8 avril 2009

Les Mille et Un chevaux


Que fait le cheval ailleurs dans le monde ? 

Et bien, au Maroc à Fkih Ben Salah plus précisément, se tient chaque année un festival qui semble vraiment venir d'un autre âge. Un millier de chevaux et leurs cavaliers se rassemblent pour ce qui est "la plus grande chevauchée du royaume", à l'honneur du cheval et ses vertus. En fait, il s'agit d'un hommage au cheval qui se rend lors d'une fiesta qui dure du premier au cinq avril, ou la culture est mariée au sport et au divertissement. Un spectacle riche en couleurs ou se joignent le traditionnel, la grâce, la beauté, la dextérité et la synchronisation des mouvements entre les cavaliers et les chevaux venus de toutes les tribus de la région de Tadla-Azilal et d'ailleurs. Tout ça s'exprime dans un ballet où se mêlent les couleurs chatoyantes, le bruit de détonations et l'odeur de la poudre, aux sons des youyous. 

Les cavaliers émérites du Royaume ont de tout temps honoré le cheval dont la présence dans la région du Maghreb remonte à plus de 3,000 ans. La fantasia fait aujourd'hui encore partie intégrante du patrimoine culturel national et continue de représenter un moment phare dans les grandes fêtes ou célébrations. La fantasia ne serait rien sans son cheval de prédilection, le cheval barbe. Il y a plusieurs théories sur l'origine de la race barbe. L'une dit que ce cheval descendrait d'un groupe de chevaux sauvages survivants de l'ère glaciaire. Des docteurs en paléontologie animale démontrent entre 1987 et 2002 qu’il est vraisemblablement un cheval propre au nord de l’Afrique, issu d’un cheval sauvage domestiqué et qui y vivait depuis plusieurs dizaines de milliers d’années. Le cheval barbe est une race pure et autochtone du Maghreb en Afrique du Nord (Algérie, Maroc, Tunisie et Libye). Ces confirmations sont basées sur des études paléontologiques et sur des analyses d’ADN. Le barbe est réputé pour sa robustesse et a résistance aux variations climatiques du désert. Sa taille moyenne varie entre 1,45 et 1,62 m au garrot. Sa tête est forte et plutôt longue avec un profit rectiligne ou convexe et à la différence du pur-sang, le barbe a une queue attachée bas et une croupe oblique et creuse. Son garrot est placé haut avec des épaules plates. S'il est choisi pour la fantasia, c'est pour sa rapidité sur de courtes distances, son agilité et son incroyable endurance. Il est aussi réputé pour sa puissance qu'il déploie dans un temps limité, mais avec générosité. Le barbe a, en plus, un très bon caractère: docile et non craintif, il fait une excellente monture pour la fantasia. Dressé dès son plus jeune âge, et parallèlement à l'entraînement des jeunes cavaliers, il est habitué aux détonations et aux ambiances festives du concours équestre.

Pour les habitants de cette région, le social et le divertissement n'étant pas en reste, le programme se termine par -  une opération de circoncision de 400 enfants - issus de familles nécessiteuses, ainsi qu'une compétition de tir au pigeon.

Nous sommes en 2009, et les premiers chevaux clonés sont une réalité.

Cliquer pour agrandir l'image


Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook