12 décembre 2010

Une voix nationale pour les randonneurs de loisir de Canada Hippique

Jack De Wit
Canada Hippique annonce avec plaisir l’élection de Jack de Wit au conseil d’administration de la Fédération canadienne des sentiers, pour une représentation accrue et renforcée de Canada Hippique au nom des randonneurs équestres du pays.

M. de Wit, membre du conseil d’administration de Canada Hippique et président du conseil des loisirs de cette même organisation, agissait comme observateur auprès de la Fédération canadienne des sentiers depuis deux ans. Il a été élu lors d’une assemblée extraordinaire de la Fédération canadienne des sentiers précédant la toute première table ronde du leadership des sentiers nationaux organisée par Sentier transcanadien.

« C’est un grand honneur, d’être le premier administrateur délégué par Canada Hippique élu à la Fédération canadienne des sentiers, » déclare M. de Wit, qui est bénévole à Canada Hippique depuis 2002 et un des principaux défenseurs du développement des sentiers équestres en Ontario depuis plus d’une décennie. »

« Mon nouveau rôle offrira aux randonneurs équestres de loisir de Canada Hippique une meilleure chance d’influencer le processus de prise de décision relativement aux sentiers équestres à travers le Canada, » ajoute M. de Wit.

« Nous sommes extrêmement fiers du travail qu’a accompli Jack pour les cavaliers de loisir et de randonnée au Canada. C’est un autre exemple de son engagement envers la division des loisirs de Canada Hippique, » souligne Michael Gallagher, président de Canada Hippique. « Grâce aux nouveaux frais d’adhésion à Canada Hippique, nous serons enfin en mesure de financer des projets récréatifs et de sentiers d’une valeur de plus de 100 000 $ en 2011, et ce, à travers le Canada. Jack jouera un rôle clé dans ces nouveaux projets. »

« Ce fut un plaisir de travailler avec Jack pendant près de cinq ans, » a dit Patrick Connor, vice-président de la Fédération canadienne des sentiers. « Son soutien à notre travail en Ontario a bien servi le cheptel équin et les sentiers nationaux, Jack ayant aidé au démarrage de la Coalition nationale des sentiers. Je me réjouis de sa participation au conseil d’administration de la Fédération canadienne des sentiers; maintenant, nous pouvons nous relever les manches et commencer le boulot. »

Canada Hippique était également fière de la présence de M. de Wit à titre de représentant des cavaliers de randonnée de loisir à la table ronde du leadership des sentiers nationaux en novembre. Cette séance a réuni les utilisateurs de sentiers, les constructeurs et les intervenants en vue de discuter de l’avenir des sentiers et lancer une discussion nationale sur le développement d’une vision stratégique des sentiers au Canada.

Cette première collaboration mènera le secteur de la randonnée vers l’élaboration éventuelle d’une stratégie nationale des sentiers destinée à s’assurer que la durabilité des sentiers demeure une priorité pour les gouvernements et les communautés pour l’avenir. Canada Hippique était heureuse d’être invitée à la table et reconnaissante de la bourse de 300 $ que lui a octroyée Sentier transcanadien pour les coûts de sa participation.
Publier un commentaire

TROUVEZ DES PARUTIONS. CONSULTEZ L'INDEX PAR DATE

SOUMETTEZ: Questions, Sujets de discussions ou Textes ICI

Nom

Courriel *

Message *

Comme vos Ami(E)s, aimez notre Page Facebook