9 juillet 2010

30 jours de prison pour avoir causé la mort de 14 chevaux

Intrigués de voir un sabot de cheval dépasser d'une remorque qui se présentait aux douanes, les agents manitobains ont décidé de vérifier l'état du chargement. Ils ont constaté avec effroi que la remorque exigüe contenait 22 chevaux et que, baignant dans le sang, 14 d'entre eux étaient mort ou agonisant. Les autres semblaient déshydratés et très mal en point. Les douaniers ont immédiatement fait appel à l'ACIA qui a porté plainte.

Lorsqu'il eut à comparaitre en justice pour répondre à des accusations d'infraction à la Loi sur la santé des animaux, le camionneur n'avait même pas requis les services d'un avocat croyant être condamné tout au plus à quelques centaines de dollars d'amende, comme dans d'autres cas semblables. Mais le juge en décida autrement.

Le 4 juin 2010, M. Geoffrey Giesbrecht, camionneur manitobain de 27 ans, a été condamné à une peine de prison discontinue de 30 jours pour avoir maltraité et mal transporté des chevaux, qui ont été gravement blessés en route vers un abattoir.

M. Giesbrecht a plaidé coupable à une infraction à l'article 138(4) de la Loi sur la santé des animaux en lien avec cet incident, survenu le 7 novembre 2007, à la suite duquel 14 chevaux sont morts ou ont dû être euthanasiés. L'accusé purgera sa peine de prison discontinue de 30 jours les fins de semaine.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments est chargée de faire observer la Loi sur la santé des animaux et son règlement d'application. La Loi régit notamment le traitement sans cruauté et les soins aux animaux de même que leur manipulation, élimination et transport.
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook