25 janvier 2013

Mme Lise Roy, la jument Snow Gun, nommées au temple de la renommée AQR

Mme Lise Roy
Photo tirée de
www.letincelle.qc.ca
Snow Gun
montée par François Gauthier
Photo tirée de
equestrian.cyberhorse.com.au
Lors de la réunion annuelle des anciennes présidentes et des anciens présidents AQR tenue le 19 janvier dernier, Mme LISE ROY et la jument SNOW GUN ont été nommées au Temple de la Renommée 2012 de l'Association Québécoise de Reining. Mme Roy devient ainsi la première 'reiner' de sexe féminin à rejoindre les onze (11) autres personnes qui y ont été nommées depuis 2005. Quant à la jument 'Snow Gun', elle est le 3e cheval à être ainsi intronisé au Temple après 'Torima' (2005) et 'The Gunners' (2011).

Source: Association Québécoise de Reining, bulletin e-INFO REIN. www.reining.qc.ca

24 janvier 2013

Sharon Buffitt (Pointe-Claire, QC) élue à Para-équestre Canada

Para-équestre Canada annonce les résultats des élections de 2013

Sharon Buffit
monte
Gitane d'Aubrac
Para-équestre Canada a le plaisir de dévoiler le nom des personnes élues pour occuper trois postes au sein de son conseil d'administration.

Victoria Andrew (Ottawa, ON), Elizabeth Quigg (Stouffville, ON) et Sharon Buffitt (Pointe-Claire, QC) ont toutes trois été élues pour un terme de deux ans, lequel prend effet en février 2013.

Membre de l'équipe canadienne de para-dressage aux Jeux équestres mondiaux de 2010, Buffitt a été élue pour un second terme à titre de représentante des athlètes auprès du conseil de PEC.  

« Je souhaite offrir mes remerciements aux membres sortants Jane James et Gwynne Rooke qui ont toutes les deux siégé au conseil durant des années. Leur apport a été extrêmement précieux et elles ont largement contribué à l'essor et au succès du sport », a dit la directrice para-équestre chez Canada Hippique, Amie O'Shaughnessy. « Le conseil de Para-équestre Canada a la chance d'accueillir Victoria Andrew, Sharon Buffitt et Elizabeth Quigg qui sont les trois candidates élues cette année, alors que tous les yeux se tournent désormais vers les Jeux équestres mondiaux de 2014 qui se dérouleront en Normandie (France). »Andrew a été parmi les premiers entraîneurs à recevoir une certification équestre au Canada. Elle collabore actuellement au programme de formation d'entraîneurs de Canada Hippique à titre de formatrice d'animateurs de stages et de formatrice d'évaluateurs. Durant plusieurs années, elle a aussi agi en qualité de consultante chargée d'assister les instructeurs dans le cadre de l'Association d'équitation thérapeutique d'Ottawa Carleton (Therapeutic Riding Association of Ottawa Carleton - TROtt). En 2009, Andrew est devenue membre du conseil de TROtt, et elle en assume la présidence depuis 2012.

23 janvier 2013

Prix du meilleur éleveur canadien de l’année pour André De Bellefeuille


André De Bellefeuille
et Ima Easy Whiz
Montréal le 23 janvier 2013 – André De Bellefeuille, de Saint-Basile-Le-Grand, recevra le 8 février 2013, le Prix de l’éleveur canadien de l’année dans le cadre du gala annuel de la fédération équestre canadienne, Canada Hippique. Ce prix national est décerné à un éleveur pour souligner sa contribution à la qualité des chevaux élevés au Canada.

Les années 2011 et 2012 ont été très fructueuses pour les chevaux élevés par André De Bellefeuille:
-      Spooks N Sparks a remporté l’édition 2011 de la National Reining Horse Non Pro Futurity à Oklahoma.
-      Please Me Whiz a été sacré champion du monde 2011 dans deux niveaux, parmi 880 concurrents.

Le succès a également été au rendez-vous en 2012 puisque ces chevaux ont remporté de nombreux titres de champions et vice-champions au Québec et aux États-Unis.

Initié à la discipline de reining en équitation western, il  y a environ 20 ans, André De Bellefeuille participe à tous les aspects du sport: cavalier, propriétaire, éleveur et bénévole, et ce, tant à l’échelle provinciale que nationale et internationale. Son élevage, la Ferme Excalibur, certifié Équi-Qualité,  est situé à St-Basile-Le-Grand.

Source: Communiqué de la Fédération équestre du Québec par Laure Chazerand lchazerand@feq.qc.ca

Trophée du Meilleur cavalier Junior de l’année pour la Québécoise Laurence Blais-Tétreault


Laurence Blais-Tétreault
et Pissaro
Photo - Suzan J. Stickle
Montréal le 23 janvier 2013 – Laurence Blais Tétreault, cavalière dans la discipline de dressage en sports équestres recevra le 8 février 2013, le Trophée du Meilleur cavalier Junior de l’année - Gillian Wilson, dans le cadre du gala annuel organisé par la fédération canadienne de sports équestres, Canada Hippique.

Ce prix national est décerné annuellement à un cavalier âgé de moins de 18 ans pour ses réalisations exceptionnelles lors de compétitions équestres grâce à son talent remarquable, son esprit sportif et son dévouement au sport.

La Montréalaise, Laurence Blais-Tétreault s’est rapidement démarquée parmi les meilleurs de sa division en dressage international lors des Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes cavaliers en 2012. Grâce à ses prestations, elle a aidé l’équipe du Québec à remporter la médaille d’or. En individuel, elle a remporté une médaille de bronze et dans l’épreuve dite « Style libre en musique », une médaille d’or.

Depuis 2003, Laurence Blais Tétreault est la 3e cavalière du Québec à remporter ce titre national annuel.  Le cavalier de saut d’obstacles, David Arcand l’avait reçu en 2003 et en 2008. Billie Derouet, également cavalière de saut d’obstacles, a été honorée de ce titre en 2005 et 2007. 

Source: Communiqué de la Fédération équestre du Québec par Laure Chazerand lchazerand@feq.qc.ca

16 janvier 2013

Canada Hippique publie Une vision - Le nouveau plan stratégique trace la voie vers 2018


Notre énoncé de vision - Inciter les Canadiens à viser l'excellence et à participer aux activités équestres tout au long de leur vie.

Notre énoncé de mission - Valorisant les meilleures pratiques tout en encourageant le plaisir et la participation, Canada Hippique est la voix nationale par excellence qui travaille à servir, promouvoir et protéger les intérêts des chevaux et de la communauté équestre.
Ottawa, Ontario - La fédération équestre nationale du Canada a publié Une vision, le plan stratégique de Canada Hippique pour la période se terminant en 2018. Ce plan, le plus complet de l'histoire de la fédération, est le fruit de mois de consultations des intervenants nationaux auprès de personnes de tous horizons et de tous les coins du pays participant aux diverses facettes de l'industrie et de la communauté sportive équestres. 

« Une vision est le plan stratégique le plus ambitieux de Canada Hippique à ce jour », indique Mike Gallagher, président de Canada Hippique. « Nous avons mis en place un ensemble rigoureux d'objectifs couvrant une vaste gamme d'activités, allant du bien-être du cheval aux prestations des athlètes équins et humains. »
« Nous sommes ravis de présenter ce nouveau chapitre de l'histoire de notre organisme. Notre sport et notre industrie sont en mutation constante, et il importe de nous adapter. Pour que cette vision de notre avenir nous mène à la réussite, nous devrons exiger un maximum de travail d'équipe, d'efforts soutenus et d'engagement vers l'excellence », ajoute-t-il.
L'organisme national a établi l'objectif idéal primordial suivant :
Canada Hippique sera généralement reconnu comme une fédération sportive et équestre de classe mondiale engagée dans l'excellence, l'esprit sportif et le bien-être du cheval; un organisme modèle qui offre un environnement inclusif où l'innovation, le partenariat et la créativité s'épanouissent.
Canada Hippique évaluera la réussite de son plan stratégique à l'aide des points de référence suivants :
  • Des normes améliorées de soins des chevaux.
  • Une industrie équestre plus vaste et dynamique.
  • Un nombre accru de prestations dignes de podium aux :
    • Jeux olympiques et paralympiques;
    • Jeux équestres mondiaux;
    • Jeux panaméricains et para-panaméricains;
    • championnats continentaux;
    • championnats non olympiques.
  • Un solide système national de compétition comprenant des championnats interprovinciaux et nationaux.
  • Des programmes de perfectionnement des compétiteurs et de participation pour la vie.
  • Des programmes destinés à accroître le nombre et la diversité des membres.
  • Des structures organisationnelles soutenues et des processus qui favorisent et soutiennent l'excellence et une culture où l'innovation et la créativité sont florissantes.
  • Des liens renforcis entre l'engagement des membres et l'élaboration des politiques.    
  • Grâce au leadership et à la promotion des avantages de l'association avec le cheval, davantage de Canadiens auront envie d'intégrer les activités équestres à leur style de vie actif.    
Le conseil d'administration de Canada Hippique a entrepris le processus de planification stratégique en avril 2011. Des bénévoles et des employés dévoués ont consacré de nombreuses heures de travail à sa concrétisation. Ce plan, réparti sur six ans, repose sur la conviction fondamentale que Canada Hippique est l'unique organisme national dont les préoccupations et les activités englobent le sport, le loisir, l'industrie et le bien-être du cheval.
« Tous, que ce soit les bénévoles, les intervenants, les membres et le personnel, doivent être remerciés de leur profond engagement à notre processus de planification stratégique », souligne le président. « Leur contribution a été foncièrement cruciale. »
Le personnel et les bénévoles élaborent actuellement un plan de mise en œuvre. Canada Hippique publiera des rapports d'étape semestriels sur son site Web dans la section Infos - Gouvernance.

Source: Canada Hippique jcull@equinecanada.ca

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook