20 juin 2015

Le Circuit Régional des Courses de Chevaux du Québec présente son calendrier 2015

Le Circuit régional regroupe, depuis 1983, des associations locales de courses de chevaux sous harnais. Son calendrier estival comprend plus d’une quinzaine de programmes présentés sur 9 pistes situées aux quatre coins du Québec.

Ces événements champêtres se déroulent dans une ambiance amicale et familiale où le cheval de race Standardbred d’élevage québécois y est à l’honneur.

Les programmes du Circuit régional se tiennent conformément à la Loi sur les courses de la Régie des alcools, des courses et des jeux RACJ. Le pari mutuel relève, quant à lui, de l’Agence canadienne du pari mutuel. Et enfin, Les bourses remises aux vainqueurs proviennent d’une entente financière entre le Club Jockey du Québec inc. et le Circuit régional.


Cet été, venez trotter en région !

  • 27 juin sam. St-Hugues Série vers le 5 Milles (1.5 mille)*
  • 4 juillet sam. Pabos Festival Country — Série Gaspésie-BSL
  • 11 juillet sam. St-Esprit Série vers le 5 Milles (2.5 milles)*
  • 11 juillet sam. Nouvelle Série Gaspésie-BSL — Amble André Drolet
  • 18 juillet sam. Nouvelle Série Gaspésie-BSL
  • 18 juillet sam. St-Esprit Invitation Amble*
  • 22 juillet mer. Hippodrome 3R Série vers le 5 Milles (2 milles)*
  • 25 juillet sam. Ormstown Amble Invitation Prix du Suroît*
  • 25 juillet sam. Mont-Joli Ouverture officielle — Série Gaspésie-BSL
  • 30 juillet jeu. Fatima Festival country western des Iles
  • 1 août sam. Mont-Joli Finale Série Gaspésie-BSL (1.5 mille)
  • 2 août dim. Bedford Série de l’Estrie*
  • 9 août dim. St-Aimé-des-Lacs 5 Milles Charlevoix — Invitation Trot*
  • 15 août sam. St-Aimé-des-Lacs Invitation Amble*
  • 29 août sam. Ayer’s Cliff (Expo) — Série de l’Estrie*
  • 7 sept lun. Brome (Expo) — Série de l’Estrie*
  • 12 sept sam. Bedford Finale Série de l’Estrie—Invitation Trot (québécois)*


PREMIERS DÉPARTS À 13h00
* PARI MUTUEL
BSL= Bas-Saint-Laurent

Sur Facebook

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

9 juin 2015

Espérance de vie des chevaux / Espérance de vie du cheval

Longévité de 50 ans mais espérance de vie moins de 15 ans! 

Un grand écart qui fait mal ! Le constat est amer. Le décalage entre la longévité programmée et l’esperance de vie est accablant. Il semblerait qu’en fréquentant l’homme, le cheval a du mal à s’assurer un bon avenir.

L’âne s’en sort visiblement mieux en vivant le plus souvent en extérieur. Sans doute la considération sociale sauve l’âne mais tue le cheval. L’âne est considéré comme « vulgaire » alors que le cheval assure une place sociale à son propriétaire. Le cheval est soi-disant « choyé » dans son écurie alors que l’âne vit dehors.

Poussons encore plus loin les comparatifs : le poney, qui n’est autre qu’un robuste petit cheval que l’homme a modelé pour travailler dans les mines, bénéficie lui aussi d’une espérance de vie supérieure à celle du cheval. Les centres équestres constatent une vie plus longue chez le poney, qui est plus rarement dans un box et très souvent sans fers. Où que l’on se tourne, nous constatons que les équidés qui échappent à l’intervention humaine s’en sortent mieux en ayant une espérance de vie plus longue ! Le cheval libre en espace ouvert s’en sort beaucoup mieux que le cheval « soigneusement » entretenu dans son box, ferré et soumis au mors. Si l’importance de l’écart entre l’espérance de vie – moins de 15 ans - et la longévité – 50 ans - est désespérant, il est tout aussi stupéfiant d’apprendre dans un article du docteur vétérinaire Guy SOUFFLEUX que « les autopsies réalisées en 1989 à l'Institut de Pathologie du Cheval de Dozulé (14), sur des chevaux adultes, surtout de compétition, nous révélaient que 58 % étaient morts de pathologies digestives et12 % de pathologies non infectieuses de l'appareil locomoteur »… 

Alerté par cette incroyable constat, nous avons cherché à comprendre comment nous en étions arrivés là. Le cheval moderne aurait-il un défaut récurrent. Serait-il à ce point mal « conçu » par la nature. La sélection naturelle n’aurait-elle pas fait son travail au point de laisser survivre des individus fragiles ?… Bizarre, bizarre. En 2001, la thèse des docteurs vétérinaires LEBLOND A., LEBLOND L., SABATIER P. , SASCO A.J., observait qu’il y avait, pour un cheval, 11 fois plus de chance de mourir de coliques que de vieillesse…Troublant mais explicable.

Devant un tel constat comment ne pas préconiser un remède simple et efficace : libérer les chevaux enfermés ! Habitants un pays d’élevage de chevaux destinés à la boucherie, nous nous approchons des vétérinaires locaux qui confirment que cette population n’est pas touchée par les coliques ou autres troubles digestifs et ne révèlent pas de pathologie liés à l’appareil locomoteur. Les chevaux libres que nous côtoyons depuis plusieurs décennies ne sont pas plus pas touchés par ce type de désordre. Lors d’un voyage sur l’île de Barbuda, où circulent librement les juments, pas de signalement significatif… D’où vient donc cette « maladie » qui tue les chevaux les plus surveillés de France ? En effet nous constatons que les chevaux les plus « choyés » sont mystérieusement frappés par ces coliques, véritable hantise des propriétaires.


COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

8 juin 2015

Colleen Loach de Dunham Qc, rafle la 2e position dans la division CIC2* à Bromont

Colleen Loach, originaire de Dunham, Qc, avec son cheval Qorry Blue d’Argouges. Crédit photo : Cealy Tetley
CCI3* Bromont Jaguar Land Rover
Bromont le 7 juin 2015 -  La 29e édition du CCI3* Bromont Jaguar Land Rover s’est conclue en ce dimanche 7 juin avec la phase de saut d’obstacles.

Colleen Loach, originaire de Dunham, identifiée de niveau « Excellence» par Sports Canada, ajoute une autre belle performance à son palmarès en remportant la deuxième position dans la division CIC2*, avec son cheval Qorry Blue d’Argouges.

Elle  a réalisé un parcours sans faute, ce qui lui a permis de maintenir sa fiche à 54 points de pénalité et de grimper au 2e rang, devant l’autre Canadien, Stuart Black.

Visionnez le parcours de saut d’obstacles de Colleen Loach.

Par ailleurs, Colleen Loach a également concouru dans la division CCI3* avec Freespirit où elle a terminé en 16e position.

Qualifiée pour les Jeux Panaméricains, il reste à voir si le comité de sélection retiendra Colleen Loach sur l’équipe canadienne, ce qui serait une première pour cette cavalière de 32 ans.

Le comité de sélection de l’équipe canadienne en vue des Jeux panaméricains dévoilera sa décision dans la journée du 8 juin 2015.

Pour plus de détails sur les performances générales, cliquez ICI

5 juin 2015

Un bon début pour le Québécois Peter Barry au CCI3* Bromont Jaguar Land Rover

Peter Barry et Long Island T. Crédit photo : Cealy Tetley
Bromont le 5 juin 2015 -  Concours complet International de Bromont CCI 3*, la dernière compétition qualificative pour les Jeux Panaméricains 2015 de Toronto, en concours complet, a débuté les jeudi et vendredi 4 et 5 juin, au Parc équestre olympique de Bromont, avec les épreuves de dressage.

Peter Barry, originaire de Dunham, identifié de niveau « Excellence» par Sports Canada, a connu un très bon début de compétition avec ses trois chevaux.
  • Il s'est imposé au 1er rang dans la division CIC 2* avec son cheval Long Island T. Quatrième participant à entrer en piste, Peter Barry a livré une solide performance avec un total de 41,30 points de pénalité, devançant ainsi le Canadien Waylon Roberts (44,10 points de pénalité).
  • Dans la division CCI2*, il a terminé en 7e position avec Kalle 86, ex-aequo avec l'Américaine Sara Kozumplik, pour un total de 46,80 points de pénalité.  Cette division a été complètement dominée par les Américaines.
  • Situés au 12e rang, Peter Barry et son cheval olympique Kildoran Abbott ont réalisé la 3e meilleure performance canadiennedans la division CCI3*

Visionnez la reprise de Peter Barry et Long Island T

Prochaine étape, le spectaculaire cross-country sur le magnifique terrain du Parc équestre olympique de Bromont, le samedi 6 juin à compter de 9 h du matin.

3 juin 2015

Peter Barry et Colleen Loach en voie d’une sélection sur l’équipe canadienne ?

Jeux Panaméricains 2015
Sports équestres - Concours complet

Montréal le 2 juin 2015Concours complet International de Bromont CCI 3*, dernière compétition qualificative pour les Jeux Panaméricains 2015 de Toronto, en concours complet, se tiendra au Québec, au Parc équestre olympique de Bromont, du 4 au 7 juin 2015.

La composition de l’équipe canadienne en concours complet  sera dévoilée le lendemain, soit le 8 juin 2015.
Peter Barry et Colleen Loach, tous deux originaires de Dunham, identifiés de niveau « Excellence» par Sports Canada, participeront à cette 29e édition du CCI 3* Bromont Jaguar Land Rover, cette fin de semaine. Bien que qualifiés suite à leurs excellents résultats depuis Janvier 2014, leurs performances au Parc équestre olympique de Bromont aideront le comité de sélection à faire leur choix parmi les 10 cavaliers canadiens en lice.

S’ils étaient sélectionnés, il s’agirait d’une première participation aux Jeux Panaméricains et une page de l’histoire du concours complet au Québec s’ouvrirait. Par ailleurs, Peter Barry a été membre de l’équipe canadienne aux Jeux olympiques de Londres et aux Jeux équestres mondiaux 2014 en Normandie.


À propos du CCI3* Bromont Jaguar Land Rover
Le CCI3* Bromont Jaguar Land Rover, unique par son calibre en Amérique du Nord, accueillera près de 125 équipes cavalier / cheval qui concourront dans les différentes divisions CCI1*, CCI2*, CIC2* et CCI3*.  Des cavaliers provenant de 10 pays différents, dont le Costa Rica, l'Équateur, le Salvador, le Guatemala, le Mexique et le Venezuela ont confirmé leur participation. Bromont s'inscrit comme la destination finale à la veille des Jeux Panaméricains 2015.
Le CCI3* Bromont Jaguar Land Rover est appuyé par les gouvernement du Québec et du Canada.

À propos du concours complet
La discipline de concours complet qui s’apparente à un triathlon sur 3 jours avec une épreuve de dressage, une épreuve de cross-country et une épreuve de saut d’obstacles.
 (Visionnez la vidéo pour découvrir cette discipline).


Source : Laure Chazerand, coordonnatrice des communications, Fédération équestre du Québec


COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

29 mai 2015

Introduction au pâturage

Avant de mettre votre cheval au pâturage, quelques précautions sont à respecter afin d’éviter les risques de colique, de fourbure ou de diarrhée.
Tout d’abord, il est préférable de nourrir votre cheval avec une petite portion de foin avant de l’envoyer à l’herbe durant la période de transition, afin de diminuer un peu son appétit. Il est recommandé de débuter par une période de quinze minutes par jour durant quelques jours, puis d’augmenter graduellement de quinze minutes à tous les jours, jusqu’à atteindre quatre ou cinq heures. Lorsque le cheval a l’habitude de passer quatre à cinq heures au pâturage depuis quelques jours, on peut présumer que la transition est terminée et qu’il peut alors passer ses journées au pâturage.

Il ne faut pas oublier que les chevaux au pâturage ont besoin d’être inspectés au moins deux fois par jour pour vérifier les items suivants:

  •     Eau fraîche en tout temps;
  •     Ombre disponible;
  •     Clôtures et installations fonctionnelles et sécuritaires.

Il faut évidemment aussi vérifier quotidiennement l’état des chevaux, vous assurer qu’ils n’ont  pas de blessure, de boiterie, de prise ou de perte de poids.

Les chevaux laissés au pâturage ont parfois tendance à devenir un peu sauvages. Une bonne façon d’éviter cela est de continuer de les manipuler tous les jours. On peut soit les faire entrer durant les heures les plus chaudes de la journée pour leur offrir un répit de la chaleur, ou les faire entrer durant la nuit pour leur offrir un répit des insectes piqueurs. On peut aussi les brosser, nettoyer les piqûres d’insectes, appliquer de l’insectifuge et vérifier les sabots. De cette façon ils seront en meilleure santé et plus faciles à aller chercher pour une ballade ou pour la visite du médecin vétérinaire ou du maréchal-ferrant.

Source: Sarah Poitras-Wright, DMV, Clinicienne au Service ambulatoire équin

Article original: http://chuv.umontreal.ca/blog/introduction-au-paturage

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

6 avril 2015

Salon Équestre, 1 et 2 mai 2015 à St-Lin. Réservez votre kiosque.

Imprimez et affichez dans vos établissement pour informer vos pairs. MerciLe 1 et 2 mai au centre sportif de Saint-Lin-Laurentides

Coût et description du kiosque:
  • Le cout du kiosque est de 225$ +tx.
  • 400$ +tx pour 2 kiosques.
  • Le kiosque a une grandeur de 10' x 8'. 
  • 3 cotés avec rideau de 3 pieds.
  • 2 tables non nappées.
  • 1 prise de courant 15 ampères.
Appelez maintenant pour réserver votre kiosque
450-439-1424 / 450-439-3434

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

18 mars 2015

La spectaculaire entraîneure CIRA BAECK, au Québec du 1 au 3 mai

La spectaculaire entraîneure CIRA BAECK sera au Québec, pour la clinique AQR, du 1 au 3 mai 2015.
La spectaculaire entraîneure CIRA BAECK sera au Québec, pour la clinique AQR, du 1 au 3 mai 2015.

Cira Baeck a récemment gagné le « European Derby 2014 ». Elle est une ou sinon la cavalière la plus spectaculaire dans le monde de reining. Elle a remporté les épreuves parmi les plus importantes lors des deux dernières années. La clinique sera tenue à la Ferme Équestre Excalibur (Saint-Basile-le-Grand). Cette clinique sera présentée sans spectateur et sera consacrée exclusivement aux cavalières et cavaliers inscrits.



COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

16 mars 2015

Cheval sous la glace, sauvé de la noyade

Mars 2015 -  Il y a quelques jours les pompiers du comté de Warrick (État d’Ohio en Indiana) ont été appelés d’urgence pour venir en aide à deux chevaux, calés dans un étang gelé. Piégés par la glace, ils ne pouvaient revenir vers la berge. Après 45 minutes les hommes ont réussi à casser la glace et à hisser un des deux équidés sur la rive. Malheureusement, il était trop tard pour sauver son compagnon.



Le survivant a été pris en charge et réchauffé. Il se porte bien. Les pompiers ont démontrés courage et générosité comme s'il se trouvait parmi eux des amants de chevaux. Quant au propriétaire, il aurait pu prévoir une clôture et enrayer le risque. Nous avons comme devoir de protéger les animaux dont nous avons la charge. 

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

15 mars 2015

Tirées par les chevaux! elles étaient roulantes, glissantes et toujours rutilantes

La collection Paul-Bienvenu compte 22 des plus belles voitures fabriquées par Bruno Ledoux dont 6 sont présentées dans l'exposition. Crédit photo: http://www.mediades2rives.com/MuseeCivilisation26fevrier2015.html
La collection de voitures hippomobiles Paul Bienvenu

Après une judicieuse sélection réalisée parmi les 213 voitures hippomobiles offertes en donation par Paul Bienvenu, le Musée de la civilisation présente 18 de ces témoins d'une période révolue dans l'exposition Tirées par les chevaux! La collection de voitures hippomobiles Paul-Bienvenu jusqu'au 17 janvier 2016.

En compagnie du donateur Paul Bienvenu, le directeur général des Musées de la civilisation, M. Michel Côté, a souligné que « grâce à la rigueur et à la vigilance de Paul Bienvenu, nous restituons aujourd'hui à la collectivité québécoise, un véritable trésor. Pendant plus de 50 ans, il s'est passionné pour le sujet avec une détermination sans faille, faisant de cette collection une référence indéniable tant sur le plan historique en matière de réalités sociales et économiques que sur le plan de l'évolution des techniques et du design de fabrication ». M. Côté a souligné qu'à juste titre  « cet ensemble unique a récemment été reconnu comme un bien culturel canadien en raison de son intérêt exceptionnel et de son importance nationale ».

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

12 mars 2015

Décès du cheval Conahy’s Courage victime d'un Accident de Travail

Photo – Suite au décès de Conahy’s Courage, Canada Hippique tient à exprimer ses sympathies les plus sincères à son cavalier Kyle Carter, et à sa propriétaire Imogen De Lavis.
Canada Hippique et le comité Concours complet canadien expriment leurs sympathies les plus sincères à Kyle Carter, à Imogen De Lavis, ainsi qu’à toute l’équipe de l’écurie Five Ring Stable, en raison du décès de Conahy’s Courage.

Conahy’s Courage, un cheval de sport irlandais de 10 ans, propriété de De Lavis et monté par Carter depuis quatre ans, a été euthanasié le 7 mars dernier. Le cheval a culbuté durant l’épreuve de cross-country du concours CIC3* qui se déroulait au Red Hills International Horse Trials de Tallahassee, Floride.

Lors d’une conférence de presse tenue le 7 mars, Tom Barron, le porte-parole de Red Hills, a rendu publique la déclaration suivante :

« C’est avec un profond regret que nous annonçons que Conahy’s Courage, monté par Kyle Carter pour sa propriétaire Imogen De Lavis, a subi une blessure catastrophique en franchissant l’obstacle 12a du concours CIC3* de Red Hills International Horse Trials. Le cheval a été euthanasié, et une autopsie sera pratiquée à l’hôpital vétérinaire pour grands animaux de l’Université de la Floride, à Gainesville. »

11 mars 2015

Amie O'Shaughnessy nommée directrice de la haute performance pour Canada Hippique

Canada Hippique (CH) est heureuse d'annoncer qu'Amie O'Shaughnessy occupera le nouveau poste de directrice de la haute performance de CH dès le 30 mars 2015.

Riche d'une expérience de 14 ans en gestion et en direction de programmes dans plus de 5 disciplines au sein de CH, notamment comme directrice des sports para-équestres, O'Shaughnessy s'est avérée la candidate idéale. Elle compte parmi ses nombreuses réalisations l'ajout de plus de 4 millions de dollars au financement des sports para-équestres en moins de 2 périodes quadriennales et le développement de plans stratégique et opérationnel efficaces. Sous sa gouverne, l'équipe para-équestre canadienne a connu la plus forte croissance et le plus haut taux de succès de tous les programmes de sports paralympiques du monde, participant à plus de 25 rencontres internationales et remportant des médailles aux Jeux paralympiques et aux Jeux équestres mondiaux.

10 mars 2015

Le cheval Smart Spook agée de 14 ans étonne encore

À l'âge de 14 ans, le cheval Smart Spook bouge encore très bien. ! Il était le Champion 2004 de la NRHA Open Futurity, le Champion 2005 NRHA Derby ouvert (le premier cheval à avoir remporté ces deux événements consécutivement), Champion du monde AQHA en trois occasions, champion du FEI Masters Reining, avec des gains dans la NRHA qui dépassent les $ 400 000. Voici une vidéo de sa performance ayant eu lieu à l'AQHA Markel Cowtown Showdown le samedi 7 mars 2015, soir où il a marqué un 222 sous Shawn Flarida.

Regardez la vidéo de la performance de Smart Spook


COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

Pour la FEI et Canada Hippique le bien-être du cheval passe avant tout

Déclaration de Canada Hippique au sujet du sport
d'Endurance FEI dans le Groupe région VII
  
Canada Hippique, en sa qualité d'organisme national qui dirige les sports et les loisirs équestres, considère que le bien-être du cheval passe avant tout. C'est pourquoi CH appuie vigoureusement les mesures récentes prises par la FEI en vue de réformer le sport d'endurance dans le Groupe Région VII de la Fédération équestre internationale.

CH appuie également sans réserve la décision de la FEI d'annuler les autres épreuves internationales d'endurance qui devaient avoir lieu en mars 2015 aux Émirats arabes unis.

CH estime que ces mesures d'urgence mises en place par la FEI sont essentielles afin de protéger le bien-être du cheval, et préserver l'intégrité des règlements qui s'appliquent aux concours de la FEI.
COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

9 mars 2015

Shania Twain chante et dance avec cet adorable Cheval!

Shania Twain chante et dance avec cet adorable Cheval!




COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

7 mars 2015

LE CHEVAL ET L’HISTOIRE HUMAINE

Le cheval de Przewalski (espèce Equus przewalskii ou sous-espèce Equus ferus przewalskii ou sous-espèce Equus caballus przewalskii), ou cheval de Prjevalski, encore appelé takh par les Mongols, est une espèce ou sous-espèce très proche du cheval (Equus caballus).
LE CHEVAL ET L’HISTOIRE HUMAINE 
ou Le cheval sauvage, chassé, a été dressé puis remplacé par le cheval-vapeur.

Solide, rapide, et fiable, le cheval, fait partie de l’évolution de l’Homme. Dès la préhistoire, le cheval a fourni un moyen de se nourrir et de se déplacer. Ainsi, après avoir été chassé pour être mangé par les hommes au Paléolithique, le cheval a été domestiqué à la fin du Néolithique et a probablement été dompté puis monté avant qu’il ne participe au travail de l’Homme à la fin de la préhistoire. Il a servi au cours des temps au transport, à plus de communications, à la guerre.

Cliquer ici pour lire la suite. Fichier en format pdf


Il n'y a pas si longtemps! le cheval avant le cheval vapeur...

Source: Academia.edu

6 mars 2015

Bal Gosal, ministre d'État aux sports, prononcera l'allocution d'ouverture au congrès de CH

Bal Gosal, ministre d'État aux sports
L'Honorable Bal Gosal, ministre d'État aux sports, sera présent au congrès de Canada Hippique ? Le 26 mars, le ministre Gosal prononcera une allocution lors du déjeuner  d'ouverture du congrès.

Saisissez l'occasion de découvrir le point de vue de l'un des grands visionnaires du Canada dans le milieu sportif. Inscrivez-vous ds maintenant au congrs de CH!


COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

4 mars 2015

La Bride sans Mors

Le "side pull" (terme anglais) est essentiellement une bride sans mors qui pour être sécuritaire doit être muni d'une muserolle constituée d'une corde en nylon ou en babiche. C'est l'action de cette corde plus ou moins rigide, s'appuyant sur le chanfrein, qui permet de diriger le cheval et qui l'amène à freiner. Des anneaux de chaque côté de la muserolle permettent d'y attacher les rênes.

C'est le seul type de bride sans mors que nous recommandons pour remplacer les brides munies d'un mors. Attention, elle ne convient pas à tous les chevaux. 

Tous les effets de rênes peuvent être obtenus avec une relative efficacité. Cette bride sans mors peut aussi être utilisée pour le travail aux longues rênes ou pour longer le cheval enrêné légèrement.

Idéal pour le débourrage des poulains lorsqu'une méthode progressive et douce est utilisée, elle peut être la seule bride que vous utiliserez, peu importe la discipline, hors compétition, pour la vie du cheval. 

Pour votre sécurité, il faut vous assurer que la muserolle soit suffisamment rigide. C'est la rigidité de cette pièce de la bride sans mors qui détermine la qualité du frein. Notez que plus la muserolle est placée basse sur le chanfrein plus l'action du frein est efficace.

Introduisez votre cheval à cette bride sans mors dans un endroit clos et restreint. Assurez-vous que Caballus en accepte l'action et assimile le fonctionnement à celui de la bride avec mors. Cela prendra quelques heures. La bride sans mors à muserolle rigide, possède les mêmes qualités de freinage que celle que vous offre une bride à mors de filet doux.

2 mars 2015

L'acuponcture vétérinaire

L'acuponcture est une technique thérapeutique qui utilise l'implantation d'aiguilles en des points spécifiques du corps pour obtenir un effet de guérison précis. Cela fait plus de 3000 ans que les Chinois utilisent cette technique dans la pratique vétérinaire. Les Chinois utilisent également cette technique comme méthode préventive dans des cas comme la fourbure et les coliques du cheval. L'acuponcture est actuellement mondialement répandue, soit seule, soit en combinaison avec la médecine occidentale, pour traiter un grand nombre de pathologies que l'on peut rencontrer dans les diverses espèces d'animaux domestiques et dans les animaux exotiques.


Les vétérinaires acuponcteurs modernes utilisent des aiguilles pleines, des aiguilles à injecter, des aiguilles à saigner, l'électricité, la chaleur, des massages et des lasers à faible intensité, pour stimuler les points d'acuponcture. L'acuponcture ne guérit pas tout, mais fonctionne très bien lorsqu’utilisée à bon escient.

Dans quelles conditions l'acuponcture est-elle indiquée? 

1 mars 2015

Livre de règlements en équitation western.

Cliquez pour Télécharger
en format pdf. 4,18 Mo
La Fédération équestre du Québec publie tous les deux ans le Livre de règlements en équitation western.

Cette publication est également disponible dans la version imprimée. Tous les membres de la Fédération équestre du Québec, adeptes d'équitation western, peuvent se le procurer gratuitement en faisant la demande aux bureaux à infocheval@feq.qc.ca, 514 252-3053, 1 866-575-0515.

Les non-membres peuvent se procurer au coût de 4 $.

En plus d'être essentiel pour tout compétiteur, ce livre sert de référence dans les différentes provinces canadiennes ainsi que dans plusieurs pays en Europe.

Vous souhaitez proposer des amendements ?

Téléchargez le formulaire, imprimez-le, complétez-le et faites-le parvenir à Célina Lebel

Source: FEQ

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

Nouveau poste à la Fédération équestre du Québec : Ève-Marie Frappier, coordonnatrice aux sports.

La Fédération équestre du Québec est heureuse d'annoncer qu'Ève-Marie Frappier a été nommée au poste de coordonnatrice aux sports.

Le rôle de coordonnatrice aux sports consiste à développer des liens avec les associations affiliées, avec les intervenants du milieu et de comprendre leur contexte. Elle évalue les améliorations à apporter aux programmes tout en apportant le soutien au développement de nouveaux programmes. Qui dit développement dit formation en offrant des activités de perfectionnement.

Ève-Marie Frappier a su démontrer ses qualités de coordonnatrice en étant en charge des événements, West Feria, Caballista et la remise des prix annuels en équitation classique.

De nouveaux défis s'offrent à Ève-Marie Frappier qui, par ailleurs, est entraîneure certifiée niveau 1 en équitation classique.

Source : Laure Chazerand, coordonnatrice des communications, FEQ

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

28 février 2015

Dressage Göteborg - Victoire de Jessica von Bredow-Werndl (GER) et Unee BB

Jessica von Bredow-Werndl (GER) et Unee BB ont été de nouveau victorieux cet après-midi à Göteborg en Suède. Leur victoire, la deuxième en deux ans, digne de la leader au classement avant la finale de Dressage Reem Acra FEI World Cup ™ à Las Vegas en avril.


COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK
Lire plus sur Equidia.fr


Des chevaux déclarés atteints de stomatite vésiculeuse en Arizona

Des chevaux ont été déclarés atteints de stomatite vésiculeuse dans l'État d'Arizona. La stomatite vésiculeuse est une maladie à déclaration obligatoire à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), ce qui signifie que les propriétaires de chevaux doivent immédiatement déclarer la présence d'un cheval soupçonné d'être affecté par la maladie. La stomatite vésiculeuse cause la formation de lésions semblables à des cloques à l'intérieur de la bouche et du nez, de même que dans la région des sabots, avec des symptômes s'apparentant à la grippe et à l'anorexie.

À la suite de l'apparition de la maladie en Arizona, l'ACIA a effectué les amendements suivants à ses politiques d'import-export concernant les chevaux qui franchissent la frontière des États-Unis vers le Canada, amendements qui entrent en vigueur immédiatement sans autre avis :

A) L'importation de chevaux en provenance de l'État d'Arizona pour toute utilisation finale est interdite dès maintenant (à l'exception des chevaux d'origine canadienne de retour d'Arizona : voir plus bas).

B) En ce qui concerne les chevaux en provenance de tout autre État des États-Unis, pour toute utilisation finale, l'exigence suivante doit être respectée :

Au cours des vingt-et-un (21) derniers jours, l'animal (les animaux) faisant partie de ce lot d'expédition n'a pas (n'ont pas) séjourné dans l'État d'Arizona.

Quant aux chevaux d'origine canadienne de retour au pays:

27 février 2015

Piroplasmose équine

La piroplasmose équine n'a jamais été observée au Canada. Il faut cependant en vérifier la présence sur les chevaux qui sont importés des régions tropicales et subtropicales.

Qu'est-ce que la piroplasmose équine?

La piroplasmose équine est une maladie transmise par les tiques qui touche tous les équidés comme les chevaux, les mules, les ânes et les zèbres.

La piroplasmose équine présente-t-elle des risques pour la santé humaine?

Les cas humains de piroplasmose équine sont très rares. Les chevaux infectés ne posent aucun risque pour les humains. Ces derniers peuvent contracter la maladie s'ils sont mordus par une tique porteuse du parasite; cependant, chez les personnes en santé, les infections sont généralement légères et autolimitative. Les personnes atteintes peuvent présenter les symptômes suivants : fatigue, perte d'appétit, malaise généralisé, douleurs musculaires et maux de tête.

Quels sont les signes cliniques de la piroplasmose équine?

26 février 2015

L'anémie infectieuse des équidés (AIE) souvent appelé maladie de Coggins est encore présente au Canada

L’anémie infectieuse des équidés est une maladie virale infectieuse qui peut être mortelle. Elle atteint les chevaux, ainsi que d’autres membres de la famille des équidés, dont les ânes et les mules.

La plupart des animaux infectés par l’AIE ne manifestent aucun signe clinique de la maladie, mais sont porteurs du virus toute leur vie et peuvent représenter une source d’infection pour d’autres animaux.

Quels sont les signes cliniques de l’AIE?

La période d’incubation est habituellement de deux à quatre semaines, mais peut varier entre une semaine et trois mois. Les chevaux infectés peuvent présenter les signes suivants :

* anorexie;
* dépression;
* faiblesse généralisée;
* fièvre intermittente pouvant atteindre 41 ºC;
* jaunisse;
* petites hémorragies sous la langue et les yeux;
* œdème des extrémités;
* perte de poids.

Dans certains cas, une perte de coordination peut représenter la seule anomalie clinique.

Les poulains infectés in utero sont souvent avortés ou meurent dans les deux mois suivants la naissance.

De nombreux animaux profitent d’une guérison temporaire de la forme aiguë de l’AIE et peuvent même sembler normaux pendant deux à trois semaines avant de rechuter et de présenter des signes similaires, mais moins marqués. Des épisodes de maladie clinique sont souvent associés à l’usage de stéroïdes ou à des périodes de stress comme le travail ardu, la chaleur, les courses et la gravidité.

L'origine et l'évolution du programme de lutte contre l'AIE

Renseignements supplémentaires pour les organisateurs de concours et officiels de Canada Hippique pour l'année 2015

Bienvenue à la saison 2015!  La présente vise à vous communiquer des renseignements supplémentaires sur l'administration des concours sanctionnés par Canada Hippique et d'autres ressources indispensables.  Nous espérons que vous trouverez ces renseignements utiles et avons hâte de travailler avec vous afin que l'année 2015 soit des plus fructueuses.
 
Politique d'administration des concours de 2015
Le comité des Concours de Canada Hippique révise et met à jour ce document à tous les ans.  Il est judicieux et fortement recommandé de réviser ce document une fois par année et nous encourageons toutes les personnes responsables de l'administration des concours sanctionnés par Canada Hippique de bien en connaître toutes les composantes.  Si, pour quelque motif que ce soit, le contenu est ambigu ou nécessite des éclaircissements, n'hésitez pas à communiquer avec la direction des concours de Canada Hippique ou avec votre organisme provincial ou territorial de sport.

Assemblée Générale Nationale du CWHBA à Québec


Du 28 février au 1er mars 2015
À L'Hôtel Classique, 2815, boul. Laurier, Québec
En personne ou via internet par vidéo conférence
Pour avoir votre invitation et le pass code envoyer nous un email à Quebec AGM  

Horaire de la fin de semaine

24 février 2015

Exercez votre droit de vote auprès de Canada Hippique avant qu’il ne soit trop tard !

Poussé vers un monde PIRE ou MEILLEUR ?
Où vous mène CANADA HIPPIQUE  ?
INFORMEZ-VOUS et VOTEZ !
Canada Hippique sollicite les membres Senior à voter pour entériner les amendements 2015 apportés aux règlements administratifs. Ce vote est important. Exercez-le avant qu’il ne soit trop tard !

Actuellement, un membre d’une fédération provinciale :
  • Est automatiquement membre de Canada Hippique

  • A un droit de vote à Canada Hippique pour élire des administrateurs sur le conseil de Canada Hippique et assurer ainsi une représentativité des provinces au national

  • A un droit de vote pour entériner les Règlements administratifs de Canada Hippique

  • Contribue obligatoirement au financement général de Canada Hippique à hauteur de 10 % prélevé sur le montant de la carte de membre de la fédération provinciale.

Canada Hippique présente une proposition aux règlements administratifs 2015 sur lesquels, vous les membres, vous êtes sollicités pour voter.

Ce que vous devez savoir avant d’exercer votre droit de voter :

La Fédération équestre du Québec et son conseil d’administration ainsi que 8 autres fédérations provinciales ont décidé de voter CONTRE.

Pourquoi ?
  • Cette proposition va l’encontre de l’entente définitive signée en 2011 entre les associations provinciales et territoriales et Canada Hippique, survenue entre les provinces et le national.

  • Vous perdez votre droit de vote, si vous ne possédez pas de licence sportive mais vous continuez à contribuer au financement de Canada Hippique !

23 février 2015

Finales Coupe du Monde de Voltige, le français Nicolas Andreani se retire avec l'or

Nicolas Andréani avec Just a Kiss*HN longé par Marina Joosten-Dupon dans la Coupe du Monde de Graz en Autriche
Nicolas Andreani l'avait annoncé, la Finale de la Coupe du monde 2015 de voltige serait sa dernière apparition en compétition. Le champion français se produira désormais en spectacle puisqu'il a créé une troupe avec Jacques Ferrari.

Le moins que l'on puisse dire est que Nicolas Andreani est sorti par la grande porte ce samedi 21 février à Graz (AUT) puisqu'il s'est imposé avec son programme "Einstein". Une fin de carrière en apothéose et une dernière victoire pour le multiple médaillé tricolore qui faisait équipe avec Just a Kiss et sa longeuse Marina Joosten Dupon. Nicolas Andreani comptabilisait un total de 8.964 et notamment une note de 9.239 lors du dernier programme. Le 2e rang est revenu à l'Allemand Thomas Brüsewitz et son cheval Danny Boy longé par le Suisse Patric Looser. Belle 3e place d'un autre Allemand, le jeune Julian Wilfling (8.546), l'un des plus sûrs espoirs de nos voisins germaniques.



COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

21 février 2015

Des modules de formation pour entraîneurs de haute performance 1 seront offerts en Floride

Ozzie Sawicki, entraîneur chevronné et leader sportif
Afin de rendre accessible le programme de formation des entraîneurs de haute performance 1 aux entraîneurs dont l'horaire est très chargé, Canada Hippique tiendra des modules de formation à Wellington, en Floride, du 16 au 18 mars prochain.

Les apprentis entraîneurs et les athlètes membres de Canada Hippique sont les bienvenus. Les entraîneurs et instructeurs certifiés actuels de Canada Hippique, de même que les futurs entraîneurs de haute performance 1 pourront en bénéficier à des fins de perfectionnement professionnel.

Les séances porteront sur :
  • le développement des capacités athlétiques équines, avec la docteure Hilary Clayton
  • la planification du rendement et la planification des exercices avancés, avec Ozzie Sawicki
  • le module de formation sur la prise de décisions éthiques, avec Victoria Andrew.
Le tout se déroulera du 16 au 18 mars, au :

Wanderers Club de Wellington 
1900 Aero Club Dr.
Wellington, Floride

La date limite d'inscription est le 11 mars 2015. Les places sont limitées, alors inscrivez-vous dès aujourd'hui en téléchargeant le formulaire que vous trouverez ici.

* Veuillez noter que  pour participer aux modules de formation, il est essentiel de faire d'abord approuver votre formulaire d'inscription par Canada Hippique. Les inscriptions doivent toutes être transmises par télécopieur au 613 248-3484 OU par courriel à kmcckenna@equinecanada.ca.

Notez également que la langue d'enseignement est l'anglais uniquement.

Canada Hippique est heureux d'aider les entraîneurs à perfectionner leurs compétences professionnelles de nouveau cette année!

Read in English on EquUsCanada.com

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

L'équipe canadienne au concours CSIO4* Winter Equestrian Festival est formée

http://www.cavadeos.com/
Saut d'obstacles Canada a le plaisir d'annoncer les athlètes qui formeront l'équipe canadienne de saut d'obstacles prenant part à la division internationale du prestigieux concours CSIO4* Winter Equestrian Festival (WEF) présenté du 25 février au 1er mars à Wellington en Floride.

Le concours CSIO4* WEF en est à la huitième semaine d'une série de 12 semaines qui se déroulent annuellement à Wellington en Floride.  Cette année, le circuit accueille des cavaliers provenant de 33 pays se disputant des bourses de plus de 8 millions de dollars.

Le clou de cette huitième semaine du WEF est la Coupe des nations CSIO4* FEI de 100 000 dollars, présentée par Kingsland Equestrian le vendredi 27 février à 19 heures, HE, sous les projecteurs du manège international du Palm Beach International Equestrian Center (PBIEC).

L'équipe de quatre cavaliers qui représentera le Canada dans la Coupe des nations CSIO4* FEI de 100 000 dollars sera choisie parmi les six athlètes suivants:

Cavalier / Lieu de résidence
Ben Asselin / Calgary, Alb.
Kara Chad / Calgary, Alb.
Éric Lamaze / Schomberg, Ont.
Ian Millar / Perth, Ont.
Jonathon Millar / Perth, Ont.
Chris Sorensen / Caledon, Ont.

L'équipe canadienne de saut d'obstacles au concours CSIO4* WEF est dirigée par Karen Hendry-Ouellette, directrice du saut d'obstacles de Canada Hippique, et Mark Laskin, chef d'équipe.

Les épreuves de Coupe des nations sont les seules compétitions de saut d'obstacles où des équipes formées de quatre cavaliers se mesurent aux équipes d'autres pays.  Le résultat final des équipes est calculé en additionnant les trois meilleurs résultats obtenus par chaque équipe au cours des deux manches de la compétition.


Pour de plus amples renseignements sur le concours CSIO4* WEF, y compris les résultats et la diffusion en direct de la Coupe des nations CSIO4* FEI de 100 000 dollars, consultez http://pbiec.coth.com.  Vous trouverez aussi plus d'information sur le circuit de Coupe des nations de la FEI sur le site www.fei.org.
Source

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

19 février 2015

La Domestication du Cheval il y a 5000 ans.

Une équipe internationale d'archéologues vient de découvrir les plus anciennes preuves de domestication du cheval par l'homme connues à ce jour, remontant aux alentours de 3 500 avant notre ère. Cette découverte suggère que les chevaux ont été à la fois attelés, probablement pour la monte, et traits pour leur lait. Conduits par les Universités britanniques d'Exeter et de Bristol, en collaboration avec le CNRS et le Muséum national d'Histoire naturelle, ces résultats sont publiés le 6 mars 2009 dans Science.

Les chercheurs sont parvenus à dater la première domestication du cheval de la culture Botai (1), civilisation de la fin du Néolithique, située au nord au Kazakhstan, aux alentours de 3 500 avant notre ère. Cette date est de 1 000 ans antérieure à celle qui était proposée jusqu'à présent pour la domestication du cheval, et devance de 2 000 ans les premières attestations de cheval domestique en Europe. Ces découvertes indiquent que le cheval a été domestiqué initialement non seulement pour la monte, mais aussi pour l'alimentation, notamment la production de lait.

En s'appuyant sur un intense travail archéologique de terrain et sur des analyses mettant en oeuvre des technologies de pointe, l'équipe de scientifiques s'appuie sur trois arguments qui ne laissent aucun doute quant à la domestication du cheval au 4e millénaire avant notre ère au
 Kazakhstan:

- L'analyse des ossements révèle que les chevaux de la culture Botai avaient déjà une morphologie semblable à celle des chevaux domestiques de l'Âge du Bronze (2e millénaire avant notre ère) et bien différente de celle des chevaux sauvages préhistoriques de la même région. Cela suggère que les hommes de la culture Botai avaient procédé à une sélection des animaux possédant certaines caractéristiques physiques favorables, par le jeu de croisements contrôlés.

- Une nouvelle technique de reconnaissance de certains stigmates laissés par le mors sur les dents prémolaires les plus antérieures permet d'affirmer sans ambiguïté que les chevaux de la culture Botai étaient harnachés ou bridés, ce qui sous-entend qu'ils étaient montés.

- L'analyse chimique et isotopique des résidus lipidiques conservés dans certaines poteries de la culture Botai a permis de détecter d'indubitables traces de graisses caractéristiques du lait des chevaux. Le lait de jument est toujours consommé de façon traditionnelle au Kazakhstan.Cette boisson, appelée "koumis", est habituellement consommée après une légère fermentation alcoolique. On savait déjà que le "koumis" était traditionnellement consommé depuis plusieurs siècles, mais on n'imaginait pas qu'il ait pu l'être dès la fin du Néolithique, au moment des toutes premières domestications équines.

On sait que la domestication du cheval a revêtu une importance sociale et économique considérable, facilitant et accélérant les communications et les transports de denrées, modifiant les circuits de productions et les règles de la guerre. La découverte d'indices de domestication dès le milieu du 4e millénaire avant notre ère est de nature à modifier profondément notre perception de ces sociétés de la fin du Néolithique d'Asie centrale. Ces régions de steppes, à l'est de la chaîne de l'Oural, sont connues pour avoir abrité d'importantes populations de chevaux sauvages durant des millénaires. Le cheval y a largement servi de gibier. Cette chasse a permis à d'importantes populations humaines de vivre dans ces régions. Celles-ci ont acquis une excellente connaissance des comportements des chevaux sauvages, connaissances qui ont probablement constitué un atout important pour la domestication du 4e millénaire. Dans ces régions, l'économie a reposé sur l'exploitation du cheval par la chasse puis par l'élevage, plutôt que sur l'exploitation des bovidés qui étaient à la base de l'économie des peuples d'Asie du Sud-Ouest ou d'Europe. Le cheval présente l'avantage d'être mieux adapté aux hivers rigoureux, notamment parce qu'ils sont capables de brouter tout au long de l'année, même durant les périodes d'enneigement. Au contraire, les bovins, chèvres et moutons demandent à être approvisionnés en fourrage durant la mauvaise saison. Ils n'ont fait leur apparition dans l'économie des peuples de l'Asie centrale que sensiblement plus tard.

Le chercheur Robin Bendrey, co-auteur de ce travail, pilote l'étude sur l'utilisation du mors. Initié en 2007 au département d'archéologie de l'Université britannique de Winchester, ce travail a été achevé grâce à une bourse post-doctorale du CNRS, en 2008, au sein du laboratoire "Archéozoologie, archéobotanique: sociétés, pratiques et environnement" (CNRS / MNHN), dirigé par Jean-Denis Vigne, directeur de recherche au CNRS.


COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

18 février 2015

Les gros mots de l'equitation

Ces "gros mots" de l'équitation sont les termes les plus utilisés et les plus entendus par les cavaliers de tous niveaux, sans toujours être pleinement compris... Voici donc un petit lexique illustré des termes : contact, cadence, impulsion, incurvation, flexion, équilibre, rassembler, rectitude ou encore légèreté.  



COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

17 février 2015

350e anniversaire de l’arrivée des premiers chevaux en Nouvelle-France

L’année 2015 marque le 350e anniversaire de l’arrivée des premiers chevaux en Nouvelle-France. Ancienne maison de ferme, la Maison Saint-Gabriel souligne cet anniversaire en partenariat avec l’Association québécoise du cheval Canadien et la collaboration de la Fédération Équestre du Québec, de Québec à Cheval, du Salon du cheval et de Écurie de Montréal.

Étalon Goliath. Semaine Agricole 1871. Domaine public
Étalon Goliath. Semaine Agricole, 1871. Domaine public
De l’histoire
Lorsque Louis XIV ordonne de créer un haras royal dans chacune de ses provinces, la situation en Nouvelle-France se démarque par une absence totale de chevaux sur le territoire. En juillet 1665, 14 chevaux, 12 juments et 2 étalons, font la traversée… sur le Marie-Thérèse.

Environ 82 chevaux arrivent en Nouvelle-France entre 1665 et 1671. Malgré le manque de preuves écrites, la tradition rapporte que ces premiers équidés européens proviennent des haras royaux et sont, selon toute vraisemblance, d’origines françaises (Normandie, Bretagne, Poitou), et très possiblement espagnoles (Andalousie), quelques unes des régions réputées depuis le Moyen Âge pour la qualité de leurs chevaux.

Les premiers chevaux sont attribués à des communautés religieuses (Congrégation de Notre-Dame, Ursulines ...) et gentilshommes (monsieur de Saint-Ours, monsieur de Sorel, ...). Un contrat est alors établi entre le bénéficiaire et les fonctionnaires de l'intendant Jean Talon. Ce contrat exige que la personne prenne soin de l'animal (sous peine d’une sévère amende de 200 livres si le cheval meurt), le fasse se reproduire, et remette un poulain à l'administration sous les 3 ans. Les poulains sont à leur tour redistribués selon les mêmes modalités et exigences.

Grâce aux conditions géographiques de la Nouvelle-France (ou malgré elles), les chevaux se développent en vase clos, sans apport de sang extérieur, et deviennent en moins de 100 ans, ce Petit cheval de fer si prisé par nos voisins du sud, et par les Anglais après la Conquête de 1760.

Au fil des siècles, le cheval Canadien aide à défricher un vaste territoire, contribue au développement économique du pays, participe à plusieurs guerres (Guerre de Sécession, Guerre des Boers, Première Guerre mondiale), et inspire de grands artistes comme  Cornelius Krieghoff.

Le cheval Canadien est la race chevaline du «Patrimoine agricole» du Québec depuis 1999, et la race chevaline «nationale» du Canada depuis 2002. Surnommé le Petit cheval de fer, en l’honneur de son étonnante robustesse, il aurait, selon les dernières études génétiques, amélioré plusieurs races nord-américaines au cours des 18e et 19e siècles, dont le cheval Morgan, le Standardbred et le Tennessee Walker.


Oui, décidément, le cheval Canadien mérite bien qu’on lui consacre un peu de temps, lui qui a laissé si profondément la trace de ses sabots dans le cœur de nos ancêtres.

SOURCE: Maison St-Gabriel

COMME vos AMI(E)S, AIMEZ notre PAGE FACEBOOK

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook