qui compte. C’est-à-dire qu’il y a des éléments précis à respecter comme gants, chapeau, cravate, tablier. Pour messieurs et mesdames, costume sobre, harnais adéquat, propre et bien ajusté, etc.

Une autre classe offerte est celle de maniabilité, communément appelée « classe de cônes ». Il y a un parcours établi, jamais en ligne droite, avec plusieurs paires de cônes qui varient selon la grandeur de la carrière et le degré de difficulté. Des facteurs supplémentaires de difficulté viennent s’ajouter, soit le chronomètre et la faible marge de manoeuvre entre les roues et les cônes.

Finalement, la classe de Cross-Country simule une randonnée avec obstacles naturels tel qu’un cours d’eau, la traversée d’un pont etc… tout en restant au trot et en travaillant contre la montre.

Le concours de plaisance, c’est apprendre à notre cheval à maîtriser, régulariser toutes ses allures avec grâce et élégance.

À la base, le concours de plaisance comprend ces cinq « classes » mais à lui seul il est bien davantage. C’est aussi une façon d’accroître nos connaissances dans l’origine de l’attelage ainsi que dans le respect de l’éthique en attelage de plaisance.

Réservez dès aujourd’hui auprès de François Bergeron au (450) 371-6677 ou avec Mathieu Gagné au (418) 332-4172. La date limite d’inscription est le 23 Mai 2011.

Les spectateurs sont les bienvenus, apporter votre chaise!

Une preuve d’assurance ainsi qu’un test Coggin négatif sont nécessaires pour chaque cheval inscrit à cette activité.

-Au plaisir de vous y voir!-

Dressage@Bromont : un doublé « Dvorak »

Tom Dvorak et Corrigan
L’unique concours international de dressage au Québec termine tout juste sa première journée placée sous le signe de l’élégance et de la grâce, mais déjà des cavaliers ont atteint des scores qualificatifs pour les épreuves nord-américaines.

Pour la première fois cette année, Dressage@Bromont est une compétition reconnue par la FEI (Fédération Équestre Internationale), dont le niveau le plus élevé, la division FEI avancée, compte parmi ses participants certains des meilleurs cavaliers du Québec et du Canada. « En dressage, on a l’impression trompeuse que c’est facile. En fait, plus ça semble facile, plus le niveau du duo cavalier/cheval est élevé. » indique Lorraine Stubbs, juge canadienne reconnue FEI. « Les cavaliers de haut niveau recherche précisément cette fusion », a-t-elle poursuivi.

Le Prix Saint-Georges constitue l’épreuve initiale de la division FEI avancée qui se continuera dimanche et lundi avec les classes « Intermédiaire 1 » et « Intermédiaire 1 Kür » (ou reprise libre en musique). De nombreux cavaliers inscrits au Prix St-Georges tentent de se qualifier pour les épreuves de sélection du mois d’août qui décideront de la formation de l’équipe canadienne pour les Jeux panaméricains de Guadalajara, au Mexique.


Du côté des jeunes cavaliers, la division a débuté aujourd’hui avec l’épreuve FEI « Équipe ». Les scores obtenus permettent aux athlètes d’espérer une place sur l’équipe canadienne des Championnats nord-américains junior et jeunes cavaliers.

Une victoire familiale

Alors que l’athlète olympique Tom Dvorak remporte le Prix Saint-Georges avec un score frôlant les 70%, sa fille Alexandra rafle la première épreuve de la division « jeunes cavaliers ».

Prix Saint-Georges
1er Tom Dvorak et Corrigan (69,73%)
2e Jaimey Irwin et Winston (68,37%)
3e Andrea Bresee et Di Scansano (68,02%)
4e Evi Strasser et Renaissance Tyme (67,85%)
5e Lee Tubman et Delight (65,57%)
6e Lisa Bukowski et Sinatra DVB (64,64%) 

Pour les résultats détaillés, visitez le site www.dressageinternational.org.

16 mai 2011

Hippisme : Dressage@Bromont amorce la saison internationale au Québec

Bromont, 17 mai 2011 – Alors que les compétitions internationales en sports équestres débutent à compter de ce week-end au Québec, les cavaliers de Dressage prennent la route du Parc Équestre Olympique de Bromont. Dès samedi 21 mai, les meilleurs cavaliers canadiens et québécois rivaliseront de finesse et de grâce lors de Dressage@Bromont, la seule compétition de niveau internationale en dressage de la province, dans le but de se qualifier pour les Jeux panaméricains de Guadalajara, au Mexique.

Dressage@Bromont est une nouveauté du circuit canadien de 2011. Auparavant concours de niveau national or, la compétition a accédé cette année au niveau CDI 1* (Compétition de dressage international, 1 étoile), ce qui signifie que la compétition permet aux cavaliers d’obtenir des scores qualificatifs pour les Jeux panaméricains, en plus des Championnats Nord-américains Jeunes Cavaliers. « Je suis très satisfaite de voir évoluer le concours aussi rapidement » a indiqué Madame Pepin, la présidente de Dressage International, l’organisme en tête du projet. « L’an dernier, les cavaliers étaient très satisfaits de leur compétition, aussi nous attendons nous à voir le concours gagner en popularité » a-t-elle ajouté.

Seul concours de niveau international au Québec, Dressage@Bromont est donc la seule occasion pour les cavaliers reconnus FEI (Fédération Équestre Internationale) de se produire ici même avant de poursuivre le circuit du côté ontarien. Dressage@Bromont est également le premier concours de dressage en sol canadien qui permet aux cavaliers inscrits d’obtenir un score qualificatif pour la finale qui décidera de la formation de l’équipe canadienne à Guadalajara. « Ce qui est particulier, c’est qu’une partie des compétiteurs s’est produite sur le circuit américain durant l’hiver, ils ont donc déjà des points accumulés. Dressage@Bromont représente une première chance pour les cavaliers qui ne sont pas sortis en compétition cet hiver de rattraper l’écart », a déclaré Madame Pepin.

Parmi les cavaliers inscrits au niveau FEI, Dressage@Bromont recevra notamment les athlètes olympiques Evi Strasser (Québec) et Tom Dvorak (Ontario), en plus d’Andrea Bresee qui avait gagné avec Dvorak la médaille d’argent en équipe lors des Jeux panaméricains de 2007 à Rio de Janeiro, au Brésil. Des athlètes identifiés « Élite » par la Fédération équestre du Québec sont également attendus, dont Dominique Fortier, Alain Provencher et Armand Valkenborg.

La compétition se poursuivra sur trois jours, du samedi 21 au lundi 23 mai 2011. Dès 8h tous les jours, trois carrières de compétition recevront les duos chevaux/cavaliers. Toutefois, c’est sans aucun doute possible la journée du lundi qui marquera les esprits : la journée est entièrement dédiée aux Kürs ou reprise libre en musique. C’est pour une danse sans pareil que Dressage@Bromont invite le public.

Dressage@Bromont : du 21 au 23 mai 2011. Dès 8 heures tous les jours. Prix : 10$ par véhicule. www.dressageinternational.org

Source : Alexandra Hill – Communications du Parc Équestre Olympique de Bromont.

14 mai 2011

Nouveau ! Première édition des Championnats équestres canadiens du 16 au 18 septembre 2011.

Vous êtes un cavalier en dressage, en saut d'obstacles ou en reining. Ne manquez pour la première édition des Championnats équestres canadiens qui se tiendront du 16 au 18 septembre 2011 au Parc équestre olympique de Bromont ! La participation est gratuite.

Initiative de l'Alliance équestre canadienne, les Championnats équestres canadiens s'inscrivent comme une grande finale interprovinciale. Toutes les fédérations équestres provinciales et territoriales du Canada sont invitées à présenter une équipe dans chacune des trois disciplines, dressage, saut d'obstacles et reining.

Nous vous invitons à consulter les critères d'admissibilité généraux et par discipline, soit le saut d'obstacles, le dressage et le reining.

Si le défi vous intéresse, complétez et retournez le formulaire d'intention de participation avant le 20 mai 2011 aux bureaux de la Fédération équestre du Québec à l'attention de Eve-Marie Frappier, emfrappier@feq.qc.ca, téléc. : 514 252-3068.
Les points qualificatifs seront comptabilisés dès que la réception du formulaire aux bureaux de la Fédération équestre du Québec.

Voici une belle occasion d'ajouter un titre équestre dans le palmarès personnel. Les qualifications ont lieu durant la saison de compétitions.

Consultez l'ensemble des informations sur les Championnats équestres canadiens et soyez des nôtres pour représenter le Québec !
Source Actualités FEQ

Éric Lamaze se distingue sur Coriana Van Klapscheut à La Baule

 Éric Lamaze et Coriana van Klapscheut
Le champion olympique Eric Lamaze s’est imposé samedi dans une épreuve du CSi 5* à La Baule en France. Coriana Van Klapscheut, une jument de neuf ans, a battu de 9 centièmes de secondes Nikyta d’Elle et Roger-Yves Bost. Avec cette monture, Lamaze avait enlevé deux épreuves la semaine passée à Valence.
1. Lamaze (Coriana Van Klapscheut) 0 pt, 61’’70.
2. Bost (Nikyta d’Elle) 61’’79.
3. Guery (Waldo) 64’’04.
4. Bond (Chivas Z) 65’’17.
5. Staut (Kraque Boom) 65’’97.

Le Cheval branché, parution 234

Le Cheval branché, publication de la Fédération équestre du Québec. Pour lire l'intégralité du dernier numéro, cliquez ICI

12 mai 2011

Coup de pouce de l’International Bromont aux régions

L’International Bromont, événement réputé pour la qualité de sa logistique et des épreuves internationales qui composent sa programmation, apporte un soutien aux régions. En effet, en première cette année, le comité organisateur, composé entre autres,de monsieur Roger Deslauriers et de madame Sophie Chagnon, directrice des opérations, offre aux associations régionales affiliées à la Fédération équestre du Québec, un moyen de financement en prévision des Jeux équestres du Québec.

En donnant l’accès à la vente de billets d’entrée à l’International Bromont I et II qui se dérouleront du 20 juillet au 31 juillet, les associations régionales seront capable en conservant 100 % des profits, d’apporter une aide financière aux cavaliers qui seront sélectionnés à la 16e finale des Jeux équestres du Québec.

« À mes yeux, il est extrêmement important d’aider la relève en sports équestres. Cette relève passe par les régions. Les responsables des associations, qui sont tous des bénévoles, travaillent ardemment pour soutenir les cavaliers. C’est un petit coup de pouce qui pourra permettre d’alléger les dépenses de chacun pour vivre une belle expérience aux Jeux équestres du Québec » nous a confié Roger Deslauriers.

Une belle initiative qui, sans contredit, est appréciée de tous !

Saut d’obstacles Canada lance un appel aux nominations pour le Panthéon équestre

Michel Vaillancourt
Saut d’obstacles Canada lance un appel aux nominations pour l’intronisation au Panthéon équestre. La cérémonie d’intronisation au Panthéon équestre et le gala de Saut d’obstacles Canada présentés par BMO Groupe Financier auront lieu dans le cadre d’un gala cravate noire le dimanche, 6 novembre 2011, de Toronto, Ontario.

Les catégories actuellement reconnues par le Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada sont: Bâtisseur (particulier), Bâtisseur (entreprise), Poney, Cheval de chasse, Cheval d’obstacles, Cavalier, Commanditaire, Média, Officiel, Entraîneur/instructeur et Équipe/événement. Les critères de nomination des candidats éventuels au Panthéon équestre sont disponibles sur le site Web du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada, lequel est accessible par la page d’accueil de Saut d’obstacles Canada à www.equinecanada.ca/halloffame/index.php?lang=fr-FR. Cliquer sur « nominations ».

« La procédure de nomination est une occasion de partage pour nos membres. Ils peuvent raconter les exploits de ceux qui ont marqué notre sport et suggérer les noms de ceux qu’ils voudraient voir introniser », a dit le président du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada, Mark Samuel.

Pour recommander un candidat en vue de la cérémonie d’intronisation au Panthéon équestre de 2011, il suffit de transmettre votre proposition au comité de sélection avant le 15 juin 2011. Le comité se réunira pour délibérer et annoncera son choix parmi les candidats évalués. Les candidats proposés qui n’auront pas été acceptés en 2011 seront retenus pour étude ultérieure.

Les notes biographiques des membres intronisés au Panthéon équestre lors de cérémonies précédentes, ainsi qu’une galerie de photos des événements de 2006, 2007, 2008, 2009 et 2010 peuvent être obtenues à www.equinecanada.ca/halloffame/index.php.

E-BULLETIN: 11th May, 2011

Endurance Canada Community; This is E-Bulletin #30, Keeping you up-to-date as best we can! Click here

11 mai 2011

Éric Lamaze est nommé Athlète CAVALOR du mois d’avril

Éric Lamaze et Hickstead
Saut d’obstacles Canada a décerné le titre d’Athlète CAVALOR du mois d’avril à Éric Lamaze du Canada.

Les champions olympiques en titre Lamaze et Hickstead ont accédé au second rang à Leipzing, Allemagne, à l’occasion de la finale 2011 de Coupe du Monde FEI Rolex, une compétition qui se déroulait du 27 avril au 1er mai. Cette participation à la finale annuelle de la Coupe du Monde de 2011 en qualité de représentant du Canada marquait une première dans l’illustre carrière de l’admirable étalon Hickstead.

À l’issue de l’épreuve de vitesse présentée le jeudi en ouverture, le couple occupait la 17e position. Puis, Lamaze et Hickstead s’offraient la victoire du second tour et se voyaient ainsi propulsés au cinquième rang du classement général. Un score de zéro fautes plus quatre points obtenu en ronde finale leur valait d’accéder à la seconde marche d’un podium dominé par l’Allemand Christian Ahlmann et son cheval Taloubet Z.

« Je ne m’attendais pas à gagner lorsque je suis pas arrivé ici. Hickstead n’en n’était qu’à son deuxième concours dans le cadre de son circuit européen, soit un peu trop tôt pour une performance de pointe, mais il a quand même réussi », a indiqué Lamaze au sujet de l’étalon warmblood hollandais de 15 ans dont il partage la propriété avec Ashland Stables. « Je connais mon cheval. C’est un batailleur; il sait reconnaître l’importance du moment. C’est dans ces moments-là qu’il est à son meilleur. Quand les obstacles sont imposants et que la compétition est féroce, il se donne entièrement. »

En tant qu’Athlète CAVALOR du mois d’avril, Lamaze reçoit un certificat-cadeau offert par le commanditaire, CAVALOR Inc.

« Je trouve fantastique cette commandite de CAVALOR qui souligne les réalisations de nos cavaliers canadiens », a-t-il tenu à ajouter, en mentionnant que Hickstead est alimenté exclusivement avec les produits CAVALOR.

Au Canada, les produits CAVALOR sont disponibles auprès d’Equus Integral (Francis Berger 514 924-4035 et Michel Lavictoire 514 467-8075). Equus Integral est le distributeur canadien exclusif de Cavalor inc. et l’on peut communiquer avec eux par courriel à info@equusintegral.com

Four U of G speakers at Canada’s Outdoor Equine Expo


 The 2nd annual Equine Expo promises to be even bigger and better than the first! In addition to a top-notch tradeshow, this multi-discipline event has top clinicians from around the world giving live demonstrations and presentations at Iron Horse Equestrian Complex in Burlington , Ontario.
University of Guelph professors will be there delivering seminar presentations full of valuable information regarding equine health:
  • Dr. Mike Lindinger, “Identifying, Preventing and Managing Heat Stress in Horses”
  • Dr. Peter Physick-Sheard, “Why Horses Don’t have Heart Attacks”
  • Dr. Wendy Pearson, “Clinical Nutrition of the Arthritic Older Horse”.
 Equine Guelph’s Director, Gayle Ecker, will speak about the importance of education in an ever-changing and growing equine industry in her seminar, “Developing a Career Pathway in the Horse Industry”.   For a full listing of all the speakers and presentations from June 10th – 12, 2011 visit: http://www.equineexpo.ca/schedule-full.html

Bayer et Canada Hippique concluent une entente afin de soutenir la compétitivité des équipes canadiennes aux plus hauts niveaux

Canada Hippique et Bayer Santé animale ont le plaisir d’annoncer que Bayer a conclu une entente de commandite avec Canada Hippique. Cette commandite a pour but de favoriser la compétitivité des athlètes équestres d’élite qui concourent aux plus hauts niveaux, tant au Canada que sur la scène internationale. Cette commandite contribue aussi à la promotion et au financement des Cavaliers émergents de Saut d’obstacles Canada, un programme qui fait éclore la relève en saut d’obstacles.

« Nous sommes enthousiasmés par ce partenariat avec Canada Hippique, et par la perspective de soutenir les cavaliers et chevaux canadiens »,a déclaré à Toronto, Ontario, la Dre Carol Jakel, DMV chez Bayer santé animale.

May issue of Equine Guelph's E-Newsletter

http://www.equineguelph.ca/pdf/enews/enews_may_2011.html

4 mai 2011

Du 6 au 8 mai, Saint-Pascal-de-Kamouraska accueillera Le Salon du Cheval

Saint-Pascal-de-Kamouraska accueillera le premier Salon du cheval jamais tenu dans l’est du Québec, du 6 au 8 mai prochain. Cet événement d’envergure se révélera l’une des plus importantes manifestations québécoises vouées aux domaines équestre et équin des dernières années.

Le comité organisateur du Salon du cheval, présidé par François Pépin, s’est notamment adjoint, pour l’occasion, la collaboration de Québec à cheval, de la Fédération équestre du Québec, de Filière cheval du Québec et du Comité conjoint des races chevalines. Ainsi, l’organisation a pu élaborer une programmation qui saura toucher tous les publics, de la famille aux passionnés du monde chevalin en passant par les amateurs de sports équestres.

2 mai 2011

Éric Lamaze 2e à la finale de la Coupe du monde de saut d'obstacles, disputée à Leipzig

De GàD, Éric Lamaze,Christian Ahlmann et Jeroem Dubbeldam
Le champion olympique Éric Lamaze et son étalon Hickstead ont pris dimanche la deuxième position à la finale de la Coupe du monde de saut d'obstacles, disputée à Leipzig en Allemagne.

Éric Lamaze, originaire de Montréal et son cheval de race hollandaise n'ont commis qu'une faute de barre et se sont classé 2e derrière l'allemand Christian Ahlmann sur son cheval Taloubet Z. En 3e place nous retrouvons Jeroen Dubbeldam (Pays-Bas) montant BMC Van Grunsven Simon.

Cliquer sur ce lien pour écouter une entrevue accordée aux médias par Éric Lamaze.

Le Cheval branché, parution 233 1er mai 2011

Cliquer ici pour lire Le Cheval branché, parution 233 1er mai 2011

Endurance Canada Community; This is E-Bulletin #29, Keeping you up-to-date as best we can!

Endurance Canada Community; This is E-Bulletin #29, Keeping you up-to-date as best we can!

Voici l'édition de avril 2011 de l'Équi-Info, le bulletin électronique mensuel de Saut d'obstacles Canada

Cliquer ici pou l'édition de avril 2011 de l'Équi-Info, le bulletin électronique mensuel de Saut d'obstacles Canada

Courrier #4 de l'Association des Cowboys de l'Est du Canada

Cliquer pour prendre connaissance du Courrier #4 de l'Association des Cowboys de l'Est du Canada

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook