26 février 2009

Cavalerie de la Police de Montréal


Histoire

La cavalerie a été instituée en 1885, soit 20 ans après l’apparition du Service de police à Montréal. À cette époque, elle était composée de 6 cavaliers et l’écurie était située à l’angle des rues Rachel et Christophe-Colomb.
Son rôle consistait alors à :
  • patrouiller dans des endroits publics comme le parc du Mont-Royal, le Fletcher’s Field, l’avenue des Pins et le chemin Papineau;
  • agir comme « Pony Express » en assurant une liaison rapide entre les différents postes de police et en livrant les messages de l’un à l’autre;
  • appliquer les règlements municipaux concernant la vitesse (bicyclettes et automobiles : maximum de 6 milles à l’heure).

Aujourd’hui

De nos jours, nous comptons toujours sur la cavalerie pour patrouiller dans les rues de Montréal, garder une présence policière dans nos parcs et ainsi augmenter le sentiment de sécurité de nos citoyens.

Caractéristiques des chevaux


Les chevaux du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) proviennent d’élevages différents et, à l’occasion, de particuliers. Ils doivent posséder des qualités et des caractéristiques précises.
Description comportementale
  • Tempérament calme et tête froide
  • Animal sociable et aimant être manipulé
  • Tolérance aux bruits et à la musique

Description physique
  • Race canadienne
  • Cheval hongre préférablement
  • Robe de préférence bai foncé ou noire
  • Minimum de 4 ans (la plupart des chevaux de la cavalerie ont de 5 à 10 ans)
  • Grandeur minimale de 15 mains 3*
  • Bonne conformation
  • Bonne condition physique, pour être capable de circuler sur des terrains changeants (montagne, route asphaltée, gravier, béton) et de faire face à des conditions difficiles (froid, glace, neige)
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook